Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Blog De Papy-Bougnat

  • Papy-bougnat
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine
Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour !
Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule 
Bonne route & merci pour votre visite
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour ! Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule Bonne route & merci pour votre visite

Traducteur/Translate/übersetzen/Traducir.

Traducteur Google “translate”

 

 

 

Il est très ... Exactement

 

 

 

             

Le petit dernier

 

A L'affiche..

La culture Ne s'hérite pas, Elle se conquiert. 

[André Malraux]

********** 

 

Actu du jour...

 

 Passion Palombe

palombe-.08.07.JPG

A chacun sa toile

P7316215

Urgent!

 Cherche Bénévoles

Pour

  Restaurer Cabane ..

P4065929     

 

Attention ! Passion Palombe...

1ier.nov.2010--12-.JPG 

 

 

C'est ici que ça se passe ............

Au mois d'octobre de chaque Année

 

IMGP0227.jpg

Tient ! 

IL y a une Palombière par ici .........?

m.1.pylone.jpg

privilège

 

 

 
 

 .         

4 juillet 2018 3 04 /07 /juillet /2018 08:18
Il fallait y penser.................

La chaise de mon grand-Père

 

Ce grand-père fabrique une chaise étrange à première vue. Maintenant, plusieurs étrangers aimeraient vraiment se la procurer.

Passer du temps avec les petits-enfants est quelque chose que tous les grands-parents veulent. Quand ils sont plus jeunes, les activités, comme regarder un film ou lire ensemble, sont des traditions ancestrales de la culture américaine. Cependant, avec des chaises standard, il peut être difficile de le faire lorsque vous avez plus d'un petit-enfant à s'occuper. Il y a, bien sûr, des canapés et des meubles similaires qui peuvent accueillir tout le monde.

Cependant, il ya des moments où cela ne permet tout simplement pas le niveau de proximité dont vous avez besoin et ces meubles ne bougent certainement pas.

En revanche, un homme a essentiellement révolutionné l'industrie de la chaise berçante avec sa conception appelée la chaise à bascule StoryTime. C'est une chaise qu'un grand-parent et trois ou quatre de leurs petits-enfants peuvent tous s'asseoir en même temps, selon la taille des enfants.

Au lieu de n'avoir qu'un seul siège et deux bras étroits, celui-ci a deux bras, mais ils sont assez larges pour qu'un petit enfant puisse s'y asseoir confortablement. En ce qui concerne cette chaise, les grands-parents s'assoient, puis un enfant se met sur un bras et un autre sur le deuxième bras. Il y a aussi de la place sur les genoux des grands-parents pour un à deux autres enfants, selon leur taille. Avec cette chaise, personne n'a à choisir qui lit avec sa grand-mère ou son grand-père, car il peut facilement être une activité de groupe. Bien sûr, grâce à la conception de la chaise, chaque personne peut être à l'aise.

Hal Taylor est le cerveau derrière cette invention merveilleuse. Il a travaillé pendant 24 ans comme un artisan du bois, il n'est donc pas surprenant qu'il puisse trouver quelques idées comme celle-ci. Une fois qu'il a eu son troisième enfant, il a rapidement découvert qu'il n'était pas capable de lire facilement et confortablement à tous ses enfants en même temps. Puisque lire ensemble était très important pour lui, il s'est mis à trouver un moyen de le rendre possible.

Il n'a pas fallu longtemps pour que son coup de génie aboutisse à cette chaise. La chaise elle-même est faite de bois de haute qualité, ce qui permet de supporter le poids d'un adulte et de plusieurs enfants en même temps. Comme une chaise à bascule classique, il est possible de se bercer, ce qui peut permettre aux grands-parents de calmer leurs petits-enfants.

Repost0
28 mai 2018 1 28 /05 /mai /2018 11:00

C'est la pleine saison

" Lancez-vous dans votre propre fabrication de  confiture "

 

Aujourd'hui celle  de " Pétales de Roses "

 

Préparation : 10 min 
Cuisson : 10 min 

Pour 3 pots de 250 g : 
100 g de pétales de roses non traitées
300 g de sucre en poudre
5 à 6 g d’agar-agar



Couper les tiges des fleurs, prélever les pétales dans un grand saladier et les couvrir d’eau froide. Nettoyer les pétales de rose délicatement pour retirer les pucerons et autres petits insectes logés à l’intérieur. Égoutter.

Mettre les pétales dans une grande casserole avec 1 litre d’eau. Faire chauffer pour porter l’eau à ébullition. Laisser frémir 5 à 10 min : les pétales deviennent alors gris et l’eau bien rose.

Verser le contenu de la casserole dans une passoire à mailles très fines afin de bien filtrer le jus.

Transvaser le jus obtenu dans la casserole, puis ajouter le sucre et diluer 5 g d’agar-agar.

Faire cuire ce mélange et le porter à ébullition sans cesser de fouetter. Puis laisser frémir 30 secondes.

Verser la préparation dans des pots à confiture, préalablement ébouillantés, puis séchés. Fermer les pots, les retourner  et laisser refroidir.


Mon conseil : 


Avec des variétés anciennes, plus odorantes que des variétés modernes, la confiture n’en sera que plus parfumée.

Afin de vous aider à vous lancer ....Douceur du printemps ou de l'été aux saveurs d'antan, redécouvrez la recette de la confiture de pétales de rose en vidéo.

Repost0
24 avril 2018 2 24 /04 /avril /2018 09:06

L’oignon fait la force………….

( un slogan très connu dans notre hexagone ! )

 

 

À la base de nombreuses recettes à travers le globe, l'oignon est essentiel à notre quotidien. Pour les réticentes qui hésitent à en peler les couches, séchez vos larmes et apprenez-en un peu plus sur les bienfaits de ce légume aux propriétés "épatantes !

