Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Blog De Papy-Bougnat

  • Papy-bougnat
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine
Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour !
Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule 
Bonne route & merci pour votre visite
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour ! Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule Bonne route & merci pour votre visite

Traducteur/Translate/übersetzen/Traducir.

Traducteur Google “translate”

 

 

 

Il est très ... Exactement

 

 

 

             

Le petit dernier

 

A L'affiche..

La culture Ne s'hérite pas, Elle se conquiert. 

[André Malraux]

********** 

 

Actu du jour...

 

 Passion Palombe

palombe-.08.07.JPG

A chacun sa toile

P7316215

Urgent!

 Cherche Bénévoles

Pour

  Restaurer Cabane ..

P4065929     

 

Attention ! Passion Palombe...

1ier.nov.2010--12-.JPG 

 

 

C'est ici que ça se passe ............

Au mois d'octobre de chaque Année

 

IMGP0227.jpg

Tient ! 

IL y a une Palombière par ici .........?

m.1.pylone.jpg

privilège

 

 

 
 

 .         

4 juin 2020 4 04 /06 /juin /2020 18:20

Bactéries, virus… Notre corps a les moyens de se défendre contre ses agresseurs

 

" Véritable forteresse, notre corps déploie des trésors d’ingéniosité pour combattre les agents infectieux et préserver notre santé."

Chaque jour, nous entrons en contact avec des millions de bactéries, virus, parasites ou champignons microscopiques. Une équipe de recherche américaine a montré que lorsqu’une personne porteuse d’un virus comme celui de la grippe se rend à son bureau, il faut moins de quatre heures à l’agent infectieux pour se retrouver sur la moitié des objets et des employés travaillant avec elle… À eux seuls, nos smartphones sont porteurs de près de 7 000 types de bactéries différentes ! Allez-vous pour autant tomber malade ? Rien n’est moins sûr. Car les micro-organismes ne menacent pas tous notre santé. Certains vivent même en symbiose avec nous et sont présents sur notre peau ou à l’intérieur de notre corps. Cependant, d’autres sont des agents pathogènes capables de déclencher des maladies. Heureusement, notre organisme est un super combattant qui dispose d’un armement d’une efficacité redoutable pour se défendre.

Un rempart cutané hérissé de pièges

Notre peau est le plus grand organe du corps humain. C’est aussi la première barrière nous protégeant du monde extérieur. Sa couche supérieure, l’épiderme, est organisée comme les murs d’un château fort. Ses « pierres » sont des cellules appelées kératinocytes. À la surface de la peau, les cellules sont épaisses, aplaties et collées les unes aux autres : elles forment une muraille étanche. Ces kératinocytes fabriquent des armes chimiques : ils sécrètent des produits qui attaquent les micro-organismes indésirables, tels que le lysozyme, une protéine qui détruit la paroi des bactéries. Plus on s’enfonce dans l’épiderme, plus les kératinocytes sont espacés, laissant de la place à d’autres cellules comme les mélanocytes, les producteurs de la mélanine, un pigment qui nous protège des radiations solaires. Dans ces couches plus profondes, on trouve aussi des cellules de Langerhans. Grâce à leurs tentacules, appelés dendrites, elles capturent les micro-organismes, les avalent et informent immédiatement le système immunitaire de la présence de ces indésirables.

Une armée de cellules immunitaires

Dans notre organisme, les cellules immunitaires sont légion : notre moelle osseuse en fabrique près d’un milliard par jour ! En cas d’attaque, ces soldats suivent un plan de bataille parfaitement rodé. Lorsqu’un ennemi (le virus de la grippe, par exemple) pénètre dans l’organisme, il est repéré par des cellules appelées macrophages, qui se jettent sur lui pour le dévorer : c’est la phagocytose. Après l’avoir englouti, les macrophages arborent à leur surface un drapeau signalétique, appelé antigène, indiquant quel intrus ils viennent d’avaler. Si ces macrophages croisent la route d’autres cellules immunitaires, les lymphocytes T auxiliaires, ceux-ci vont reconnaître ce signal et activer des bataillons immunitaires armés spécifiquement pour combattre cet ennemi. Ils vont notamment déclencher l’arrivée massive de lymphocytes T cytotoxiques. Dès qu’ils aperçoivent des cellules infectées par le virus, ceux-ci libèrent une substance toxique, la perforine, qui les fait éclater. Un vrai baiser de la mort ! En parallèle, d’autres soldats entrent en action : les lymphocytes B. Ils vont sécréter de grandes quantités d’anticorps qui, lorsqu’ils s’accrochent à l’ennemi, déclenchent l’arrivée des macrophages : les cellules gloutonnes accourent et n’en font qu’une bouchée.

Une machinerie qui met l’ennemi en surchauffe

À 37 °C, température interne du corps humain, les virus et les bactéries sont comme des poissons dans l’eau. Mais quand le mercure grimpe de quelques degrés, ces agents infectieux ont plus de mal à se multiplier. Voilà pourquoi le corps, lorsqu’il détecte leur présence, libère des molécules, appelées pyrétogènes, qui stimulent l’hypothalamus, une petite zone de notre cerveau faisant office de thermorégulateur. L’hypothalamus commande la contraction des muscles — ce sont les frissons —, ce qui produit de la chaleur. Il déclenche aussi la contraction des vaisseaux sanguins, maintenant le sang au centre du corps pour éviter qu’il ne se refroidisse aux extrémités. Notre organisme subit alors un coup de chaud, la fièvre, qui contribue à ralentir la prolifération des micro-organismes.

Des détecteurs qui identifient les assaillants à leur « goût »

Les récepteurs du goût ne se trouvent pas uniquement dans la bouche mais aussi sur l’ensemble des tissus qui tapissent notre système respiratoire (nez, poumons…). Parmi eux, plus de 25 types de capteurs sont spécialisés dans l’amertume. Or les scientifiques ont récemment découvert que ces derniers peuvent capter les composés amers comme les homosérines lactones, qui sont utilisés par les bactéries pour communiquer entre elles. Lorsque ces composés sont détectés par notre système respiratoire, certaines cellules émettent du monoxyde d’azote, un gaz létal pour les intrus. Du calcium est également libéré, déclenchant la production de défensines, des protéines tueuses de bactéries.

