Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Blog De Papy-Bougnat

  • Papy-bougnat
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine
Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour !
Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule 
Bonne route & merci pour votre visite
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour ! Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule Bonne route & merci pour votre visite

Traducteur/Translate/übersetzen/Traducir.

Traducteur Google “translate”

 

 

 

 

Il est très ... Exactement

 

 

 

             

 

 

 

 

A L'affiche..

La culture Ne s'hérite pas, Elle se conquiert. 

[André Malraux]

********** 

 

Actu du jour...

 

 Passion Palombe

palombe-.08.07.JPG

A chacun sa toile

P7316215

Urgent!

 Cherche Bénévoles

Pour

  Restaurer Cabane ..

P4065929     

 

Attention ! Passion Palombe...

1ier.nov.2010--12-.JPG 

 

 

C'est ici que ça se passe ............

Au mois d'octobre de chaque Année

 

IMGP0227.jpg

Tient ! 

IL y a une Palombière par ici .........?

m.1.pylone.jpg

privilège

​​CONTACT:

 

 

 
 

 .         

23 septembre 2015 3 23 /09 /septembre /2015 07:20

"Les sanglots longs des violons de l'automne blessent mon cœur d'une langueur monotone". En 2015, l’automne débutera donc le 23 septembre. Selon les calculs de l’Institut de mécanique céleste et de calcul des éphémérides, l’équinoxe d’automne aura précisément lieu le mercredi 23 septembre 2015 à 08h20 T.U. (Temps universel), soit 10h20 (heure de Paris).et se poursuivra pendant trois mois jusqu’au solstice d’hiver : selon les calculs de l’IMCCE, celui-ci aura lieu le mardi 22 décembre 2015 à 18h23 T.U. (20h23) Nous entrerons alors officiellement dans la saison des feuilles mortes.

L'Automne est bien là...............

La nature se pare de ses plus beaux atours avant de prendre ses quartiers d’hiver. Les arbres à feuilles caduques se débarrassent de leurs progénitures. Les feuilles, privées de chlorophylle, deviennent jaunes, orangées, rouges ou brunes. C’est l’heure des balades en forêt, parmi les végétaux chantant sous le vent. Les feuilles virevoltantes frissonnent puis craquent sous nos pas, les champignons se déploient. C’est l’heure des labours et des récoltes (raisins, châtaignes, noix, noisettes). Aussi celle des grandes migrations ou les oiseaux changent de continent pour aller vers des cieux plus chaud.Le mystère s’installe dans cette nature et inspire poètes, peintres, musiciens.
 Pour les peintres cette saison est magique, notamment pour les impressionnistes comme Camille Pissarro ou Claude Monet :

L’automne est propice aux sentiments multiples et contradictoires. Au calme se mêlent les sentiments d'inquiétude, de mélancolie et de la fuite du temps, comme dans « Chanson d’automne » paru dans « Les Poèmes saturniens », où Paul Verlaine se dissout dans le paysage. « Les sanglots longs des violons de l'automne blessent mon cœur d'une langueur monotone. ».  Charles Trenet a mis le poème en musique tout en s’autorisant à remplacer « blessent » par « bercent »  

L'Automne est bien là...............

Mais au fait savez-vous pourquoi les feuilles d'automne sont rouges, oranges ou jaunes ?

 

Les couleurs des arbres, voilà l'un des seuls avantages de l'automne. Ce camaïeu de jaunes et de rouges en arriverait presque à ringardiser l'été et ses herbes séchées et le printemps bourgeonnant. Mais pourquoi? Pourquoi sentant le rude hiver arriver, les feuilles se parent ainsi de leurs plus beaux atours? La science s'est penchée sur cette question et ont découvert comment les arbres avaient réussi à gagner une guerre qui dure depuis la nuit des temps.

Pourquoi les feuilles sont vertes? A priori, on apprend cela à l'école primaire : c'est la chlorophylle qui lui donne cette couleur. Il s'agit d'un pigment qui lorsqu'il est présent en grande quantité dans les cellules végétales domine. À l'automne, quand il y a moins de lumière et que les températures baissent, la chlorophylle disparaît. Certaines feuilles deviennent alors jaunes, oranges et rouges.

Dans le premier cas, la feuille devient jaune (voire orange) parce qu'en l'absence de la chlorophylle, d'autres pigments naturellement présents toute l'année dans la feuille, comme le carotène, s'affirment. Pour la couleur rouge, c'est un pigment nommé anthocyane qui est responsable. Il est produit par la feuille quand le taux de chlorophylle diminue.

Le rouge, une arme de défense

Cette couleur rouge n'est pas simplement belle à regarder, elle est aussi un moyen de défense contre les insectes. Chaque automne, le même cirque recommence, les insectes sentent le vent tourner et décident d'aller passer l'hiver au chaud dans un tronc d'arbre. Or, ce dernier qui doit déjà bien économiser ses ressources n'a aucune envie d'héberger ces hôtes. Pour se faire, il va se rendre le moins séduisant possible.

Les insectes sont attirés par les acides aminés contenus dans les feuilles des arbres. À l'automne, les scientifiques ont remarqué que ces acides quittaient les feuilles et se rassemblaient vers les branches et le tronc pour renforcer cette partie de l'arbre pendant l'hiver tout en ne tentant pas les insectes, en particulier les pucerons, de se poser sur lui.

Un automne jaune ou rouge?

Une équipe de chercheurs des universités de Haifa en Israël et de Kuopio en Finlandea tenté de comprendre en 2009 pourquoi en Europe, c'était la couleur jaune qui dominait et le rouge en Amérique du Nord. Il faut remonter très loin en arrière pour comprendre ce qu'il s'est passé. Il y a 35 millions d'années, de larges parties du globe étaient recouvertes de forêts tropicales. Au cours de leur évolution, de nombreuses espèces d'arbres se sont mises à produire des feuilles rouges pour éloigner les insectes.

En Amérique du Nord comme en Asie de l'Est, les chaînes de montagnes au sud et au nord ont protégé plantes et animaux au fil des différentes glaciations. Les insectes sont eux aussi restés sur place et la guerre entre les arbres et ceux-ci n'a donc jamais cessé. En Europe, les Alpes, n'ont pas protégé les terres des glaciations ce qui a entraîné l'extinction de nombreuses espèces d'arbres et avec, elles, d'insectes. Les espèces d'arbres qui ont survécu n'ont donc plus eu besoin de se parer de rouge car les espèces d'insectes dont elles devaient se protéger avaient elles aussi disparu.

L'Automne est bien là...............

Partager cet article

Repost0

commentaires