Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Blog De Papy-Bougnat

  • Papy-bougnat
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine
Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour !
Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule 
Bonne route & merci pour votre visite
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour ! Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule Bonne route & merci pour votre visite

Traducteur/Translate/übersetzen/Traducir.

Traducteur Google “translate”

 

 

 

 

Il est très ... Exactement

 

 

 

             

 

 

 

 

A L'affiche..

La culture Ne s'hérite pas, Elle se conquiert. 

[André Malraux]

********** 

 

Actu du jour...

 

 Passion Palombe

palombe-.08.07.JPG

A chacun sa toile

P7316215

Urgent!

 Cherche Bénévoles

Pour

  Restaurer Cabane ..

P4065929     

 

Attention ! Passion Palombe...

1ier.nov.2010--12-.JPG 

 

 

C'est ici que ça se passe ............

Au mois d'octobre de chaque Année

 

IMGP0227.jpg

Tient ! 

IL y a une Palombière par ici .........?

m.1.pylone.jpg

privilège

​​CONTACT:

 

 

 
 

 .         

29 novembre 2014 6 29 /11 /novembre /2014 07:07

 

le buzz du jourJPG À propos de la Frite belge

Flamands, francophones et germanophones se sont rassemblés en Belgique pour porter haut la "frite belge" et la faire reconnaître au patrimoine mondial de l’humanité.

frites-B.jpg

Reconnaître la frite belge comme «patrimoine culturel immatériel» auprès de l’Unesco, c’est une démarche qui rassemble les communautés.

C’est dans cette optique que la fédération des frituristes, Unafri, espère bien faire reconnaître cette petite blonde dorée comme «patrimoine culturel immatériel de l’Unesco». Puisqu’il s’agit d’un produit belge, que la culture dépend des communautés, néerlandophones, francophones et germanophones doivent défendre d’une seule voix la frite belge: l’union fait la frite!

C’est avec l’expérience d’un premier dossier rentré l’année dernière en Flandre que l’Unafri s’attaque au sud du pays. «La procédure en Flandre est extrêmement stricte. On a d’abord essayé là-bas pour commencer.» Cette demande a été accompagnée d’une pétition d’environ 20 000 signatures afin de souligner le soutien populaire à la démarche

Et si l’Unesco venait à reconnaître la frite belge comme patrimoine culturel immatériel?

 

Pourquoi pas suivre cet exemple nous bordelais pour en faire autant avec notre celèbre « entrecôte » ou « Lamproie »

 

À la « Bordelaise » 

Partager cet article

Repost0

commentaires