Des mécanismes qui expulsent les intrus sans sommation

Dans notre système digestif, des récepteurs analysent en permanence la composition chimique de ce que nous avons mangé. Lorsque le taux de toxines — par exemple fabriquées par les bactéries qui colonisent les aliments avariés — est trop élevé, un message est envoyé à notre cerveau. Si ce dernier estime que le système immunitaire ne viendra pas à bout de l’ennemi, il déclenche une solution radicale : l’éjection ! Il ordonne à la paroi abdominale, au diaphragme et au pylore (la partie terminale de l’intestin) de se contracter, tandis que le passage entre l’estomac et l’œsophage se relâche. C’est le vomissement.

Des bains d’acides pour repousser les agresseurs

Gare aux agents pathogènes qui tenteraient de s’introduire dans notre tube digestif ! Lorsqu’ils atteignent notre estomac, ils sont exposés aux sucs gastriques, dont deux à trois litres sont sécrétés chaque jour, qui contiennent de l’acide chlorhydrique pouvant même dissoudre certains métaux ! D’autres milieux à l’acidité protectrice font rempart à l’entrée de certains de nos orifices : le cérumen, cette pâte jaunâtre séjournant dans nos conduits auditifs, et l’acide lactique produit par la flore du vagin.

 

 

Repost0
9 novembre 2019 6 09 /11 /novembre /2019 15:56

Dorénavant pour ceux qui ne possèdent pas trop de temps en semaine 

je vous  propose chaque samedi dans ce billet les 6 derniers billets en un seul

de la semaine écoulée

 

Repost0
7 septembre 2018 5 07 /09 /septembre /2018 06:03

Terminé la rigolade

On resserre les boulons

Après 3 mois désastreux l'exécutif revient à l'offensive. Ce mercredi matin, Macron a prévenu les ministres que leur semestre ne sera "ni tranquille, ni oisif" et qu'il faudra "tenir". Acte 2 : l'Elysée annonce une réorganisation de sa cellule Com' : exit Bruno Roger-Petit qui avait (mal) géré l'affaire Benalla, il n'y aura plus qu'un seul chef Sylvain Fort, la plume de Macron, secondé par Sibeth Ndiaye. Acte 3, Edouard Philippe annonce le calendrier des prochains mois :

Examen de la Loi Pacte (croissance et transformation des entreprises : 1 000 pages, 73 articles, 2 000 amendements déposés !) dès aujourd'hui, présentation du "Plan pauvreté" le 13 septembre, du "Plan hôpital" le 18, réforme des institutions, "au plus tard cet hiver". Silence dans les rangs.

 

Le plan Q de la semaine

Si on compare vos craintes pré-été avec votre bilan post-vacances, c'est pas terrible : en juillet, 36% d'entre vous nous disaient craindre un "mauvais" été sexuel et, la semaine dernière, 44% confessaient que ce fut effectivement le cas. +8 points, ouch !... mais l'année dernière le taux de déçus sexuels en septembre atteignait 56%. Il y a donc de l'amélioration. Néanmoins, il faut rester vigilant, notre question sera donc : avez-vous pris de bonnes résolutions sexuelles de rentrée ?

Résultats du sondage précédent : Sexuellement, quel a été le bilan de votre été ? Excellent : 20% ; Bon : 25% ; Moyen : 11% ; Mauvais : 44%

C’est une équipe de football qui part jouer à l’étranger. Dans l’avion, le commandant de bord n’arrête pas de sentir l’avion bouger dans tous les sens, il appelle l’hôtesse :

- Qu’est-ce qu’il se passe derrière ?

- Oh rien ! C’est l’équipe qui s’entraîne…

- Faites ce que vous voulez, il faut que ça s’arrête...

L’hôtesse sort du cockpit. Au bout de cinq minutes de calme, le commandant rappelle l’hôtesse et lui demande :

- Que leur avez-vous dit pour obtenir le calme si rapidement ?

- Je leur ai dit d’aller jouer dehors !

Bonne fin de semaine...........

Repost0
1 juin 2018 5 01 /06 /juin /2018 08:44
Lu pour vous cette semaine..............

Ce que vous avez raté dans la presse cette semaine

 

Jeudi:     

Ça se complique

 

Hier, en rapportant que la croissance française marquait sérieusement le pas, nous vous disions "Ça se tend". Aujourd'hui, la nouvelle livraison de l'INSEE ne nous relaxe pas. L'institut révèle en effet que l'inflation est repartie en France (merci la hausse du pétrole) et atteint à présent 2% en rythme annuel, un plus haut depuis 6 ans et surtout le niveau cible -- et maximum -- pour la Banque Centrale Européenne.

 

On résume la situation : la croissance ralentit et devrait logiquement inciter aux politiques (y compris monétaires) de relance, mais l'inflation repart et pousse donc à freiner. Ça se complique.

En lire plus dans Les Echos

 

Acte 3

 

C'est donc parti, après la réforme du droit du travail (acte 1) et celle de l'assurance chômage (acte 2), voilà venue l'heure du 3e temps de la révolution sociale macronienne : la réforme des retraites. De très très loin le plus gros morceau.

L'idée : passer de 43 régimes de retraite (42 régimes spéciaux + 1 régime général) à un seul. Pour tout le monde, le même système à points basé uniquement sur le revenu (tant gagné = tant de points, quel que soit le secteur/employeur). Quand le nombre de vos points vous ouvre droit à une retraite qui vous satisfait vous pouvez partir (en gardant tout de même un âge minimal de départ à 62 ans). 

L'homme : le Master of Ceremony de la réforme ne sera pas la ministre du Travail (Pénicaud) mais Jean-Paul Delevoye, ancien Président du Conseil Economique Social et Environnemental… donc Monsieur Réseau (syndical, influence, etc.), clairement le seul casting possible.

Le timing : consultation citoyens et partenaires sociaux d'ici fin 2018. Présentation des orientations de la réforme début 2019. Eté 2019 (pour éviter les grèves paralysantes pendant l'année) : projet de loi. Entrée en vigueur du texte : 2025. Un très très gros morceau.

 
 

En lire plus dans Le Parisien

 

 

Les news de Mercredi

 

Attentat terroriste à Liège (Belgique) : un individu tue 2 policiers et un passant avant d'être abattu par les forces de l'ordre. Il venait de sortir de prison où il s'était radicalisé - Rassemblés à Paris, les principaux dirigeants libyens s'accordent sur la tenue d'élections le 10 décembre prochain. Macron salue un accord "historique" - Corée du Nord : le numéro 2 du régime (Kim Yong-chol) en visite aux US pour préparer le futur sommet Trump-Kim Jong-un. 

Eric Woerth mis en examen dans le cadre de l'enquête sur le financement libyen de la campagne de Sarkozy en 2007. 