 

" il peut être à la fois prestigieux pour notre santé , mais aussi du côté nutritif avoir de véritables valeurs nutritionnelles "

Commençons par les valeurs nutritionnelles

Comme tous les légumes, l'oignon est indispensable à tous régimes amaigrissants. Avec 40 calories pour 100 grammes, il peut se consommer sans modération. Contenant du sucre (près de 9 grammes pour 100 grammes), les patients diabétiques feront attention au moment de le consommer. Riche en eau (90 %), l'oignon en cuisson a tendance à "réduire".

L'oignon est idéal au quotidien, mais veillez toutefois à son mode de préparation qui peut le rendre plus riche en matières grasses.

Tout comme l'ail, dont il est de la même famille, l'oignon est une source indéniable de sel de sodium et de potassium qui contribuent à la dissolution de l'acide urique, ralentissant ainsi les infections éventuelles. Antioxydant, le manganèse contenu dans l'oignon aide à la protection contre les radicaux libres responsables de certains cancers et du vieillissement des tissus. Riche en vitamine B6, il est indispensable à la formation des neurotransmetteurs et participe à la formation des globules rouges. Source de vitamine C, l'oignon protège des infections, aide à la cicatrisation et au regain d'énergie.

Il existe différentes espèces d'oignons qui se choisissent en fonction de la recette désirée. Pour des cuissons longues et confites, préférez l'oignon jaune. Le plus piquant des oignons est idéal pour vos ragoûts en cuisson longue comme le bourguignon ou la daube. Il est aussi parfait pour la réalisation d'un chutney ou d'une compotée pour la pissaladière, par exemple.

Crus, choisissez les oignons rouges : plus doux et sucrés, utilisez-les en salades ou dans vos hamburgers. Les oignons blancs ou cébettes se croquent tout simplement trempés dans du sel. Enfin, les petits oignons grelots se préparent en conserves : marinés au vinaigre, avec du laurier et des graines de moutarde, dévorez-les au moment de l'apéro !

Ces bienfaits sur la santé............

Cet aliment au goût relevé et à l’odeur forte est connu pour améliorer la circulation du sang, car comme la pomme et le thé, il renferme une grande quantité de quercitrine. Il contient également de la silice, une substance qui aide à prévenir le vieillissement prématuré des veines et des artères ainsi que la thrombose.

L’oignon est également l’allié idéal pour réduire le taux de cholestérol dans le sang et des études récentes ont pu démontrer qu’il avait un effet protecteur, notamment contre le cancer de l’estomac et de l’intestin. 

De nombreuses recherches ont conclu que le fait de consommer beaucoup de fruits et de légumes diminuait le risque de contracter des maladies cardiovasculaires ainsi que certaines maladies chroniques dont le cancer. Cela vaut surtout pour les légumes appartement à la famille des alliacées : les échalotes, la ciboulette, l’oignon, etc. Des chercheurs suisses et italiens ont établi un lien clair entre la consommation d’oignons et une incidence moindre de différents types de cancers. Par exemple, le fait de consommer entre une et sept portions d’oignon par semaine diminueraient fortement les risques de cancer du pharynx et de l’œsophage.

Ces légumes sont également riches en antioxydants, composés essentiels pour protéger les cellules du corps des dommages provoqués par les radicaux libres qui sont des molécules très réactives, impliquées dans le développement de certains cancers, des maladies cardiovasculaires et de maladies liées au vieillissement.

Le conseil utile ...........

Vous savez pourquoi vous pleurez quand vous pelez un oignon ou que vous le cuisinez ? Lorsque vous défaites le bulbe (le cœur de l’oignon), la molécule responsable des propriétés lacrymales du légume est libérée. Pour éviter de pleurer, sachez que cette substance est extrêmement soluble dans l’eau et que vous pouvez l’éliminer de manière simple et efficace si vous mettez d’abord l’oignon au frais ou si vous le pelez et rincez sous l’eau.

La petite astuce...........

L’idée de mettre des oignons dans vos chaussettes vous horripile et il se peut même que vous doutiez fortement des résultats de cette astuce. Cependant, elle est un puissant remède naturel capable de soulager les symptômes du rhume et de la grippe. Comment donc agit-elle ?

Selon la médecine traditionnelle chinoise, la plante de vos pieds est l’une des parties les plus puissantes de votre corps. Elle constitue des points d’accès directs à vos organes internes via ce qu’on appelle des méridiens. Ceux-ci sont le chemin qui mène aux organes et au système nerveux.

Lorsque vous placez des morceaux d’oignon dans vos chaussettes et que vous les enfilez pour la nuit, l’acide phosphorique provenant de ce légume pénètre le corps à travers les méridiens et purifie le sang. Ce processus vous rend plus solide et permet à votre système immunitaire de combattre plus facilement les infections et les virus. 

La plupart des personnes qui ont essayé cette technique ne jurent désormais que par elle. L’autre aspect plutôt extraordinaire est que cette astuce ne comporte aucun effet secondaire.

Notez : Les informations de ce billet sont transmises & publiées à titre purement informatif et ne peuvent être considérées comme des conseils médicaux personnalisés. Aucun traitement ne devrait être entrepris en se basant uniquement sur le contenu de ce billet, et il est fortement recommandé au lecteur de consulter des professionnels de santé dûment homologués auprès des autorités sanitaires pour toute question relative à leur santé et leur bien-être.

Repost0
13 mars 2018 2 13 /03 /mars /2018 10:00

Il peut vous arriver  quelquefois de vous couper lors de vos travaux extérieurs ou lors de la préparation de vos légumes venants de votre jardin , alors aujourd'hui voici une technique surprenante pour arrêter un saignement à base d' ingrédients culinaires..................  

Un peu de zèle au moment de couper les légumes ou un mauvais geste lors du rasage et vous voilà avec une coupure qui n’arrête plus de saigner et tache tout sur son passage. Si le pansement semble être tout indiqué, on n’en a pas toujours sous la main et parfois le saignement souille le pansement si vite qu’il faut le remplacer peu de temps après l’avoir appliqué. Vous pouvez tester cette technique de cuisinier pour arrêter le saignement avec un ingrédient antiseptique qui ne crée pas d’irritations.

