Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Blog De Papy-Bougnat

  • Papy-bougnat
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine
Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour !
Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule 
Bonne route & merci pour votre visite
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour ! Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule Bonne route & merci pour votre visite

Traducteur/Translate/übersetzen/Traducir.

Traducteur Google “translate”

 
 

 

Il est très ... Exactement

 

 

 

             

 

 

 

 

A L'affiche..

La culture Ne s'hérite pas, Elle se conquiert. 

[André Malraux]

********** 

 

Actu du jour...

 

 Passion Palombe

palombe-.08.07.JPG

A chacun sa toile

P7316215

Urgent!

 Cherche Bénévoles

Pour

  Restaurer Cabane ..

P4065929     

 

Attention ! Passion Palombe...

1ier.nov.2010--12-.JPG 

 

 

C'est ici que ça se passe ............

Au mois d'octobre de chaque Année

 

IMGP0227.jpg

Tient ! 

IL y a une Palombière par ici .........?

m.1.pylone.jpg

privilège

​​CONTACT:

 

 

 
 

 .         

2 juillet 2018 1 02 /07 /juillet /2018 08:16
FIFA World cup: russia 2018..Au jour le jour............

 

La coupe au quotidien…………

Les Résultats d’hier:

Russie 1 Espagne 1 (4–3 t.a.b)

Croatie 1 Danemark 1 (3–2 t.a.b)

 

Les résumés ……..

Russie 1 Espagne 1 (4–3 t.a.b)

A l’issue d’un match assez terne (1–1), les deux équipes se sont départagées aux tirs au but, et la Russie s’est montrée plus en réussite. 

Décriée avant le début de "son" Mondial, la Russie a réussi l’incroyable exploit d’éliminer l’Espagne et toutes ses stars en 8e de finale (1–1, 4–3 t.a.b.) pour poursuivre son aventure. Poussé par un stade Loujniki en délire, Igor Akinfeev a réalisé l’exploit au meilleur moment. Grâce à ses deux arrêts face à Koke et Iago Aspas lors de la séance des tirs au but, le gardien a porté la "Sbornaïa" vers le cercle fermé des huit meilleures équipes de la planète.

Pour l’Espagne, dominatrice durant tout le match, la défaite est cruelle. Malgré la pression, un jeu léché qui s’érode match après match, et une défense plus fébrile que jamais, Fernando Hierro pensait avoir fait le plus dur en terminant 1er du Groupe B par un trou de souris. Mais le "pompier" espagnol, nommé deux jours avant le début du Mondial après la mise à l’écart de Julen Lopetegui, ne profitera pas de la partie de tableau la plus favorable du tournoi.
Car c’est bien la Russie qui affrontera en quart de finale le gagnant la Croatie

Croatie 1 Danemark 1 (3–2 t.a.b)

La Croatie élimine le Danemark aux tirs au but

Les deux gardiens de but ont été fantastiques mais c’est bien la Croatie qui se qualifie pour un quart de finale face à la Russie

La Croatie peut dire ouf… Les exploits de son gardien Danijel Subasic l’ont portée en quart de finale du Mondial-2018 aux dépens du Danemark (1–1, 3–2 t.a.b.).

On attendait Luka Modric en général soulevant les Croates pour marcher dans les pas de la génération de 1998, demi-finaliste du Mondial en France. C’est finalement Subasic qui a sauvé la méconnaissable équipe des Balkans qui affrontera la Russie au prochain tour.

Mais où était passée la superbe équipe du premier tour qui, emmenée par ses vedettes, Modric, Mandzukic et Rakitic, avait dominé son groupe avec trois succès contre le Nigeria (2–0), l’Argentine (3–0) et l’Islande (2–1)? Menés après à peine une minute de jeu, ils se sont repris immédiatement pour le doublé le plus rapide de l’histoire de la Coupe du monde en 3 minutes et 37 secondes. Les Danois ont ainsi ouvert le score sur une touche longue de Knudsen, prolongée par un tir de Mathias Jörgensen dévié dans son but par Subasic. Ouverture du score pour le Danemark au bout de 57 secondes de jeu!

A peine le temps de se dire que la Croatie prenait le chemin de l’Euro 2016, que Mandzukic égalisait. Suite à un débordement de Rebic, un dégagement danois venait frapper Christensen en pleine tête. L’attaquant du Bayern Munich en profitait pour fusiller Schmeichel et égaliser.
La suite ne fut évidemment pas du même tonneau que ces quatre premières minutes de folie.

Certes, la Croatie a tenu le ballon, patiemment, face au bloc danois, mais sans en faire grand-chose. Les "Vatreni" calaient, s’en remettant aux frappes de loin de Rakitic (29e, 45e), qui ne trompaient pas Schmeichel. Les Croates ont bien tenté d’accélérer en fin de match, sous l’impulsion de Modric et des remplaçants Pivaric et Kovacic. En vain.

Durant la prolongation, le Danemark se faisait plus dangereux, enchaînant les bons mouvements ou les tentatives de loin par Schöne (99e) ou Sisto, tout juste entré en jeu (107e).
Ce match sans relief se dirigeait tranquillement vers la séance des tirs au but lorsque Modric trouva la faille; une passe dans l’axe à destination de Rebic, qui éliminait Schmeichel. Le but vide s’offrait à lui, jusqu’au retour "faucheuse" de Jörgensen.

Pénalty logique. La qualification semblait s’offrir directement aux Croates, mais Modric tirait sur le gardien danois (116e) et envoyait tout le monde à la séance de tirs au but!

Une séance pleine de rebondissements, au cours de laquelle les Danois butèrent à trois reprises sur Subasic (contre deux arrêts de Schmeichel) offrant à Rakitic l’occasion de porter son pays en quart de finale. 

Les  Gardiens ces Héros du jour..................

Danijel Subasic (3 arrêts) et Kasper Schmeichel (2 arrêts) ont été les héros de la séance de tirs au but entre la Croatie et le Danemark. Mais c'est donc le premier qui a envoyé les siens en quart de finale face à la Russie.

FIFA World cup: russia 2018..Au jour le jour............

Les Matchs du jour :

L’image du jour :

 

Partager cet article

Repost0

commentaires