Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Blog De Papy-Bougnat

  • Papy-bougnat
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine
Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour !
Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule 
Bonne route & merci pour votre visite
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour ! Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule Bonne route & merci pour votre visite

Traducteur/Translate/übersetzen/Traducir.

Traducteur Google “translate”

 

 

 

 

Il est très ... Exactement

 

 

 

             

 

 

 

 

A L'affiche..

La culture Ne s'hérite pas, Elle se conquiert. 

[André Malraux]

********** 

 

Actu du jour...

 

 Passion Palombe

palombe-.08.07.JPG

A chacun sa toile

P7316215

Urgent!

 Cherche Bénévoles

Pour

  Restaurer Cabane ..

P4065929     

 

Attention ! Passion Palombe...

1ier.nov.2010--12-.JPG 

 

 

C'est ici que ça se passe ............

Au mois d'octobre de chaque Année

 

IMGP0227.jpg

Tient ! 

IL y a une Palombière par ici .........?

m.1.pylone.jpg

privilège

​​CONTACT:

 

 

 
 

 .         

23 décembre 2014 2 23 /12 /décembre /2014 07:49

nature-noel.JPG

 

 

 

                  père noël sf            Au fait Pourquoi 12 ?

 


 

 

Pourquoi compte-t-on les huîtres à la douzaine ?

Les fêtes de fin d’années approche et avec elle la grande consommation. Les huîtres vont faire leur grand retour, par douzaines, sur nos tables. Mais au fait, pourquoi les compte-t-on ainsi ?

Lorsque vous achetez vos huîtres, sur les marchés, vous pouvez vous les procurer au kilo ou à la douzaine, ce qui parfois équivaut à la même chose. Or, cette habitude de compter par 12 remonte à loin. Au moyen-âge pour être précis.

Remontons donc en ces temps clairs obscurs, où l’on se castagnait pour un rien mais où l’on avait également l’élégance de préparer les huîtres en ragoût. Du moins à Paris. À cette époque, donc, les unités de mesure utilisait la base 12.

Une longueur par exemple se mesurait en pieds de 12 pouces et la monnaie se comptait en sols à 12 deniers. Quant aux travaux d’Hercule et aux coups de midi, ils étaient déjà par 12.

À l’origine de ce choix, il y avait une raison purement pratique :

Observer votre main, n’importe laquelle, côté paume.

Commencez à compter vos phalanges avec votre pouce.

Théoriquement, si tous vos doigts sont en place, vous devez arriver à 12.

C’est ainsi que l’on comptait autrefois. C’était pratique et cela permettait en plus de manipuler des objets de l’autre main. De plus, 12 est un chiffre divisible par 6, 4, 3 et 2, ce qui facilitait les calculs.

Aujourd’hui, la base décimale a remplacé la base 12, mais on compte toujours certains produits par douzaines comme les huîtres ou les œufs. Et il arrive même parfois qu’un marchand sympathique compte vos huîtres treize à la douzaine…

Alors ! le saviez-vous ?

 

huitre.JPG

 

Papy vous souhaite bon appétit &  de joyeuses Fêtes de fin d'année  .....

 

Partager cet article

Repost0

commentaires