Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Blog De Papy-Bougnat

  • Papy-bougnat
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine
Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour !
Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule 
Bonne route & merci pour votre visite
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour ! Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule Bonne route & merci pour votre visite

Traducteur/Translate/übersetzen/Traducir.

Traducteur Google “translate”

 
 

 

Il est très ... Exactement

 

 

 

             

 

 

 

 

A L'affiche..

La culture Ne s'hérite pas, Elle se conquiert. 

[André Malraux]

********** 

 

Actu du jour...

 

 Passion Palombe

palombe-.08.07.JPG

A chacun sa toile

P7316215

Urgent!

 Cherche Bénévoles

Pour

  Restaurer Cabane ..

P4065929     

 

Attention ! Passion Palombe...

1ier.nov.2010--12-.JPG 

 

 

C'est ici que ça se passe ............

Au mois d'octobre de chaque Année

 

IMGP0227.jpg

Tient ! 

IL y a une Palombière par ici .........?

m.1.pylone.jpg

privilège

​​CONTACT:

 

 

 
 

 .         

24 mars 2015 2 24 /03 /mars /2015 07:52
Du côté nature..........

Le Caminito del Rey (Petit Chemin du Roi)

Suite à mon billet du dimanche du 22/03/2015

Le billet du dimanche. http://t.co/ThLXCYNL7t #LebilletduDimanche

Intitulé Randonnées amateurs de sensations fortes décrivant la réouverture du Caminoto del Rey depuis le 8 mars 2015, j’ai pensé que pour affiner le sujet un billet complémentaire s’avérait nécessaire afin de mieux découvrir ce petit paradis à sensations fortes, en voici sont  contenu..

Le Caminito del Rey

Le Caminito del Rey

Le Caminito del Rey (Petit Chemin du Roi, parfois raccourci en Camino del Rey ou Chemin du Roi) est une via ferrata désaffectée, accrochée le long d'une paroi escarpée du Desfiladero de los Gaitanes dans le parc naturel de Los Ardales, au sud de l'Espagne. Situé à flanc de falaise, dans les gorges d'El Chorro, où coule la rivière Guadalhorce, ce chemin a été construit entre 1901 et 1905, pour les besoins de la construction de deux barrages hydroélectriques.

Le chemin fait trois kilomètres de long pour 1 mètre de large. Il est creusé dans la roche

 

 

Son Histoire

 

Le chemin fut construit à partir de 1901 pour le besoin de la construction d'un barrage hydroélectrique aux chutes Chorro et Gaitanejo. La construction prit 4 ans et se termina en 1905.

Le Caminito del Rey et le chemin de fer.

Le Caminito del Rey et le chemin de fer.

En 1921, la construction du réservoir Conde del Guadalhorce fut terminée. Le roiAlphonse XIII vint l'inaugurer en empruntant ce chemin, ce qui lui vaudra son nom1. Dès lors, il n'est plus utilisé ni entretenu, et se dégrade peu à peu. Les plaques de béton se désagrègent, sous l'action des intempéries et des chutes de pierre, laissant uniquement les supports métalliques.

Attirant de nombreux aventuriers inexpérimentés, on y dénombre plusieurs accidents mortels, ce qui poussa le gouvernement local à fermer les deux entrées en 2000 (en démolissant sur quelques dizaines de mètres la passerelle en béton existante aux deux extrémités du chemin) afin d'éviter d'autres tragédies. Par la suite, quelques passionnés ont ajouté une via ferrata adjacente afin de pouvoir accéder au chemin de manière sécurisée.

En 2006, la communauté autonome d'Andalousie envisage sa restauration et estime le budget à 7 millions d'euros2. Le15 décembre 2010, la province de Malaga lève 8,3 millions d'euros afin de débuter les travaux de restauration dès 2011, pour une durée de trois ans . Mais, à la suite de la crise financière en Espagne en 2011/2012, le projet de restauration est reporté ; le parcours, officiellement interdit (amende pouvant aller jusqu'à 6 000 euros), reste donc très dangereux

Les travaux de rénovation ont débuté le 13 mars 2014, pour une durée de 10 mois . Les techniques de rénovation du Caminito del Rey sont très similaires à celles utilisées lors de sa construction entre 1901 et 1905. Toutefois, à certains endroits, un plancher de verre surplombera la gorge de Gaitanes à 100 mètres au-dessus de la rivière . La réouverture du chemin est prévue en 2015

Le « chemin le plus dangereux du monde » a rouvert son accès au public le 17 mars 2015 après plus d'un an de travaux

 

Du côté nature..........
Du côté nature..........Du côté nature..........
Du côté nature..........