Il vous faut :

Simplement « Du poivre noir »

Les étapes :

1) Arrêtez de courir dans tous les sens, de crier et de gesticuler sous le coup de la catastrophe.  

2) Appliquez du poivre sur la coupure. Le poivre va créer une barrière protectrice et le saignement va être stoppé. Laissez poser le temps qu’il faut.

Pour être honnête, cette sensation ne sera pas des plus agréables. Mais ce qui compte, c’est que cela marche et qu’il n’y ait plus de risque d’infection.

3) Dès que possible, désinfectez tout de même.

Le conseil du jour .................il est déconseillé l’application d’autres condiments qui pourraient irriter la peau (tel que le sel). Par ailleurs, placer la main sous l’eau ne fait que fluidifier le sang et donc lui permettre de continuer à couler à sa guise. Donc cela est à éviter.


Notez : Les informations de ce billet sont transmises & publiées à titre purement informatif et ne peuvent être considérées comme des conseils médicaux personnalisés. Aucun traitement ne devrait être entrepris en se basant uniquement sur le contenu de ce billet, et il est fortement recommandé au lecteur de consulter des professionnels de santé dûment homologués auprès des autorités sanitaires pour toute question relative à leur santé et leur bien-être.

Repost0
10 mars 2018 6 10 /03 /mars /2018 18:38

 Astuces naturelles pour blanchir les dents

Tabac, café, thé, plaque dentaire : le sourire a vite fait de se ternir. Pour en finir avec les complexes et retrouver un sourire éclatant sans dépenser une fortune en soins blanchissants chez le dentiste, découvrez nos cinq astuces naturelles pour blanchir les dents.

Certains aliments sont également à bannir pour bénéficier au mieux de ces astuces comme le café, le thé, ou encore le vin rouge.

1 - Le bicarbonate de soude

Blanchissant et détartrant, le bicarbonate de soude est un allié de choix pour redonner de la blancheur aux dents. Pour prévenir l’installation de la plaque dentaire qui jaunit les dents et rééquilibrer le pH de la bouche, utilisez-le en bain de bouche tous les jours. Il suffit pour cela d’en diluer une cuillère à café dans un verre d’eau.

Pour renforcer l’action blanchissante, saupoudrez votre dentifrice de bicarbonate de soude avant de vous brosser les dents. Les petits grains vont nettoyer la surface des dents et retirer tous les dépôts qui ternissent votre sourire.

 

Bon à savoir : un ingrédient à utiliser avec précaution

Les grains de bicarbonate de soude peuvent être très abrasifs et endommager les dents s’ils sont utilisés seuls ou si vous frottez trop fort. Délicatesse et patience sont donc de mise lorsque vous en utilisez. Et surtout, pas plus d’une fois par semaine !

 

2 - Le charbon végétal

 

Difficile d’imaginer que cet ingrédient noir puisse en fait blanchir les dents, et pourtant ! Obtenu grâce à un procédé de carbonisation du bois, le charbon végétal – aussi appelé charbon activé – est une poudre dont les particules possèdent des propriétés absorbantes impressionnantes. Il va ainsi capter les impuretés qui tachent vos dents en un rien de temps. Vous pouvez le saupoudrer sur votre dentifrice pour une action blanchissante sur l’ensemble de votre sourire ou cibler des taches spécifiques en utilisant un coton-tige.

 

3 - L’orange

 

On en trouve toute l’année et, en plus d’être bonnes pour la santé, les oranges sont une astuce naturelle pour blanchir les dents. Alors, la prochaine fois que vous en mangez une, n’en jetez pas les épluchures ! Le mésocarpe – la partie blanche qui se trouve sous la peau – n’a en effet pas son pareil pour éclaircir des dents jaunies. Il vous suffit de frotter vos dents avec pendant une minute puis de laisser agir pendant une demi-heure. Vous pourrez ensuite vous laver les dents avec votre dentifrice habituel.

 

Bon à savoir : les agrumes superstars du blanchiment

Le citron est également un ingrédient incontournable pour blanchir les dents de manière naturelle. Vous pouvez utiliser le jus en remplacement de votre dentifrice ou en bain de bouche.

 

4 - L’huile de coco

 

On la sait nourrissante pour la peau, délicieuse en cuisine, mais l’huile de coco a aussi le pouvoir de blanchir les dents. Elle agit spécifiquement sur la plaque dentaire, mais élimine aussi les toxines et assainit la bouche grâce à ses propriétés antibactériennes. Liquéfiez deux cuillères à café d’huile de coco en les passant brièvement au bain-marie. Mettez le tout dans votre bouche et procédez à un bain de bouche de vingt minutes. Comme c’est un peu long, vous pouvez prendre votre huile de coco avant de sauter dans la douche. Une fois le temps écoulé, rincez-vous la bouche.

 

5 - L’argile verte

 

Très bon détartrant, l’argile verte va vous permettre de retrouver un sourire éclatant. Deux fois par semaine, remplacez votre dentifrice par cette poudre naturelle qui va nettoyer les dents en profondeur et les polir délicatement pour ainsi éliminer le film jaunâtre, qui peut parfois les recouvrir, et les taches. Pour un goût un peu plus proche de vos habitudes, ajoutez une goutte d’huile essentielle de menthe verte.

 

Avec ces cinq astuces naturelles pour blanchir les dents, à vous le sourire éclatant à moindres frais !

 

Repost0
3 février 2018 6 03 /02 /février /2018 07:55

Chacun garde en lui le souvenir de journées ou rien ne se déroule comme on espère…

La plus banale des journées peut rapidement se transformer en cauchemar.

Ces là où « Les petits trucs qui facilitent la vie » interviennent, ils donnent des solutions simples aux multiples soucis de la vie quotidienne.

