Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Blog De Papy-Bougnat

  • Papy-bougnat
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine
Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour !
Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule 
Bonne route & merci pour votre visite
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour ! Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule Bonne route & merci pour votre visite

Traducteur/Translate/übersetzen/Traducir.

Traducteur Google “translate”

 
 

 

Il est très ... Exactement

 

 

 

             

 

 

 

 

A L'affiche..

La culture Ne s'hérite pas, Elle se conquiert. 

[André Malraux]

********** 

 

Actu du jour...

 

 Passion Palombe

palombe-.08.07.JPG

A chacun sa toile

P7316215

Urgent!

 Cherche Bénévoles

Pour

  Restaurer Cabane ..

P4065929     

 

Attention ! Passion Palombe...

1ier.nov.2010--12-.JPG 

 

 

C'est ici que ça se passe ............

Au mois d'octobre de chaque Année

 

IMGP0227.jpg

Tient ! 

IL y a une Palombière par ici .........?

m.1.pylone.jpg

privilège

​​CONTACT:

 

 

 
 

 .         

6 septembre 2016 2 06 /09 /septembre /2016 06:23
Du côté " Nature "

Comment " GÉRER LE JARDIN APRÈS LES VACANCES"

 

Nous voilà de retour à la maison, les vacances sont terminées ! Et même si ça fait plaisir de se retrouver chez soi, c’est quand même le retour ! Et au jardin alors ??? 
Ben, au jardin, c’est pareil, c’est le retour… parfois accompagné de son lot de surprises ! Alors, pas de panique… procédons par ordre et par étape !

D’abord, il faut arroser ...

Premier point à vérifier : l’arrosage, et en priorité, celui des pots. Les plantes cultivées en pot demandent un suivi régulier en raison du dessèchement plus rapide du terreau. Au besoin, on arrose et si vous aviez regroupé vos plantes à la mi- ombre pour limiter l’évaporation de l’eau dû  au rayonnement du soleil, on repositionne tous les contenants à leur emplacement d’origine. Ceci afin de permettre aux plantes de retrouver leurs meilleures conditions de culture, les plantes de soleil sont replacées au soleil, etc… Pour les plantes au jardin, fin août, l’arrosage se fait encore au coucher du soleil, mais s’il y a urgence, n’hésitez pas à apporter un peu d’eau de suite, quitte à arroser plus copieusement en fin de journée.


Ensuite, couper court à l’invasion des insectes et des parasites 

Second point : vérification de l’état sanitaire ! Pour les plantes en pot, vérifiez si des petites bestioles ne sont pas présentes et auquel cas, mettez en quarantaine les plantes attaquées. Il faudra envisager les traitements rapidement. Au jardin, c’est pareil, les légumes malades qui ont contracté des champignons, par exemple le mildiou de la tomate, sont à gérer urgemment. Si le plant de tomate est noir du pied à la tête, fruits compris, il n’y a plus qu’une chose à faire : déchetterie. Si vous incorporez ces plantes malades à votre tas de compost, par la suite et après décomposition, il sera préférable de ne pas l’utiliser au jardin sinon votre potager se transformera inéluctablement en bouillon de culture à champignons microscopiques.


Récolter les légumes  mûrs

Troisième point : la récolte ! Récoltez et transformez tout ce qui est arrivé à maturité.


Enfin, il faut semer à nouveau !

Quatrième point : et si on semait ? Après la récolte, vous disposez à nouveau d’un peu de place. Préférez semer les légumes de variétés dites d’hiver comme la mâche, les épinards d’hiver, par exemple. Mais vous pouvez aussi semer des légumes « rapides » comme les radis roses, le cresson et les laitues à couper, par exemple, ils se récoltent en 3 semaines !

 

 

Du côté " Nature "

Partager cet article

Repost0

commentaires