Bilan "hulotien"

Alors que le ministre de l'Ecologie perd la manche -- ultra symbolique -- du glyphosate contre Travert (Min. Agri), l'Obstente un bilan de Hulot au gouvernement. Verdict : "Pas lourd". Certes, il y a eu Notre-Dame-des-Landes ou des annonces fortes : la fin de l’exploitation des hydrocarbures en France et l’abolition en 2040 de la voiture à essence... mais comment digérer le CETA ? Qui croit à la fermeture de 17 réacteurs nucléaires d'ici 2025 ? 

Comment accepter le OK à Total pour l'ouverture d'une raffinerie important de l'huile de palme à La Mède ou celui à l'axe autoroutier strasbourgeois (500ha de forêt détruits), etc ? Démission prévue à la rentrée. 

 

En lire plus dans l'Obs

 

Lundi

 

Si vous avez passé la journée dans le ciel

 

Serge Dassault (né en 1925) meurt cet après-midi d'un arrêt cardiaque dans son bureau du rond-point des Champs-Elysées. 

 

 

Dans les "Mouvements de mai"

 

Pour Chauffeur Privé, être le champion français du VTC, c'est bien sûr mettre une voiture au service de ses 1,5M de clients, en 4 minutes en moyenne, c'est évidemment avoir les standards de qualité les plus élevés (95% des courses notées entre 4 et 5 étoiles), bien entendu c'est participer à l'émergence d'un nouveau secteur économique dans le pays (18 000 chauffeurs partenaires). Et puis c'est aussi payer ses impôts en France. Etre révolutionnaire et citoyen.

En mai, faites mouvement avec Chauffeur Privé et le code promo MAI : 68% de réduction sur chacune des deux premières courses. 

 

Passez à Chauffeur Privé

 

Mais aussi en bref !

 

 

Zinédine Zidane, une voie toute tracée vers l’équipe de France

 
   
 

Après avoir annoncé jeudi son départ du Real Madrid, est promis, un jour, à un destin national à la tête de l’équipe de France

 

 

 

Mondial 2018 :" les Bleus au défi de l’Italie"

 

Après sa balade irlandaise, l’équipe de France affronte ce soir la Squadra Azzurra à Nice pour le deuxième de ses trois matchs de préparation au Mondial en Russie.

 

Dans la catégorie décès ...........

 

Nous avons appris aussi celui d'un conteur qui a su réinventer la télévision "Pierre Bellemare" qui était  plus qu'un animateur, c'était un conteur, un dénicheur d'histoires qui a su réinventer la télévision. Il est mort dans la nuit du 26 au 27 mai, à l'âge de 88 ans.L’hommage religieux a eu lieu hier à Paris en l’église saint Roch ces cendres  seront déposées dans quelques jours dans la chapelle familiale  au cimetière du pére Lachaise à Paris …..

ici en 2008 dans les rues de Monpazier (Chez-lui en Dordogne )

 

Afin de détendre un peu l'atmosphère de la semaine 

La blague de la semaine 

C’est l’histoire d’un vieux couple, marié depuis 45 ans. Ils vivent paisiblement dans un coin paumé du centre de la France.

L’homme appelle son fils qui vit à Marseille et lui dit :
- Je suis désolé de te gâcher ta journée, mais je dois te dire que ta mère et moi, on a décidé de divorcer, 45 années comme ça c’est assez !

- Mais qu’est-ce que tu racontes papa !

- Nous ne pouvons plus rester ensemble plus longtemps, nous ne nous supportons plus et je ne veux pas en discuter davantage, je suis à bout, alors appelle ta sœur qui vit à Paris et annonce lui la nouvelle !

Et le vieil homme raccroche.

Le fils reste abasourdi et appelle sa sœur qui explose au téléphone : « Ce n’est pas possible qu’ils divorcent comme ça, je vais m’occuper de ça ! »

Elle appelle son père immédiatement, en hurlant dans le téléphone : « Tu ne vas pas divorcer comme ça, attends jusqu’à ce que j’arrive. Je vais appeler mon frère et nous serons chez toi dès demain matin ! Jusque-là, ne fais rien, ne bouge pas, TU M’AS COMPRISE ? » Et elle raccroche.

Le vieil homme raccroche lui aussi et se tourne en souriant vers sa femme :
« Et voilà, ça a marché ma chérie, nous aurons les enfants avec nous pour le jour de l’an et en plus ce sont eux qui payent leur voyage ».

 

 

L'image de la semaine.................

 

Repost0
25 mai 2018 5 25 /05 /mai /2018 08:04

Si vous avez passé la journée à Windsor ( devant la télé à tartiner)

Un homme d'origine égyptienne accusé de vouloir commettre un attentat "soit à l'explosif, soit à la ricine" à Paris mis en examen - Italie : accord sur le contrat de gouvernement entre le M5* et la Ligue : pas de sortie de l'Euro mais relance par la demande et refus de l'austérité européenne - Michel Platini (alors à la tête du Comité français pour l'organisation de la Coupe du Monde 1998) évoque "une petite magouille" pour que la France et le Brésil s'évitent jusqu'à la finale du Mondial 98. 

Magouille ou pas, selon les calculs de So Foot, le pays organisateur (Coupe du Monde + Euro) s'est qualifié 72% du temps pour les 1/2 finales. Pour la victoire finale, c'est un peu plus compliqué (21%). 

 

Le vrai enjeu de Vivatech

 

il faut tout de même saluer cet événement qui, en 3 ans, a réussi à construire une alternative au CES de Las Vegas. Car franchement pour l'Europe en matière de tech (donc en matière d'importance et de souveraineté économique) c'est loin d'être gagné.

Ce matin sur Inter, Dominique Seux, rappelait que nous (Européens) avions totalement raté les deux premières révolutions internet : "celle des produits (Apple et Microsoft), (et) celle des services (Amazon, Netflix, Airbnb)".

Le problème, c'est que la 3e révolution qui se profile, celle de l'Intelligence Artificielle (IA), de loin la plus disruptive de toutes, ne s'annonce pas plus favorable à l'Europe. Un rapport publié cette semaine par le cabinet Roland Berger (et signé d'Axelle Lemaire, ex Sec. d'Etat au Numérique) compte le nombre de start-up intervenant dans l'IA dans le monde.

Résultat US : 1 393, Chine : 383, Israël : 362. Le premier pays européen apparaissant au classement, le UK (245), s'apprête à quitter l'UE. La France ne pointe qu'à la 7e place (109), l'Allemagne est 8e (106). L'Europe a le droit de penser un peu au-delà d'Airbus.

