Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Blog De Papy-Bougnat

  • Papy-bougnat
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine
Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour !
Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule 
Bonne route & merci pour votre visite
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour ! Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule Bonne route & merci pour votre visite

Traducteur/Translate/übersetzen/Traducir.

Traducteur Google “translate”

 

 

 

Il est très ... Exactement

 

 

 

             

Le petit dernier

 

A L'affiche..

La culture Ne s'hérite pas, Elle se conquiert. 

[André Malraux]

********** 

 

Actu du jour...

 

 Passion Palombe

palombe-.08.07.JPG

A chacun sa toile

P7316215

Urgent!

 Cherche Bénévoles

Pour

  Restaurer Cabane ..

P4065929     

 

Attention ! Passion Palombe...

1ier.nov.2010--12-.JPG 

 

 

C'est ici que ça se passe ............

Au mois d'octobre de chaque Année

 

IMGP0227.jpg

Tient ! 

IL y a une Palombière par ici .........?

m.1.pylone.jpg

privilège

 

 

 
 

 .         

22 janvier 2017 7 22 /01 /janvier /2017 18:03

Souvenons -nous "L'abbé Pierre est mort il y a dix ans, le 22 janvier 2007, à l'âge de 94 ans". C’est peut-être L'occasion de revenir sur quelques faits méconnus sur cet homme devenu un symbole de la lutte contre la pauvreté et les injustices.

( Henri Grouès, dit l’abbé Pierre, né le 5 août 1912 à Lyon et mort le 22 janvier 2007 dans le 5 arrondissement de Paris, était un prêtre catholique français de l'Ordre des Frères mineurs )

1/Il a commis "le péché de chair"

C'est anecdotique d'accord, mais ça le rend encore plus sympathique. C’est l’abbé Pierre lui-même qui l’a confié à Frédéric Lenoir, directeur du _Monde des religions_ en 2005. “Il m’est arrivé de céder à la force du désir” écrivait-il, pudique. Son entourage assure cependant qu’il a respecté le célibat toute sa vie. Quant à savoir quelles relations il entretenait avec Lucie Coutaz, rencontrée dans la Résistance et co-fondatrice du mouvement Emmaüs, rien de tel entre eux. Au contraire, Lucie Coutaz, “vierge consacrée”, était chargée de protéger l’abbé Pierre des sollicitations nombreuses de jeunes femmes séduites après son charismatique appel de l’hiver 1954 (lire le texte intégral).

2/Il n'aimait pas qu'on parle d'insurrection de la bonté

L’abbé Pierre préférait parler d’insurrection de la justice (ou de l’intelligence) pour désigner l’élan de générosité qui a suivi cet appel radiophonique d’hiver 1954. Il associait charité et bonté à une façon de se donner bonne conscience. Pour lui, le logement, le travail et la dignité devaient être considérés comme des dûs et la société devait s’organiser pour que tous les hommes vivent dignement. Le 4 février 1954, l’Assemblée vote un crédit exceptionnel de 10 milliards de francs (plus de 150 millions d’euros) destinés à la construction de 12 000 logements d’urgence.

La responsabilité de chacun implique deux actes : Vouloir savoir et oser dire.
On ne peut pas, sous prétexte qu'il est impossible de tout faire en un jour, ne rien faire du tout
Citations de l'Abbé Pierre

Partager cet article

Repost0

commentaires