Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Blog De Papy-Bougnat

  • Papy-bougnat
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine
Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour !
Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule 
Bonne route & merci pour votre visite
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour ! Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule Bonne route & merci pour votre visite

Traducteur/Translate/übersetzen/Traducir.

Traducteur Google “translate”

 
 

 

Il est très ... Exactement

 

 

 

             

 

 

 

 

A L'affiche..

La culture Ne s'hérite pas, Elle se conquiert. 

[André Malraux]

********** 

 

Actu du jour...

 

 Passion Palombe

palombe-.08.07.JPG

A chacun sa toile

P7316215

Urgent!

 Cherche Bénévoles

Pour

  Restaurer Cabane ..

P4065929     

 

Attention ! Passion Palombe...

1ier.nov.2010--12-.JPG 

 

 

C'est ici que ça se passe ............

Au mois d'octobre de chaque Année

 

IMGP0227.jpg

Tient ! 

IL y a une Palombière par ici .........?

m.1.pylone.jpg

privilège

​​CONTACT:

 

 

 
 

 .         

24 janvier 2018 3 24 /01 /janvier /2018 07:23

Un procédé étonnant ;

" Du papier en pierre "

Pour concevoir ces feuilles de papier, on a remplacé le bois et l'eau par de la pierre. Et, malgré cela, elles sont 100% recyclables.

Malgré l’essor du numérique, le papier a encore de beaux jours devant lui. Raison de plus pour essayer de le rendre plus écologique. C’est ce que propose une entreprise bretonne qui produit, tenez-vous bien, des feuilles en pierre ! De quoi s’agit-il ? En quoi est-ce écologique ? Quels sont les avantages ? Réponse en images.

Au cours d’un voyage à Taïwan, Pascal Parmentier a fait une découverte qui a bouleversé sa carrière : un procédé révolutionnaire capable de changer la pierre en papier grâce à l’association de 80% de déchets issus de carrière de calcaire et 20% de résine. Une technique étonnante qui permet donc de se passer de bois et d’eau alors qu’il faut normalement 60 000 litres d’eau et 18 arbres pour produire 1 tonne de papier traditionnel…

Depuis, avec trois associés, il a créé la startup Armen paper pour produire et commercialiser ce drôle de papier qui, cerise sur le gâteau, a l’avantage de résister plus longtemps qu’un papier classique (il résiste même à l’eau). Plus d’informations dans ce reportage signé France 3 Bretagne :

Pas d’arbre et pas d’eau donc, c’est bien. Mais qu’en est-il du recyclage ? Réponse de Pascal Parmentier dans les colonnes de Bretagne économique :« Ce papier est recyclable à 100 %, contrairement au papier classique qui n’est recyclable que trois fois maximum. »

À suivre de près, donc.

Partager cet article

Repost0

commentaires