 

Si vous avez passé la soirée dans les glaces

 

 

Macron annonce qu'il s'exprimera à nouveau devant le Congrès (députés + sénateurs) à Versailles dans les "premiers jours de juillet" - Edouard Philippe reporte sine die sa visite en Israël prévue fin mai invoquant un "agenda intérieur chargé" - La Commission européenne propose de sortir la France de la procédure pour déficit excessif ouverte contre elle depuis 2009. 

 

Remontée du chômage au 1er trimestre 2018 : +0,2% vs le Q4 2017 (source INSEE). Le chômage s'établit désormais à 8,9% en France métropolitaine (et 9,2% avec les territoires d'Outre-Mer). 

 

Le plan Q de la semaine

 

Si donc on a évité aux lycéens de hiérarchiser leurs vœux d'affectation universitaire, rien ne garantit qu'ils soient heureux des choix opérés par le nouvel algorithme du ministère de l'Enseignement supérieur (voir sujet central) ? Mais finalement, algorithme ou pas, obtient-on toujours ce dont on rêvait ? Et d'ailleurs, en toute honnêteté, votre partenaire actuel/le était-il/elle votre premier choix ?

 

Résultats du sondage précédent : Participer à une partouze géante (+ de 500 personnes) ça vous dirait ? Oui : 19% ; Non : 81%. 

 

L'image de la semaine

 

 

La blague de la semaine...........

 

 

Repost0
18 mai 2018 5 18 /05 /mai /2018 06:42

Un pasteur avait été convié à célébrer l'office du dimanche dans un camp de nudistes. On l'interrogea, à la fin de la cérémonie :- Quelle a été votre impression de vous trouver ainsi devant cinq cents personnes totalement dévêtues ?- J'étais inquiet, avoua-t-il.- Pour quelle raison ?- Je me demandais où mes fidèles allaient trouver l'argent au moment de la quête.

En plein été, dans un magasin de tissu, une jeune fille en mi-jupe s'adresse à un vendeur.

Je voudrais prendre ce tissu pour me faire une jolie robe, combien vaut-il ?

Cela fera un baiser le mètre, jolie demoiselle, répond le vendeur !

Très bien, vous m'en couperez 5 mètres alors dit la jeune fille.

Tout rougissant, le vendeur emballe le tissu et le pose sur le comptoir.

A ce moment là, la fille se tourne vers le trottoir et appelle.....

Grand-Père, tu peux venir payer le Monsieur ?

 

J'ai lu pour vous cette semaine........

 

Un "camouflet"

 

… pour le parquet national financier. C'est ainsi que l'AFP résume le verdict Cahuzac (voir plus haut). Quelques éléments de perspective. Sous la Ve République, seuls 4 ministres ont véritablement fait de la prison pour affaire de probité (Médecin, Carignon, Tapie, Boucheron). Mais surtout la fraude fiscale est peu punie : sur plus de 150 000 peines privatives de libertés prononcées par an, seules 100 (0,07%) sont motivées par des affaires fiscales...

 … et si vous êtes jugé pour un délit vous avez 32% de chance d'être condamné à de la taule, si ce délit est fiscal le pourcentage tombe à 21%. Si vous avez été le ministre en charge - précisément - des impôts, manifestement, on "aménage". 

 

 

Y aura-t-il assez de rosé cet été ?

 

C'est le titre d'un article paniquant des Echos aujourd'hui. On vous la fait courte. Depuis 15 ans la conso mondiale de rosé a augmenté de 31%. Or qui fournit les assoiffés rentrant de la plage partout dans le monde ? Nous ! La France représente + de 30% des exportations mondiales de rosé. Formidable bien sûr, sauf que 2017 a été marqué par "des volumes en recul dans un contexte général de récolte historiquement faible". Finissez de lire ce billet et passez chez le caviste.

Préparez votre carte bleue, car sur les 3 dernières années le prix de la bouteille départ cave des rosés de Provence (ceux qu'on aime) a augmenté de 73%. ……

 

Rubrique santé

 

Vous en avez probablement entendu parler, aujourd'hui sort le livre du toxicologue André Cicolella : "Cancer de la prostate et reproduction masculine". Son constat : "ces cancers ont été multipliés par quatre en une seule génération" (et les Français sont 3x plus touchés que la moyenne mondiale). Or le coupable n°1 est -- selon Cicolella -- clairement identifié : les perturbateurs endocriniens. En attendant qu'ils disparaissent (good luck with that)

 … nous vous rappelons cette étude US (menée sur un échantillon de 31 925 hommes) publiée dans European urology qui conclut qu'éjaculer plus de 20x/mois réduit les chances de cancer de la prostate d'un tiers. Prenez votre santé en main.

En lire plus sur l'étude américaine sur Hitek

Bonne journée........

Repost0
23 avril 2018 1 23 /04 /avril /2018 09:30

 

L'ennemi c'est comme le sexe , il faut tirer dessus de temps en temps pour avoir la paix 

( Pierre Desproges)

 

 

 

Le nationalisme est une maladie infantile, c'est la rougeole de l'humanité

( Albert Einstein)

Gardons-nous de donner la parole aux cons! ils ne veulent jamais la rendre

( Philippe Bouvard )

 

La culture est bête; elle s'approprie l'intelligence des autres et elle rend inutile l'improvisation

( Philippe Bouvard)

Bonne semaine...............

Repost0
13 avril 2018 5 13 /04 /avril /2018 09:27

Si vous avez passé la journée en CE2 (9ème)

Syrie : Macron affirme avoir la "preuve que des armes chimiques ont été utilisées par le régime de Bachar la semaine dernière" - Julien Coupat et Yildune Lévy, accusés depuis 2008 de sabotage contre des voies SNCF, relaxés par le tribunal correctionnel de Paris qui reconnaît que le "groupe de Tarnac" est une "fiction" - L’Organisation pour l'Interdiction des Armes Chimiques confirme l’origine russe du poison utilisé contre l'ex-espion Sergueï Skripal et sa fille.

La SNCF annonce 1 TGV sur 3 en circulation malgré la grève demain et samedi (c'est mieux que lors de l'épisode 2 de la grève, 1 TGV sur 5 et beaucoup mieux que lors de l'épisode 1, 1 sur 8). Voir plus bas. 

Le 13h 00 en 25 secondes

Résumé de l'opération présidentielle de désamorçage de la grogne de la France "Pernaut" 1) CSG : Macron conscient de l’"effort" demandé aux retraités, 2) Limitation de la vitesse à 80km/h : expérimentation pour 2 ans avec retour au 90km/h si "ça n'est pas efficace" 3) Hôpital : plan gouvernemental présenté à l’été avec "plus de moyens" 4) Taxe d’habitation : suppression d’ici 2022 et compensation "à l’euro près" pour les collectivités mais sans "nouveaux impôts". 