Parcours

Le parcours total du Caminito del Rey est de 7,7 km : 4,8 km pour les zones d’accès et 2,9 km pour les passerelles (la partie la plus connue). Ces 2,9 km, depuis l’entrée jusqu’à la sortie, sont composés d’1,5 km de passerelles et d’1,4 km de sentier ou de piste forestière.

Le temps estimé pour réaliser le parcours complet (tronçon depuis la porte d’entrée d’une passerelle jusqu’à sa porte de sortie, plus les sentiers ou les pistes forestières permettant d’arriver ou de sortir de la zone) est compris entre 4 et 5 heures.

AVERTISSEMENT : le parcours du Caminito del Rey est linéaire, et non circulaire, ce qui implique que le retour au point de départ doive être prévu par les visiteurs par leurs propres moyens. Cette situation changera probablement au cours des prochains mois, grâce à l’amélioration des infrastructures, à l’aménagement d’espaces de stationnement ou à d’autres alternatives possibles, telles que la mise en place d’un service d’autocars ou de minibus ramenant les visiteurs à leur point de départ, à l’entrée nord ou sud.

Étant donné la durée du parcours, les visiteuses et les visiteurs, pour leur propre sécurité, doivent tenir compte des heures de jour restantes au cas où la randonnée s’étalerait sur un temps plus long que celui initialement prévu.

En ce sens, et de façon estimative, le temps de parcours est de quatre heures pour le départ depuis la zone d’Ardales – descente -, et de cinq heures si le départ se fait depuis la zone d’Álora – montée -, les temps intermédiaires de la descente  étant les suivants :

Entrée par Ardales, depuis le tunnel situé près de la zone du barrage du comte de Guadalhorce – à côté du restaurant El Kiosko – ou depuis le fauteuil d’Alphonse XIII, jusqu’à la guérite de contrôle située au niveau de la centrale hydroélectrique Gaitanejo (sentier balisé dans le sens de la descente), 2,7 km. : 50 minutes.

Depuis la guérite de contrôle jusqu’à l’accès à la passerelle : 10 minutes.

Total parcours intérieur, zone contrôlée Passerelle – Valle del Hoyo – Passerelle : 150 minutes.

Depuis la sortie de la passerelle par El Chorro (Álora) jusqu’à la guérite de contrôle : 15 minutes.

Depuis la guérite de contrôle (Álora) jusqu’à la gare ferroviaire : 15 minutes (pour des raisons explicatives, la distance du point 4-5 est de 2,1 kms . ).

 

À propos du parcours

Quelle est la longueur du Caminito ?

Le parcours total du Caminito del Rey est de 7,7 km, dont 4,8 km correspondent aux chemins d’accès et 2,9 km au trajet d’une extrémité à l’autre des passerelles (passerelle – vallée de l’Hoyo – passerelle).

Combien de temps faut-il pour le parcourir ?

Les passerelles, renommées pour leur dangerosité avant les travaux de réhabilitation, sont la partie la plus connue du parcours. La distance entre les deux guérites de contrôle est de 2,9 km : 1,5 km de passerelles et 1,4 km de sentier ou de piste forestière. À ces distances, il faut ajouter les 2,7 km de sentier depuis l’entrée nord et les 2,1 km depuis l’entrée sud, qui doivent être parcourus pour rejoindre les guérites de contrôle. En tenant compte de tous ces éléments, le temps estimé pour réaliser le parcours complet (tronçon depuis l’extrémité d’une passerelle à l’autre, plus les sentiers ou les pistes forestières empruntés pour entrer ou sortir de la zone) est compris entre 4 et 5 heures. Les visiteurs doivent prendre en compte la distance importante qui doit être franchie pour arriver jusqu’aux accès des passerelles – quelle que soit l’entrée –, ainsi que le dénivelé à franchir.

Quelle est la forme du parcours ?