1) L’astuce indispensable pour dérouler facilement le film plastique

Cette astuce ne vous fera plus vivre d’interminables minutes à essayer de dérouler votre film plastique, la tester c’est l’approuver ! 

La solution "  Le réfrigérateur "

Eh oui ! Rangez votre film plastique au réfrigérateur et vos soucis pour dérouler un film qui se colle ou se déchire iront aux oubliettes.

Le petit + de mamie :

L’eau est un excellent moyen pour que votre film alimentaire adhère à votre récipient. Mouillez légèrement vos doigts et vos aliments seront conservés dans des conditions optimales !

2)Autre astuce :

" La technique pour nettoyer l'écran de votre ordinateur "

 

C’est indéniable, les écrans font à présent intégralement partie de nos vies à tous. De fait, la poussière qui s’y loge à vitesse grand V, ça nous connaît plutôt bien ! À dire vrai, elle se fait parfois même un peu oublier, mais c’est comme tout : un nettoyage de temps en temps ne fait pas de mal pour peu que l’on s’y prenne bien. Et justement, pour ça, nul besoin de produits toxiques chers ou de lingettes polluantes. Il ne vous faut que cette astuce qui coûte trois fois rien et qui fait des merveilles pour retrouver un écran comme neuf pour continuer à explorer l’immensité de possibilités qu’offrent l’internet et les technologies. Fini les traces de doigts et la saleté !

Ce qu’il faut :

Eau

Vinaigre blanc

Du coton (en boules ou mieux encore : en disques)

Les étapes :

1) Préparez votre mélange d’eau et de vinaigre. Pour cela, il faut deux doses d’eau et une seule de vinaigre.

2) Imbibez votre coton avec votre solution et essorez-le de façon à ce qu’il ait la juste quantité de produit et qu’il ne goutte pas sur votre appareil.

3) Passez votre coton sur votre écran en adoptant des gestes doux pour ne pas l’endommager.

4) Passez un chiffon sec pour sécher toute la surface.

Vous pouvez faire cela une fois par semaine sur votre écran de Mac ou de PC pour un entretien régulier.

Bonne journée...............

Repost0
13 janvier 2018 6 13 /01 /janvier /2018 07:50

Les Cinq choses que vous ne savez peut-être pas sur les soldes

Depuis mercredi c’est le début des soldes. Un événement bien ancré dans la vie des consommateurs et des magasins malgré la multiplication des promotions tout au long de l'année. Voici cinq informations que vous ne connaissez peut-être pas sur les soldes.

C'est parti pour six semaines de promotions, de prix cassés et de coups de cœur d'achat. Les soldes d'hiver ont démarrées ce mercredi 10 janvier. Un rendez-vous promotionnel qui avait peu attiré les foules l'an passé avec une fréquentation en baisse de plus de 4 points par rapport à 2015 et une chute des dépenses selon un sondage Toluna/LSA. Mais les soldes restent un incontournable, présents dans le paysage français depuis plus de 200 ans. Invention, frénésie législative ou encore folles initiatives des magasins pour attirer les consommateurs… voici cinq éléments que vous ne savez peut-être pas sur les soldes.

Saviez-vous que les soldes ont été inventés il y a plus de 200 ans

L'histoire retiendra le nom de Simon Mannoury comme "inventeur" des soldes en France. L'idée d'écouler les stocks d'invendus à prix réduit nait dans sa tête dans la première moitié du 19e siècle. Le Normand Simon Mannoury était alors gérant du magasin parisien Au Petit Saint-Thomas, créé en 1830 et précurseur des grands magasins comme Au Bon Marché ou Le Printemps. Aristide Boucicaut, le fondateur du Bon Marché qui a ouvert en 1852, est d'ailleurs… un ancien vendeur du Petit Saint-Thomas! Le concept des soldes fit du reste rapidement son chemin parmi les grands magasins parisiens, ces "cathédrales du commerce moderne" décrites par Zola dans Au bonheur des dames.

Le mot "soldes" apparait dans la loi en 1906

Popularisés par les grands magasins, les soldes sont rapidement réglementés. Après une première loi en 1841 sur "la réglementation de la vente aux enchères des marchandises neuves", le mot "soldes" fait son apparition dans les textes législatifs en 1906. Dans cette loi, il est précisé que "les ventes de marchandises neuves (…) ne pourront être faites sous la forme de soldes, liquidations, ventes forcées ou déballages, sans une autorisation spéciale du maire de la ville où la vente doit avoir lieu". Un décret de 1962 vient ensuite préciser l'application de cette loi de 1906. S'en suit une nouvelle loi en 1996 qui définit les soldes comme des "ventes accompagnées ou précédées de publicité et annoncées comme tendant, par une réduction de prix, à l'écoulement accéléré de marchandises en stock". Cette loi précise aussi le caractère biannuel des soldes et en restreint la durée à six semaines. En 2008, une petite révolution a lieu puisque la loi autorise désormais la mise en place de soldes flottants en plus des soldes d'hiver et d'été mais l'initiative ne fait pas long feu et est abandonnée en 2014. Une réorganisation des soldes fait cependant l'objet d'une concertation entre les acteurs du commerce: "Nous allons proposer (...) une réduction des deux périodes - été et hiver - de six à quatre semaines" a ainsi annoncé la secrétaire d'Etat à l'Economie Delphine Gény-Stephann mardi dans le Parisien. La frénésie législative va-t-elle se poursuivre?

En Lorraine, les soldes démarrent avec une semaine d'avance

Dans quatre départements de France métropolitaine, les soldes battent leur plein depuis déjà une semaine. La raison de cette exception? Pouvoir faire face à la concurrence des promotions dans les pays frontaliers, notamment le Luxembourg. Dans ce pays, les promotions ont commencé dès le 29 décembre. En Belgique, autre pays frontalier, les soldes ont quant à eux débuté le 3 janvier. Si la Lorraine fait figure d'exception en métropole, l'outre-mer a, lui aussi, des dates particulières: du 6 janvier au 16 février pour la Guadeloupe et du 17 janvier au 27 février pour Saint Pierre-et-Miquelon par exemple.