5) Sur Notre-Dame-des-Landes et les universités bloquées : le PR promet de rétablir "l’ordre républicain" face aux "professionnels du désordre" et affirme qu'il n'y aura pas de "diplômes en chocolat".

En lire plus dans Le Monde

La fin d'une histoire d'amour de 48 ans

Celle qui lie la France au déficit budgétaire. Depuis 1974, chaque année nos comptes publics sont dans le rouge, or selon le document de "trajectoire macroéconomique" envoyé par Bercy à Bruxelles, en 2022, la France repassera dans le vert (+0,3% d'excédent budgétaire). Merci la croissance et surtout les impôts (de 2018 à 2022, la pression fiscale restera stable). Vous pouvez avoir des doutes sur la permanence de la première, n'en ayez aucun sur celle des seconds.

 

Osez La Française

Les SCPI vous connaissez ? Ces sociétés civiles de placement immobilier gèrent de manière professionnelle un patrimoine immobilier diversifié et choisi avec soin. Acquérir des parts de SCPI, c'est investir dans l'immobilier en s'évitant les tracas de la gestion quotidienne, tout en se constituant des revenus complémentaires voire en optimisant sa charge fiscale. En France le n°1 du marché de la SCPI s'appelle La Française*, le nom est facile à retenir, parlez-en à votre conseiller financier.

* Source : IEIF. En capitalisation. Décembre 2017

La Française, l'immobilier autrement

Découvrir les SCPI La Française

 

Et si ça ne marchait pas ?

 

Et si Macron échouait à la tâche la plus importante qu'il s'est fixé : redonner confiance aux Français ? L'enquête réalisée à l’occasion de la 27e Journée du livre politique conduit à s'interroger sérieusement : malgré le (petit) vent de croissance revenu, l'indéniable augmentation du sex-appeal de la France vis-à-vis de l'étranger, la confiance des marchés (cf Fiorentino / sujet suivant), nous ne sommes toujours que 24% à nous déclarer résolument optimistes pour notre avenir

 

… contre 43% à voir ce même avenir en noir (et 33% à être indécis). Et si ça ne marchait pas ?

 

En lire plus dans Le Monde

 

Les plans Q de la semaine

"Demain, arrivez tard au bureau"

Et pas parce que vous aurez accompagné vos enfants à l'école, mais parce que vous aurez pris le temps de faire l'amour. Selon une étude de la London School of Economics (!!), c'est en effet le jeudi matin que les sécrétions de cortisol (qui stimule notre excitation sexuelle) sont au plus haut, chez les hommes comme chez les femmes. Pour une fois qu'on est synchrones !

Fréquence moyenne des rapports sexuels dans le couple en France : 9,25/mois. Fréquence idéale (selon les femmes) : 12,14/mois (Source : enquête de l'Observatoire du couple - 2011).

Il nous semble qu'une des difficultés sur cette histoire de protection de nos données perso c'est que, finalement, nous nous disons que nous ne confions rien de bien intime/compromettant aux réseaux sociaux. Est-ce bien sûr ? Par exemple : accepteriez-vous de révéler toute votre vie Facebook à votre partenaire actuel/le (y compris le temps passé à chercher/regarder les photos postées par vos ex) ?

Résultats du sondage précédent : Au bout de combien de temps céderiez-vous à une grève du sexe de la part de votre partenaire actuel/le ? Une nuit : 14% ; Une semaine : 41% ; Un mois : 8% ; Jamais : 37%

L'image de la semaine

 

Il est de retour............

 

Repost0
16 mars 2018 5 16 /03 /mars /2018 15:54
Lu pour vous cette semaine..............

 

En voilà un sujet qui compte : "rajeunir son cerveau"

 

Comme nous, notre cerveau vieillit et pas de bol, les neurones perdus ne se régénèrent pas naturellement. Pourtant, selon le Pr. Vanderhaeghen (Université Libre de Bruxelles) faire "voyager dans le temps" les cellules de notre cerveau est possible : en s’appuyant sur les propriétés des "cellules souches pluripotentes induites" (similaires aux cellules souches embryonnaires, faciles d’accès, adaptables au milieu), il démontre qu’une régénération du tissu cérébral est possible.

 

Soutenus par le AXA Research Fund, ses travaux, à travers une meilleure modélisation des maladies neurologiques, visent le développement de traitements plus efficaces des maladies dégénératives ou de l’autisme. Un sujet qui compte. 

 

Découvrir (en vidéo) les travaux du Pr. Vanderhaeghen

Surprises olympiques : c'est parti !

 

Anne Hidalgo l'avait promis, les JO de Paris (2024) ne serait pas "dispendieux". C'était une bonne nouvelle ET un exploit car selon une étude de l'Université d'Oxford en moyenne, de 1960 à 2012 les JO ont dépassé leur budget initial de 179%. Las... aujourd'hui Le Parisien révèle que l'Inspection Générale des Finances s'apprête à remettre une "note d'alerte" au gouvernement sur les "risques réels de surcoûts importants" que présentent déjà les chantiers engagés. C'est parti.

 

Le budget initial des JO de 2024 (à Paris) s'élève à 6,8Mds€ (3,8Mds d'organisation financés par le CIO et 3Mds de construction financés à 50/50 Etat & Collectivités / acteurs privés). 

 

En lire plus dans Le Parisien

 

La faillite complète de la Commission européenne

Il faut lire l'article que consacre le Canard Enchaîné de cette semaine à Jean-Claude Juncker, le successeur de Barroso-l'ethique (cf plus haut) à la tête de la Commission européenne. C'est effarant, et on vous le résume (et on le cite).

Juncker qui a toujours eu "une capacité de travail limitée", "a cessé de faire semblant (…) les absences fréquentes, les arrêts maladies se suivent" le reste du temps le patron de la Commission s'enferme dans son bureau, voire (comme en témoigne un journaliste de Libé) "s'arsouille" au déjeuner. 

A un an de la fin de son mandat, il a fait de son dir. cab., Martin Selmayr, le Secrétaire général de la Commission et, c'est ce dernier, qui, à la suite d'une nomination totalement opaque et ayant "violé plusieurs règles de procédure", exerce à présent "l'intégralité du pouvoir".