En attendant que les travaux en cours sur les routes d’accès se terminent et qu’un service de navette soit mis en place, le parcours du Caminito del Rey reste linéaire, et non pas circulaire, ce qui implique que le calcul du temps total de la randonnée doive inclure le trajet retour jusqu’au point de départ.
Comment revenir au point de départ ?
À l’heure actuelle, il existe deux façons de revenir au point de départ : faire le chemin en sens inverse à pied ou prévoir la disponibilité d’un véhicule à l’arrivée. En cas de retour à pied, il ne sera pas nécessaire de réaliser l’ensemble du parcours, mais seulement un nouveau passage par les passerelles entre les deux guérites de contrôle (2,9 km fois deux, ce qui donne 5,8 km), plus un tronçon aller-retour sur le sentier d’accès (2,1 km fois deux, ce qui donne 4,2 km pour l’accès sud, ou 2,7 km fois deux, c’est-à-dire 5,4 km pour l’accès nord). Dans tous les cas de figure, le parcours minimum est proche de 10 km, ce qui correspond à une randonnée d’une durée supérieure à 6 heures.

Quelle est le profil du parcours ?

Certains tronçons de l’itinéraire sont plats et faciles à parcourir, c’est le cas principalement de la partie centrale dans la vallée de l’Hoyo, mais il existe des différences de dénivelés en fonction de la zone de départ : le Fauteuil du Roi au niveau du barrage de Guadalhorce (zone nord, à Ardales), situé à environ 250 mètres au-dessus du niveau de la mer ; ou la gare ferroviaire d’El Chorro (zone sud, à Álora), à 225 mètres environ.

Par quelle zone est-il préférable d’entrer ?

C’est l’une des questions les plus fréquentes, car le Caminito del Rey possède deux entrées, l’entrée nord, par Ardales, et l’entrée sud, par Álora. De plus, la zone d’accès doit être choisie au moment de la réservation. Au départ d’Álora, la majeure partie du trajet se fait en montée, à l’exception d’une descente au début des passerelles. En conséquence, ce parcours pourra durer pratiquement une heure de plus, en fonction de la forme physique du visiteur. À l’inverse, à partir d’Ardales, la plus grande partie du parcours est en descente, excepté le tronçon final en arrivant à la zone de Gaitanes, située après le pont suspendu. En empruntant le Caminito dans ce sens, on peut donc gagner pratiquement une heure sur la durée totale de la randonnée.

Comment accéder au Caminito ?

Par le train ou par la route.
Par le train, RENFE offre actuellement plusieurs trains régionaux quotidiens effectuant un arrêt à El Chorro. Vous trouverez dans le document ci-joint, en espagnol, un résumé des horaires et des tarifs ainsi que les coordonnées de RENFE.
L’accès au Caminito par la route pose actuellement deux problèmes : celui du stationnement et celui de la circulation (dans la mesure où l’on se trouve sur des voies de desserte, étroites et sinueuses). Dans les deux cas, les mairies d’Ardales et d’Álora et le conseil général travaillent activement à la résolution de ces questions. La connexion par la route depuis Álora jusqu’à El Chorro ne peut se faire qu’en traversant ou en contournant de petits hameaux comme celui de Las Mellizas et de Bermejo, mais il s’agit d’une route avec de nombreux virages, sur plus de 20 km. La deuxième option, par Ardales, est la plus recommandée. Cependant, à l’heure actuelle, et au moins jusqu’au mois d’août 2015, la voie de desserte qui relie la gare ferroviaire d’El Chorro à l’autre sortie du Caminito par le Fauteuil du Roi, situé au niveau du barrage de Guadalhorce, sera en travaux du lundi au vendredi et ne sera donc utilisable par les visiteurs que le samedi et le dimanche.

Les recommandations

Tout d’abord, il est conseillé de ne pas se précipiter : le Caminito del Rey est encore là pour longtemps. Dans les mois à venir, de nombreuses améliorations auront été faites au niveau des stationnements, des routes d’accès et il est très probable que des navettes fassent l’aller-retour entre les deux entrées. Deuxième point important, et si vous avez déjà obtenu votre réservation pour les deux prochains mois, il faut faire le choix du mode de transport : par le train ou par la route. Si l’on utilise son propre véhicule pour accéder au site, il faut prévoir une personne chargée d’aller chercher le/a ou les visiteurs en fin de parcours. Si on choisit l'autocar, celui-ci peut passer chercher les visiteurs à la sortie (nous rappelons cependant que la route de desserte entre la gare d’El Chorro et le barrage de Guadalhorce est fermée du lundi au vendredi). Troisième alternative possible, lorsque plusieurs groupes (deux ou plus) accèdent au site avec différentes voitures, ils peuvent se mettre d’accord pour que les groupes réalisent le trajet dans deux sens différents, ce qui permet – après échange des clefs lors du croisement -, d’avoir accès à un véhicule à la fin du parcours, de chaque côté.