Les hommes dépensent plus que les femmes pendant les soldes

Si les hommes sont autant susceptibles de faire les soldes que les femmes(54% dans les deux cas) selon le récurrent sondage YouGov pour Ma Reduc de janvier 2018, ce sont bien les hommes qui se déclarent les plus dépensiers. Dans cette enquête du 8 janvier 2018, le montant moyen que les femmes comptent dépenser pendant les soldes d'hiver s'élève à 215 euros contre un budget moyen de 339 euros pour les hommes! Une tendance récurrente puisque dans l'étude réalisée avant les soldes d'été 2017, les femmes ne comptaient dépenser que 278 euros contre 370 euros pour les hommes.

Dormir sur place, arriver en sous-vêtements… les folles initiatives des magasins

Pour attirer les clients, les magasins fourmillent d'initiatives… parfois assez loufoques. Comme les Galeries Lafayette qui, en 2015, avaient proposé à six consommateurs via Airbnb de venir dormir en-dessous de la coupole la nuit précédant le premier jour des soldes. De quoi être aux premières loges à l'ouverture du magasin! Un an auparavant, Desigual avait organisé une course en sous-vêtement pour offrir une tenue gratuite aux premiers arrivés. Pour les soldes d'été 2017, le Pôle de commerces et de loisirs Confluence, à Lyon, avait quant à lui lâché 600 canards en plastique dans la ville. Des cartes cadeaux étaient à gagner en échange des volatiles.

Repost0
5 décembre 2017 2 05 /12 /décembre /2017 11:51

Comment protéger ses plantes de l’hiver et du froid

Quelquefois il reste nécessaire de rappeler quelques consignes de base car Le gel, le vent et le froid sont les principaux ennemis des plantes en hiver, et autant de dangers qui menacent leur croissance et leur bon développement. Comment les protéger efficacement et réussir leur hivernage ? Voici tout ce qu'il faut savoir pour prendre soin des végétaux pendant la saison hivernale, des plantes d'intérieur au potager. Quelles plantes sont concernées ? Pendant la saison froide, le développement des plantes caduques s'arrête ; elles entrent dans une sorte d'hibernation. Mais ce n'est pas le cas des persistantes. Ces dernières sont donc exposées aux intempéries des mois d'hiver, dont certaines, comme le gel, peuvent leur être fatales. Il convient donc de protéger efficacement les arbustes au feuillage persistant mais aussi les jeunes plantations, c'est-à-dire jusqu'à un an environ. Les plantes en pot sont elles aussi très exposées car leurs racines sont moins protégées qu'en pleine terre.

Pourquoi faut-il protéger ses plantes l'hiver ?

Du froid d'abord, de la neige et du gel aussi. En effet, la baisse des températures va gêner le bon développement des plantes, qui, depuis que leur sève est descendue à la fin de l'automne, sont en dormance, un état de vie ralenti. De plus, les maladies atteignant un pic à la fin de l'été, si les plantes s'endorment souffrantes, elles ne pourront pas combattre l'infection durant cette période très rude et sortiront de l'hiver, si elles y parviennent, dans un piteux état. Il est donc essentiel d'en prendre soin et de les protéger afin qu'elles puissent refleurir au printemps. Et ainsi de suite l'hiver prochain.

 

A partir de quand faut-il les protéger ?

 

Lorsque l'hiver approche, vous avez peur que les plantes du jardin ne soient endommagées par le froid. Pourtant, il est nécessaire d'attendre les premières gelées afin que les plantes se préparent à des températures parfois négatives et entrent en dormance. Ainsi, les arbres, arbustes et rosiers ont besoin d'être exposés à des températures comprises entre 0°C et -10°C quelques jours : le froid et le gel sont en effet importants pour la lignification (les cellules végétales se transforment en bois) et limitent l'apparition d'insectes nuisibles.

L'idéal est donc de mettre en place les protections le plus tard possibles dans la saison (mi-novembre) et de les retirer dès que les températures remontent un peu. Quand les découvrir ? De façon identique, on ne doit pas attendre qu'il fasse trop chaud pour retirer les protections. Aux premiers dégels du sol (mars ou avril en fonction des climats), vous pouvez les découvrir, sauf si les températures sont trop instables entre le jour et la nuit. En effet, une protection maintenue trop longtemps risque de favoriser un pourrissement de la plante.

Notez que vous pouvez donner un petit coup de pouce aux plantes dès la fin de l'été, grâce à une dose d'engrais et en les habillant d'un voile d'hivernage par exemple, qui tiendra jusqu'à fin février.

Dernier conseil : ne laissez jamais les plantes sans surveillance, ni soin durant la période hivernale. Ce n'est pas parce qu'elles sont à l'abri sous leur voile d'hivernage qu'elles doivent être laissées à l'abandon.

 

Les différentes méthodes de protection des plantes

 

Le paillage est une technique consistant à appliquer une couche de matière protectrice dans le but d'atténuer les effets d'un climat trop rude sur le sol de la plantation. Ce procédé assure en effet le maintien de la chaleur dans le sol aux périodes les plus délicates. Le paillis est notamment recommandé pour protéger les racines des arbres et arbustes en cas de gel. Les racines qui restent protégées donneront de nouvelles pousses au printemps. Outre la paille, d'autres matériaux, naturels ou synthétiques sont aujourd'hui utilisés. Côté organique, les copeaux de bois, la paille, le foin et le carton feront l'affaire. Le paillage se réalise au début de la saison de la culture, et l'opération peut être renouvelée en cas de besoin. Il doit être aéré régulièrement pour éviter tout risque de pourrissement.