Le projet de Selmayr pour assurer sa mainmise : faire nommer Barnier (qu'il trouve "docile") comme successeur de Juncker. L'histoire des patrons de la Commission depuis 15 ans se résumerait alors à une séquence : affairisme / absentéisme / docilité. La faillite complète.

Si à ça vous ajoutez la potentielle nomination de Moscovici au poste (à créer) de ministre des Finances de la Zone Euro, vous pouvez commencer à sérieusement vous inquiéter pour l'avenir de l'Europe.

Le Canard Enchaîné, c'est sur abonnement ou en kiosque uniquement (et la une est ici)

 

 

 

Le plan Q de la semaine….EN-FIN !

 

Voilà ce que nous avons lu dans une étude scientifique que vient de publier le très sérieux Journal of Sexual Medicine : "la sexualité masculine à été sous-estimée et considérée comme mécanique et simple (stimulation - érection - éjaculation)… or ce qui est clair c'est qu'elle est considérablement plus complexe que ce que nous pensions : une érection rigide ne suffit pas à expliquer le fonctionnement (sexuel) des hommes". Voilà des années que nous proclamons ça !

 

Recevoir aujourd'hui une confirmation scientifique de notre conviction ne fait pas de nous des Stephen Hawking, mais nous fait quand même immensément plaisir !

 

En lire plus dans PsyPost

 

L'image de la semaine.............

 

 

Repost0
5 mars 2018 1 05 /03 /mars /2018 08:17

En images.............

Seuls ceux qui prennent le risque d'aller trop loin peuvent découvrir jusqu'où ils peuvent aller.

Ne craignez pas d'avancer lentement, craignez seulement de rester sur place.

Plutôt que de penser à ce que tu n'as pas, pense à ce que tu peux faire avec ce que tu as.

Ne vous inquiétez donc pas du lendemain ; car le lendemain aura soin de lui-même. A chaque jour suffit sa peine.

Bonne journée...........

Repost0
22 février 2018 4 22 /02 /février /2018 09:24

Jean Pierre & la France profonde..............

"C’est aujourd’hui 22 février que Jean Pierre Pernaut fête le trentième anniversaire de sa présence au journal télévisé de 13 heures sur TF1. "

. C’est à la fois une prouesse et une exception. Une prouesse parce que c’est le seul présentateur télé à avoir tenu aussi longtemps en place au même poste. C’est aussi une exception pour les mêmes raisons et, surtout, parce qu’aujourd’hui, et depuis de nombreuses années, le paysage audiovisuel française est dirigé par la dictature de l’Audimat®. En ce sens, Jean-Pierre Pernaut fait figure de dinosaure, aux côtés notamment de Michel Drucker et Nagui.

Qu’on aime ou pas le personnage, Jean-Pierre Pernaut a su asseoir une certaine autorité au sein de la grand-messe du 13 heures en imprimant sa patte : celle de la France des oubliés, des métiers en voie de disparition, des personnes de la France profonde qui ont conservé leur bon sens paysan et rural, celle d’une France que l’on pense surannée mais qui reste diablement ancrée dans la réalité… Bref, une certaine Douce France.

Ce que beaucoup de personnes politiquement correctes reprochent au présentateur du 13 heures, c’est son franc-parler. En novembre 2016, le Conseil supérieur de l’audiovisuel l’avait rappelé à l’ordre pour avoir déclaré après un reportage : « Voilà, plus de place pour les sans-abri mais, en même temps, les centres pour migrants continuent à ouvrir partout en France. » Invité plus tard à l’émission « Salut les Terriens », il avait confirmé son analyse et assumé ses propos : « Si j’avais à le redire demain, je le redirais. Je n’ai fait que mon métier. »

L’homme n’en est pas à sa première polémique : en mars 2016, il avait fustigé les cheminots qui ont « 60 jours de congés payés par an ». Sous la pression, il avait été contraint de rectifier en disant : « Les congés payés des cheminots, c’est 28 jours plus le reste, jours fériés et RTT. » En juin 2015, il s’était énervé contre les fonctionnaires qui imposaient (et imposent toujours) des contrôles pendant les vacances. Il avait écrit sur son compte Facebook : « Ça donne bougrement envie de partir ailleurs… ou de filer un grand coup de balai dans toutes ces règles à la con. »

Aux critiques qui le vilipendent de faire un journal de « vieux », autrement dit de rétrogrades, il réplique à TV Magazine que « notre JT attire aussi les plus jeunes car il est performant sur les téléspectateurs de 25 à 49 ans. Il y a trente ans, les gens qui regardaient la télé à 13 heures étaient ceux qui déjeunaient chez eux : retraités, femmes au foyer et les gens en milieu rural. Mais la société a évolué. Les actifs rentrent plus souvent déjeuner chez eux, les femmes travaillent de plus en plus et les jeunes ont un accès à la télé plus important. Le public s’est donc rajeuni. Mais je suis fier que les “vieux” soient là aussi. »

Jean-Pierre Pernaut est « brut de décoffrage ». Il représente la France profonde, la France réelle. Les téléspectateurs le lui rendent bien en plébiscitant son JT : 44,7 % de parts de marché ( dont je fais parti). La Douce France a encore de beaux jours devant elle…

A ce sujet Pour célébrer l’événement, le journaliste Michel Izard ( l'homme à la voix de velour) et le monteur Thierry Gippet, , "ont sélectionné près de 200 sujets parmi les 30 000 reportages effectués sur le patrimoine des régions et leurs traditions. Au total, 30 minutes de souvenirs et d’émotions seront distillées dans le journal jusqu’à vendredi." Un beau programme est attendu pour fêter l’événement où l'on salue et remercie : " des rencontres, des gens dont a recueilli la parole tout au long de ces années, explique Michel Izard, comme ce paysan filmé par Alain Darchy, qui disait : ‘Tout homme qui ne se retourne pas sur ses racines est un homme perdu’, c’est un peu la phrase fétiche de Pernaut."

Alors si vous avez loupé le début de ces fabuleux souvenirs d'antan ne loupez pas les deux derniers vers 13h 15: 13h 20 c'est super 

Repost0
8 février 2018 4 08 /02 /février /2018 07:35
Coutevroult, mardi 6 février 2018. Les équipages de la Sanef du centre d'exploitation de Coutevroult tournent 24 heures/24 pour saler les autoroutes et bretelles de l'A4./LP/Alexandre Métivier

Coutevroult, mardi 6 février 2018. Les équipages de la Sanef du centre d'exploitation de Coutevroult tournent 24 heures/24 pour saler les autoroutes et bretelles de l'A4./LP/Alexandre Métivier

LES FAITS."5 cm de neige et le pays hiverne !" Transports bloqués, routes impraticables, pagailles en série. Pourtant, cet événement climatique avait été parfaitement prévu… Les 700 kilomètres de bouchon en Ile-de-France illustrent l’incapacité systémique de nos services publics obsolètes à couvrir les risques élémentaires de la vie collective. une certitude apparaît: le gras, l’obèse service public français, est devenu si lourd et si peu agile qu’il n’est plus capable d’assumer ses missions fondamentales. Avec 57% de PIB, il ne parvient pas à délivrer les services pour lequel il existe. Privatisons tout cela et vite sa presse……………….

