Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Blog De Papy-Bougnat

  • Papy-bougnat
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine
Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour !
Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule 
Bonne route & merci pour votre visite
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour ! Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule Bonne route & merci pour votre visite

Traducteur/Translate/übersetzen/Traducir.

Traducteur Google “translate”

 

 

 

 

Il est très ... Exactement

 

 

 

             

 

 

 

 

A L'affiche..

La culture Ne s'hérite pas, Elle se conquiert. 

[André Malraux]

********** 

 

Actu du jour...

 

 Passion Palombe

palombe-.08.07.JPG

A chacun sa toile

P7316215

Urgent!

 Cherche Bénévoles

Pour

  Restaurer Cabane ..

P4065929     

 

Attention ! Passion Palombe...

1ier.nov.2010--12-.JPG 

 

 

C'est ici que ça se passe ............

Au mois d'octobre de chaque Année

 

IMGP0227.jpg

Tient ! 

IL y a une Palombière par ici .........?

m.1.pylone.jpg

privilège

​​CONTACT:

 

 

 
 

 .         

1 août 2016 1 01 /08 /août /2016 06:53

Un bien Triste calcul…………..

 

 

Après chaque attentat qui vient un peu plus endeuiller la France, le gouvernement réunit je ne sais quelle commission consacrée à la sécurité. Chacun a bien compris qu’il s’agissait là de gesticulations qui tiennent à la communication, sans aucun autre effet qu’une publication sur le site Web de l’Élysée et un ou deux tweets repris par Cazeneuve et Valls.

En fait, le calcul des pieds nickelés qui occupent momentanément les palais de la République est simple et monstrueux à la fois.

Mettons-nous un instant dans la tête d’un de ces ultra-pragmatiques qui nous gouvernent. Que voit-il ? Grosso modo, au maximum, un attentat par semaine. 52 attentats par an. Avec une conviction intime forte qu’en fait, ce sera moins que ça. Bon. Et combien de morts par attentat ? Attaque à l’arme blanche ? 1 ou 2 morts. Attaque au camion, à l’explosif ou à l’arme automatique ? Entre 50 et 100 morts, à la louche. Résultat : à peu près 50 morts par semaine. 2.500 morts par an. Rien. Même pas une piqûre de moustique dans un pays de 65 millions de citoyens.

Bien sûr, il n’y a pas que les morts, il y a aussi les blessés graves, amputés, handicapés à vie… Mais avez-vous remarqué comme ils ne sont jamais comptés dans les victimes, in fine ?

Et puis, ces attentats ont un autre « avantage » cynique : les djihadistes sortent du bois (et, en général, n’en réchappent pas) !

Il est impossible pour le gouvernement de nous le dire franchement, bien sûr, mais 2.500 morts par an, c’est une donnée statistiquement microscopique. De 1945 à aujourd’hui, plus d’un demi-million de personnes sont mortes en France d’accidents de la route, dont 18.034 rien qu’en 1972 !

Ce triste constat nous démontre le calcul morbide qui est à la source du discours répété de Manuel Valls : « Il va falloir s’habituer. » faute de trouver autres solutions

Les gouvernants – comme les chefs d’entreprise – se doivent d’ignorer le détail et de gérer statistiquement. On ne saurait le leur reprocher. Mais pour tout ce qui concerne notre protection, personne par personne – vous, moi, nos conjoints et nos enfants -, il y a fort à parier que nous ne puissions désormais plus compter que sur nous-mêmes. Et lorsqu’un peuple ne peut plus compter sur l’État pour le protéger, c’est en général le premier pas vers une guerre civile...........

.à suivre

Voir les commentaires

Partager cet article

Repost0

commentaires