 

 

Le buttage, pour les jardiniers plus avertis, consiste à ramener de la terre au pied des plantes, n'a pas pour but réel d'aider les plantes à lutter contre le froid. Mais en contribuant au renforcement des racines, il peut favoriser leur croissance. Il est notamment recommandé dans le cas de certaines plantes du potager, comme les pommes de terre. C'est une technique qui convient enfin aux rosiers. Le buttage est également utilisé en viticulture. La terre est alors ramenée en motte au pied du cep.

Les feuilles plastiques conviennent parfaitement aux plantes les plus fragiles. Choisissez-les de couleur blanche, car du plastique coloré ou transparent provoque une fluctuation de température que vos plantes n'apprécieront pas. Pour un jardinage plus écolo, n'hésitez pas à privilégier les feuilles mortes séchées. Elles conviendront parfaitement aux vivaces, des plantes que l'on a dans son jardin pendant plusieurs années (agapanthes, marguerites, lupins, campanules...). Elles refleurissent tous les ans et s'endorment pendant l'hiver. Beaucoup d'entre elles sont fragiles et doivent être protégées du froid. La couche de feuilles doit être de 5 cm d'épaisseur environ. N'oubliez pas d'y poser un poids pour ne pas que tout s'envole au moindre coup de vent.

Le papier journal fera l'affaire pour les pots et les jardinières.

Le voile d'hivernage non tissé convient davantage aux arbres et arbustes, et doit être disposé sur les branchages. Capable de protéger les végétaux des coups de gel, il se décline en trois formats : un grand drap, à découper à la taille de la plante, une housse, semblable à une chaussette, à glisser sur la plante, et un zip, qui telle une tente, recouvre la plante dans son intégralité grâce à une fermeture éclair bien pratique. Fabriqué en coton, il est important de faire attention à son grammage, l'idéal étant 20 à 30 g/m2. Exemple : pour une plante méditerranéenne qui passerait l'hiver à Lille, il faudrait opter pour un voile d'hivernage de 60g/m2 pour être bien sûr qu'elle résiste bien.

La jute convient également aux ramures des jeunes arbres et de certains arbustes plus fragiles que d'autres, particulièrement ceux habitués à un climat doux, tels les lauriers roses et les fuchsias. Couvrez leur tronc de toile de jute. Si l'hiver est particulièrement froid, mettez de la paille entre la toile et le tronc.

Les serres, qu'elles soient en verre ou en polycarbonate, permettent aussi de garder les plantes à l'abri du froid et se déclinent désormais en petits formats, capables de s'adapter aux balcons citadins.

Les plaques de polystyrène, couvertures hivernales, ainsi que le grillage à mailles fines peuvent aussi convenir pour protéger vos plantes.

Il existe aussi des câbles chauffants, à enrouler autour de la plante pour la maintenir au chaud. 

Repost0
28 novembre 2017 2 28 /11 /novembre /2017 08:35

Au jardin:

"Attention à la Première vague de froid"

La première vague de froid et de neige (même en plaine) nous est annoncée sur le pays, ce qui plongera le jardin dans sa torpeur hivernale.

Il est encore temps de mettre en place une bonne protection sur vos plantes pour les préserver jusqu'au redoux.

En voici ici quelques recommandations primaires :

En période de gel et de froid, il est préférable de stopper les plantations d'arbres et d'arbustes.

Si vous les avez déjà achetés, préférez les mettre en jauge le long d'un mur dans une fosse dont la taille sera supérieure à celle des mottes. Recouvrez ces dernières de sable pour les protéger.

Rentrez dans un local hors gel toutes les plantes fragiles en pots. Hivernez les pélargoniums, les plantes carnivores, et les cactus. Les plantes trop volumineuses pour être rentrées seront protégées à l'aide d'un voile d'hivernage autour des parties aériennes. Entourez les pots de papier à bulles et placez-les sur des caillebotis pour les isoler du sol.

Les plantes restées en pleine terre et peu rustiques seront quant à elles protégées par un grillage rempli de feuilles mortes ou de paille pour les isoler du vent et du froid. Cette méthode est valable pour les palmiers, mais aussi pour de nombreux arbustes. Quant aux vivaces herbacées, leur souche devra être recouverte d'un épais paillage végétal pour mettre leurs racines hors d'atteinte du gel.

N'hésitez pas à placer vos légumes les plus frileux sous un tunnel potager ou un film de forçage maraîcher au potager.

Et n'oubliez pas qu'il existe des plantes résistantes au froid, même chez les bananiers ou les palmiers pour donner malgré tout un petit air exotique à votre jardin.

 

Aujourd’hui traitons en détail  la protection des rosiers….

 

Les rosiers sont connus pour être résistants au froid. Néanmoins, comme toutes les plantes, ils craignent le gel. Vous trouverez ci-dessous quelques conseils pour qu’ils passent un hiver bien au chaud.

A partir de quand ?

L'idéal est bien de mettre en place les protections le plus tard possibles dans la saison, et de les retirer dès que les températures remontent un peu. En effet, si la protection est maintenue trop longtemps, il y a un risque de pourrissement de la plante.

Créer une butte

Cette opération qui permet de protéger efficacement les rosiers du froid est particulièrement simple. En effet, il vous suffit de recouvrir le pied de terre, on appelle cela une butte. Celle-ci doit mesurer de 15 à 20 cm et doit être constituée de terre fine et légère. Veillez particulièrement à ce que le point de greffage soit bien recouvert.

Paillage au pied des rosiers

Pour protéger encore plus efficacement les pieds de vos rosiers, vous pouvez recouvrir la butte de paille ou de feuilles mortes, car elles constituent un bon isolant et permet de garder les racines bien au chaud.

Protection

Les rosiers tiges seront quant à eux enveloppés dans un voile d'hivernage. Vous retirerez cette protection à la fin de l'hiver. En cas de gelées tardives, n'hésitez pas à remettre la protection.