    L'enquête..........

           (  le compliment du jour ! ) 

5cm de neige, BORDEAUX-PARIS 4h. Bravo à la SNCF😡

— Alain Juppé (@alainjuppe) 6 février 2018

Même Alain Juppé s’est plaint du service ferroviaire délivré par la SNCF sous la neige. Pour que l’ancien Premier Ministre ose une critique aussi frontale contre une quasi-institution républicaine, il faut vraiment que nous nous apprêtions à toucher le fond. De fait, chaque chute de neige, même minime, même parfaitement prévisible, produit sa traditionnelle pagaille qui rappelle l’incapacité de nos services publics à améliorer leur efficience…

Rappel ;                    "définition du service public"
Un service public est une activité exercée directement par l'autorité publique (Etat, collectivité territoriale ou locale) ou sous son contrôle, dans le but de satisfaire un besoin d'intérêt général

Oui mais ! Attention............

"les flocons ne sont pas une bonne raison de ne pas se présenter au travail."

 

Jusqu’à 20 centimètres de neige sont attendus dans les prochains jours dans le nord de la France. Certains pourraient ainsi trouver des difficultés pour se rendre au travail, mais ce n’est pas une excuse valable pour ne pas pointer… à une exception près. Explications avec Me Eric Rocheblave, spécialiste du droit du travail.

Selon l’avocat, «l’employeur n’est pas responsable du trajet entre la maison et le travail, il appartient au salarié de s’organiser». Il ajoute : La seule absence justifiée en soi, c’est la maladie». Peu importent les conditions météorologiques donc, le salarié doit se présenter au travail. Si un cas «de force majeure» l’en empêche, il faut respecter quelques étapes pour ne pas risquer de sanctions.

Informer son employeur

«En cas d’absence ou de retard, le salarié doit informer son employeur, c’est une obligation », commence l’avocat. Dans les bouchons causés par la neige, ou coincé dans son parking à cause du verglas, le salarié doit en premier lieu « prévenir son patron dans les plus brefs délais », prévient Eric Rocheblave. Le conseil ajoute que pour éviter tout litige, il convient de garder les preuves de cet échange avec l’employeur.

Toute absence doit être justifiée par le salarié. «Une absence injustifiée expose à des sanctions disciplinaires» et à une retenue sur salaire, débute Me Rocheblave. L’expert recommande ainsi de «rassembler les éléments qui prouvent» l’existence d’un «état de force majeure». Par exemple : «Un selfie avec sa voiture bloquée par des congères, des coupures de presse, au cas où le phénomène météo est hyperlocalisé». Et même des témoignages, prône le spécialiste du droit du travail. Si l’employeur met en doute la légitimité de l’absence, ces preuves accumulées peuvent êtreversées au débat.

Exercer son droit de retrait

Si le fait de prévenir et de justifier son absence ne suffit pas et que l’employé craint pour sa santé ou sa vie, l’article 4131-1 du Code du travail prévoit qu’il puisse se retirer mais uniquement s’il s’agit d’un danger grave et imminent. «S’il estime qu’il est dangereux de prendre l’autoroute verglacée, le salarié peut exercer son droit de retrait, il peut également refuser un déplacement professionnel». Pour ce faire, il suffit d’un coup de téléphone ou d’un mail, détaille l’avocat. Pas la peine de recourir à une lettre recommandée mais encore une fois, le droit de retrait doit être justifié. Si le motif est considéré comme légitime, cette mesure permet d’éviter une retenue sur salaire.

Eric Rocheblave rappelle : «Les contentieux liés à des absences et des retards sont très fréquents. En général, quand il s’agit des intempéries, les juges des Prud’hommes transigent, mais ils ne sont pas cléments si le salarié n’a pas informé son employeur».

Repost0
19 janvier 2018 5 19 /01 /janvier /2018 09:24

Ce Lundi La bonne nouvelle du jour

 

Pile 5 ans après le début de l’opération Serval au Mali (devenue opération BarKane

à l'été 2014 et élargie aux pays voisins), la France va enfin pouvoir bénéficier d'un soutien de poids dans sa guerre contre les groupes terroristes locaux : selon le Times, le UK s’apprête à augmenter sa coopération militaire (principalement renseignement et aviation légère) avec l'armée française dans la région. Une bonne nouvelle pour la France dont les hommes autant que le matériel sont à bout de souffle. 

L’opération Barkhane (environ 4.000 soldats déployés continuellement, 3x plus qu’en Irak et en Syrie) coûte chaque année près de 500M€ (soit la moitié des surcoûts prévus par le budget pour les opérations extérieures). 

En lire plus dans The Times

Si Mardi vous avez passé la journée à travailler (pour la France)

La ministre de la Culture (Françoise Nyssen) déclare que le maintien de Mathieu Gallet à Radio France n’est pas "acceptable" après sa condamnation hier - Scoop de France Inter : le gouvernement annoncera ce jeudi qu'il renonce à la construction de l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes - Le Parlement européen vote (à une large majorité) l'interdiction de la pêche électrique. 

L'INSEE publie les données de natalité en France : en 2017, pour la 3e année consécutive, les naissances sont en baisse tandis que le taux de fécondité passe à 1,88 enfants/femme, sous le seuil de renouvellement de la population.

On apprend en fin d’après-midi le décès de Dolores O'Riordan, chanteuse des Cranberries et une des voix les plus émouvantes que nous connaissions. Hommage peiné.

Divine surprise ce Mercredi (suite)

Bercy annonce aujourd'hui que le déficit de l'Etat atteindra 68Mds€ en 2017. C'est non seulement sous la barre fatidique des 3% du PIB mais c'est plus de 6Mds de moins que ce que les mêmes services de Bercy annonçaient il y a encore 2 mois et tout simplement le montant le plus faible depuis 2008. Yalaaa ! Bien entendu Darmanin (ministre du Budget) salue là une preuve de "la maîtrise des dépenses du gouvernement"... mais -- en toute honnêteté -- l'explication est ailleurs

… et elle est toute simple : la croissance retrouvée fait bondir les recettes fiscales de l'Etat (IS et TVA en particulier) et gomme notre absence d'effort réel de baisse de la dépense publique. Ça ne durera pas.