Quand aura lieu l’inauguration du Caminito ?

Le parcours sera inauguré le 26 mars 2015 et ouvrira ses portes au public le 28.

Quels sont les horaires d’entrée ?

Du 1er novembre au 31 mars, de 10 h à 14 h.
Du 1er avril au 31 octobre, de 10 h à 17 h.

Quelle est la fréquence des entrées ?

Toutes les 30 minutes.

Combien de personnes accèdent au Caminito à chaque nouveau passage ?

50 personnes maximum toutes les demi-heures.

Quelle est la capacité d’accueil maximum par jour ?

600 personnes, en raison de la capacité limitée de cet espace naturel.

Quels sont les jours d’ouverture du Caminito ?

Tous les jours de l’année, du mardi au dimanche, et le lundi 30 mars 2015.

Quand est-il fermé ?

Tous les lundis, le 1er janvier et les 24, 25 et 31 décembre.

Combien de temps dure la visite ?

Entre 4 et 5 heures, selon la zone d’accès choisie, pour un parcours linéaire, c’est-à-dire sans compter le temps d’un éventuel retour au point de départ.

Qui est responsable des décisions concernant le Caminito ?

Un comité de suivi interinstitutionnel formé par le conseil général de Malaga et les mairies d’Ardales et d’Álora. Sa mission est de veiller au respect des normes ainsi que de réaliser les éventuelles modifications pertinentes d’après l’observation de l’évolution de cette enclave touristique, c’est pourquoi il n’est pas impossible que les conditions d’entrée décrites ici varient au cours des prochains mois.

Comment est le site du Caminito ?

Le Caminito del Rey est situé dans un Site naturel extraordinaire, ce qui en fait un lieu d’une incomparable beauté possédant tous les atouts pour captiver le randonneur, mais il ne s’agit pas pour autant d’une simple promenade dans la montagne. Les passerelles, le pont suspendu à 105 mètres de hauteur et les parois escarpées vont produire une inévitable sensation de vertige chez un grand nombre de visiteurs. L’altitude, associée à l’étroitesse de certaines zones, en font un endroit potentiellement dangereux. Il est important de prendre conscience que le Caminito del Rey est une infrastructure réhabilitée pour pouvoir profiter d’une activité de tourisme actif, activité qui s’effectue dans un environnement naturel. Celle-ci entraine par conséquent, de façon inhérente, un facteur de risque et/ou un certain degré d’effort physique ou d’aptitude minimum requise ; des aspects qui doivent être pris en compte par les visiteurs au moment où ils décident de la réaliser. Personne ne va risquer sa vie (rien n’est moins vrai), mais il faut être conscient que la visite impressionnera les usagers les plus sensibles. C’est d’ailleurs de ce constat que provient une grande partie du pouvoir de séduction du Caminito del Rey.

Quelles conditions physiques sont requises ?

Le parcours est long et, si le départ se fait depuis l’entrée sud par Álora, il se réalisera majoritairement en montée. L’itinéraire comprend une série d’escaliers, ainsi que la traversée de la vallée de l’Hoyo entre le défilé des Gaitanes et Gaitanejo. Les caractéristiques du lieu rendent la mobilité quelque peu compliquée, alors, bien qu’il ne faille pas être un athlète pour venir découvrir le site, il est tout de même nécessaire de prendre en compte cette réalité. Sur le site web du Caminito vous trouverez une série de recommandations qu’il est bon de lire avant d’effectuer la réservation, afin d’éviter de possibles surprises une fois sur place.

Y a-t-il des causes impliquant la fermeture du Caminito ?

Oui, des motifs météorologiques (pluie, vent excessif, etc.), des travaux ou des réparations. Le cas échéant, l’unique source d’information officielle pour les visiteurs est le site web, c’est pourquoi nous recommandons de le consulter fréquemment, et en particulier, quelques heures avant la visite.

Voilà Une belle possibilité de balade dans les gorges d'El Chorro, du côté de Malaga au sud de l’Espagne sans ,réaliser le parcours qui n’est pas forcément une obligation ….

Así se hizo el Caminito del Rey

Partager cet article

Repost0

commentaires