Repost0
23 novembre 2017 4 23 /11 /novembre /2017 08:01

Rappelez-vous la dernière fois que vous étiez invité chez vos amis. Ils venaient de faire le ménage, vous deviez donc retirer vos chaussures. Souvenez-vous de cet instant gênant. Plus jamais ça. Si comme beaucoup de monde vous avez tendance à transpirer des pieds, voici deux/trois petites astuces qui pourraient bien vous changer la vie. C’est simple, et ça ne coûte quasiment rien. Faites plaisir à tout le monde, et réglez ce problème d’odeur.

1 -Le talc

Le talc, ce n’est pas que pour les bébés. Doté d’une grande capacité d’absorption, il se chargera de votre transpiration. N’hésitez pas à en saupoudrer un peu sur tout le dessous du pied (propre) avant d’enfiler les chaussures. Si c’est la chaussure qui fait défaut, et que vous ne voulez laisser aucune chance aux mauvaises odeurs, mettez-en également directement dans la chaussure.

2 – Les chaussures, un jour sur deux

Autant que faire se peut, l’astuce est ici de pouvoir alterner deux paires de chaussures, un jour sur deux. Pourquoi ? Il faut en moyenne environ 24 heures pour que la transpiration disparaisse. Gardez vos chaussures dans un endroit ventilé pour que l’air circule. Évitez au passage de porter des chaussures fermées sans chaussettes (vous le faites ?).

3 – Faites un bain de pieds

C’est tout simple. Il vous faut une bassine, de l’eau tiède, et quelques sachets de thé (noir de préférence). L’acide tannique qu’il contient est un astringent qui agit sur les glandes sébacées (responsables de la production de sueur). Laissez infuser, et restez ainsi 30 minutes. Profitez-en pour vous relaxer, vous êtes tendu(e) en ce moment.

4 – Le bicarbonate de soude

Encore lui ?! Oui, mais que voulez-vous, c’est un ingrédient miracle. Le bicarbonate de soude est en effet un excellent allié contre les odeurs puantes grâce à son pouvoir absorbant. Au même titre que le talc, saupoudrez un peu de bicarbonate le soir dans vos chaussures. Le lendemain, au revoir les mauvaises odeurs.

5 – L’avez-vous les pieds, mais l’avez-vous BIEN les pieds

Pour lutter contre les mauvaises odeurs, le premier point important reste l’hygiène : n’oubliez pas que même si vos pieds sont arrosés sous la douche, ils ne sont pas lavés pour autant. Faites le petit exercice d’équilibriste qui consiste à savonner un pied correctement en passant entre les orteils et sous la plante avant de le rincer et de passer à l’autre pour ne pas risquer de glisser. Un savon classique suffit mais il existe aussi des savons pour la transpiration excessive (en pharmacie).

6 – L’acide borique

Un remède simple et peu coûteux (pour la route) consiste à mettre l’équivalent d’une cuillerée à café d’acide borique (poudre blanche) dans chaque chaussure et de bien repartir. La poudre est antiseptique. Utilisée tous les 2 jours, elle fera disparaître progressivement les problèmes de mauvaises odeurs des pieds et des chaussures.

Repost0
22 novembre 2017 3 22 /11 /novembre /2017 08:20

Coupures de courant

Cela vous est-il arrivé de rentrer de voyage et de constater que toutes vos horloges clignotées ou étaient déréglées?

Il ne faut pas longtemps pour réaliser que tout cela est dû à une
  coupure de courant. Et il est très difficile de savoir combien de
  temps cette panne a duré et si elle a pu endommager les produits qui
  se trouvaient dans votre réfrigérateur. Ils ont très bien pu être
  décongelés, être périmés, mais avoir gelé à nouveau.
  Mais à partir de maintenant, rappelez-vous d’une chose que vous
  pouvez utiliser chaque fois que vous quittez votre domicile.
  Cela peut sembler étrange, mais tout ce dont vous avez besoin c’est
  d’une tasse, d’une pièce de monnaie, et d’eau !
 

Démonstration:

« Mettez une tasse d’eau dans le congélateur. Attendez une heure
  pour que l’eau gèle, puis ajoutez une pièce de monnaie sur le
  dessus avant de laisser le tout dans le congélateur.
  De cette façon, quand vous rentrez chez vous, vous pouvez savoir si
  votre nourriture a mal tourné, puis gelé à nouveau, ou si elle est restée congelé tout le temps où vous étiez parti.
  Si la pièce est tombée au fond de la tasse, cela signifie que tous
  les aliments ont eu le temps de décongeler, et que vous devez le
  jeter. Mais si la pièce est toujours sur le dessus, c’est que tout
  va bien.
  C’est aussi une bonne idée de laisser cette tasse systématiquement
 dans le congélateur – comme cela, si l’électricité s’arrête,
  vous serez toujours sûr de pouvoir consommer ou non vos aliments en
  toute sécurité! »  Simple, efficace et pas cher! Un autre avantage: cette technique est favorable à l’environnement car elle vous permet de ne pas jeter
  inutilement de la nourriture tout à fait consommable.
 

 

Repost0
27 septembre 2017 3 27 /09 /septembre /2017 05:30

Il se coince le sexe dans une altère de 2,5 kilos !

 

 

En Allemagne, dans la ville de Worms, un homme est arrivé à l'hôpital avec un problème. Son sexe et ses testicules étaient coincés dans une altère de 2,5kg.

Le personnel hospitalier de la ville de Worms en Allemagne a dû avoir du mal à contenir son fou-rire. Un homme s’est présenté avec un problème très drôle, mais très sérieux. En effet, celui-ci s’est coincé le sexe et les testicules dans le trou central d’une altère de 2,5 kilos. Ce qui n’a pas dû être évident à trimballer jusqu’à l’hôpital… Les sapeurs-pompiers ont été appelés en renfort.

 HÔPITAL : LE SERVICE TROIS PIÈCE COINCÉ…

On connait des histoires à dormir dehors. Comme cette jeune fille qui voulait jeter son caca par la fenêtre lors de son premier rendez-vous Tinder. Mais je crois qu’elle est très largement dépassée par ce nouveau génie du jour. L’homme a eu la brillante idée d’introduire son pénis dans le trou d’une altère de 2,5 kilos. Mais il n’a pas réussi à se libérer.

La raison officielle n’a pas encore été donnée. Mais on peut imaginer qu’il y a eu un effet de « succion », sans mauvais jeux de mots. Son appareil génital s’est retrouvé « collé » par la force d’attraction et son flux sanguin. On pourrait le plaindre, si l’action en elle-même n’était pas stupide ! En tout cas, la peur de sa vie a été quand l’équipe des pompiers est intervenue…

HÔPITAL : DU MATÉRIEL DE POINTE POUR LE DÉLOGER !

Car le pire, ce n’est pas qu’il se soit coincé les parties sensibles dans une altère. C’est la manière dont il en a été libéré, délivré ! En effet, les sapeurs-pompiers ont utilisé un Trennschleifer, une scie à vibration et à assistance hydraulique. Pour comparaison, la pression hydraulique est suffisamment forte pour trancher du béton comme si c’était du beurre. Alors avoir ça à quelques centimètres de votre sexe…

Rien que d’y penser, tous les hommes en ont des sueurs froides ! Cependant, l’équipe des sapeurs-pompiers ont pris cette affaire très au sérieux. Dans un commentaire Facebook, ils expliquent les événements et invitent la population à ne surtout pas reproduire ce genre d’événements, pour ne pas finir à l’hôpital.

Repost0
21 juillet 2017 5 21 /07 /juillet /2017 07:46

Les 6 astuces que vous  devriez connaître !

Tout le monde affronte son lot de problèmes au quotidien. C’est la loi de la vie et personne ne peut y échapper… A moins bien sûr d’adopter les bonnes astuces !

 

Dans ce billet, nous allons vous partager quelques astuces que tous les porteurs de lunettes devraient connaître pour un quotidien simplifié au possible.

Ouvrez bien les yeux, voici 6 astuces qui métamorphoseront à jamais votre vie ! La première remportera tous les suffrages ! A découvrir…

1. De la buée sur vos lunettes

Quand il fait froid, le moindre changement de température favorise la formation d’une buée à la surface de vos verres. Pour ne plus avoir à souffrir de ce problème, appliquez un peu de liquide vaisselle sur les verres. Attendez quelques secondes que ça sèche puis essuyez avec un chiffon en microfibres. C’est magique.

PS : Bien entendu, vous devez absolument laisser de côté cette astuce, si vous avez des verres traités.

2. Pour les empêcher de glisser 

Si vos lunettes ont tendance à glisser trop souvent. Cette astuce va vous plaire. Pour la mettre en pratique, vous aurez besoin de deux élastiques en caoutchouc. Enroulez chacun d’entre eux sur le bout des branches (l’extrémité qui se glisse derrière les oreilles); vos lunettes resteront en place !

3. Pour réparer temporairement des branches cassées

Si la vis qui retient les branches de vos lunettes sa fait la malle, voici une solution toute trouvée à votre problème. Pour cela, vous aurez besoin d’un cure dent. Positionnez correctement la branche, introduisez la pointe du cure dent dans l’emplacement de la vis puis cassez le bout de bois. Et voilà ! En attendant de remplacer la vis disparue, le bout de cure dents fera tout aussi bien l’affaire.

4. Sous la douche

Nous sommes bien d’accord, vous êtes obligés d’enlever vos lunettes quand vous êtes sous la douche ! Pour repérer facilement vos produits pour les cheveux et le corps, nous vous conseillons de les signaler en glissant un ou plusieurs élastiques colorés autour des flacons. Croyez-nous sur parole, cette astuce toute simple vous sauvera la mise quand vous serez dans le flou total !

5. Dans le noir complet

 

Pour repérer facilement votre boîte à lunettes quand vous êtes dans le noir, testez cette astuce. Appliquez un petit trait de colle phosphorescente sur le côté de la boite à lunettes. Ainsi, vous pourrez l’apercevoir même quand il fait sombre. Usez et abusez de cette technique et partagez-la avec vos amis à lunettes. Ils vous en remercieront.

PS : Profitez-en pour indiquer le sens d’ouverture de la fermeture éclair, si la boite en comporte une.

6. Pour les verres traités 

Si les verres de vos lunettes sont traités anti rayures, anti reflets… Voici la meilleure technique pour en prendre le plus grand soin si vous ne disposez pas du produit spécifique à utiliser.

Prenez tout simplement un chiffon doux en micro fibres. En un seul passage, il débarrassera vos verres des traces de gras, de la poussière, des tâches…

 

Repost0
7 juillet 2017 5 07 /07 /juillet /2017 06:37

Les utilisations inattendues que le sel peut avoir

L’utilisation de ces petits grains blancs qui rehaussent nos plats ne se limite pas en cuisine. Ingrédient miracle, découvrez les astuces à base de sel dont vous ne pourrez plus vous passer !

 

Comment empêcher la moisissure sur le fromage

Comme le fromage est coûteux, il serait triste de le jeter parce qu’il est devenu moisi. Pour y remédier, enveloppez le fromage dans une serviette trempée dans de l’eau salée avant de le mettre au réfrigérateur.

 

Rafraîchir le broyeur d’ordures

Y a-t-il une odeur désagréable qui jaillit de votre broyeur ? Rafraîchissez-le avec du sel. Il suffit d’y déverser 1/2 tasse de sel, d’y faire couler de l’eau froide et de commencer l’élimination. Le sel va déloger les déchets bloqués et neutraliser les odeurs.

 

Éliminer les escargots et les limaces

 

Ces petites créatures ne sont pas bonnes pour vos plantes. Mais il y a une solution simple. Prenez un récipient, remplissez-le de sel et placez-le dans le jardin. Ces petits envahisseurs ne devraient pas revenir.

Repost0