En lire plus dans Les Echos

Ce jeudi si vous avez passé la journée comme un zombie

Alain Juppé déclare qu'il ne paiera pas sa cotisation 2018 pour Les Républicains désirant "prendre du recul" - Mathieu Gallet (actuel PDG de Radio France) condamné à 1 an de prison avec sursis pour une affaire de favoritisme lorsqu'il dirigeait l'INA - Présentation de la réforme de la justice par Macron : le parquet va rester rattaché à la garde des Sceaux pour porter la politique pénale du gouvernement.

Bruno Le Maire annonce que la croissance pour 2017 devrait "approcher les 2%" (une première depuis 2011). Pour 2018, le ministre de l'Economie prévoit une croissance "supérieure" aux prévisions (actuellement de 1,7%). 

Le Plan Q de la semaine........... 

Première hypothèse pour expliquer la baisse de natalité historique à laquelle on assiste en France depuis 3 ans (cf premier sujet) : la crise et l'inquiétude des ménages. Ça semble effectivement logique. Mais alors, la croissance revenue va-t-elle changer les choses ? Et, à défaut de repeupler le pays, nous rendre plus disposés aux ébats ? En un mot comme en cent : l'optimisme ambiant a-t-il un effet sur votre libido ?

L'image Marquante de la semaine

 

Repost0
13 janvier 2018 6 13 /01 /janvier /2018 07:50

Les Cinq choses que vous ne savez peut-être pas sur les soldes

Depuis mercredi c’est le début des soldes. Un événement bien ancré dans la vie des consommateurs et des magasins malgré la multiplication des promotions tout au long de l'année. Voici cinq informations que vous ne connaissez peut-être pas sur les soldes.

C'est parti pour six semaines de promotions, de prix cassés et de coups de cœur d'achat. Les soldes d'hiver ont démarrées ce mercredi 10 janvier. Un rendez-vous promotionnel qui avait peu attiré les foules l'an passé avec une fréquentation en baisse de plus de 4 points par rapport à 2015 et une chute des dépenses selon un sondage Toluna/LSA. Mais les soldes restent un incontournable, présents dans le paysage français depuis plus de 200 ans. Invention, frénésie législative ou encore folles initiatives des magasins pour attirer les consommateurs… voici cinq éléments que vous ne savez peut-être pas sur les soldes.

Saviez-vous que les soldes ont été inventés il y a plus de 200 ans

L'histoire retiendra le nom de Simon Mannoury comme "inventeur" des soldes en France. L'idée d'écouler les stocks d'invendus à prix réduit nait dans sa tête dans la première moitié du 19e siècle. Le Normand Simon Mannoury était alors gérant du magasin parisien Au Petit Saint-Thomas, créé en 1830 et précurseur des grands magasins comme Au Bon Marché ou Le Printemps. Aristide Boucicaut, le fondateur du Bon Marché qui a ouvert en 1852, est d'ailleurs… un ancien vendeur du Petit Saint-Thomas! Le concept des soldes fit du reste rapidement son chemin parmi les grands magasins parisiens, ces "cathédrales du commerce moderne" décrites par Zola dans Au bonheur des dames.

Le mot "soldes" apparait dans la loi en 1906

Popularisés par les grands magasins, les soldes sont rapidement réglementés. Après une première loi en 1841 sur "la réglementation de la vente aux enchères des marchandises neuves", le mot "soldes" fait son apparition dans les textes législatifs en 1906. Dans cette loi, il est précisé que "les ventes de marchandises neuves (…) ne pourront être faites sous la forme de soldes, liquidations, ventes forcées ou déballages, sans une autorisation spéciale du maire de la ville où la vente doit avoir lieu". Un décret de 1962 vient ensuite préciser l'application de cette loi de 1906. S'en suit une nouvelle loi en 1996 qui définit les soldes comme des "ventes accompagnées ou précédées de publicité et annoncées comme tendant, par une réduction de prix, à l'écoulement accéléré de marchandises en stock". Cette loi précise aussi le caractère biannuel des soldes et en restreint la durée à six semaines. En 2008, une petite révolution a lieu puisque la loi autorise désormais la mise en place de soldes flottants en plus des soldes d'hiver et d'été mais l'initiative ne fait pas long feu et est abandonnée en 2014. Une réorganisation des soldes fait cependant l'objet d'une concertation entre les acteurs du commerce: "Nous allons proposer (...) une réduction des deux périodes - été et hiver - de six à quatre semaines" a ainsi annoncé la secrétaire d'Etat à l'Economie Delphine Gény-Stephann mardi dans le Parisien. La frénésie législative va-t-elle se poursuivre?

En Lorraine, les soldes démarrent avec une semaine d'avance

Dans quatre départements de France métropolitaine, les soldes battent leur plein depuis déjà une semaine. La raison de cette exception? Pouvoir faire face à la concurrence des promotions dans les pays frontaliers, notamment le Luxembourg. Dans ce pays, les promotions ont commencé dès le 29 décembre. En Belgique, autre pays frontalier, les soldes ont quant à eux débuté le 3 janvier. Si la Lorraine fait figure d'exception en métropole, l'outre-mer a, lui aussi, des dates particulières: du 6 janvier au 16 février pour la Guadeloupe et du 17 janvier au 27 février pour Saint Pierre-et-Miquelon par exemple.

Les hommes dépensent plus que les femmes pendant les soldes

Si les hommes sont autant susceptibles de faire les soldes que les femmes(54% dans les deux cas) selon le récurrent sondage YouGov pour Ma Reduc de janvier 2018, ce sont bien les hommes qui se déclarent les plus dépensiers. Dans cette enquête du 8 janvier 2018, le montant moyen que les femmes comptent dépenser pendant les soldes d'hiver s'élève à 215 euros contre un budget moyen de 339 euros pour les hommes! Une tendance récurrente puisque dans l'étude réalisée avant les soldes d'été 2017, les femmes ne comptaient dépenser que 278 euros contre 370 euros pour les hommes.

Dormir sur place, arriver en sous-vêtements… les folles initiatives des magasins

Pour attirer les clients, les magasins fourmillent d'initiatives… parfois assez loufoques. Comme les Galeries Lafayette qui, en 2015, avaient proposé à six consommateurs via Airbnb de venir dormir en-dessous de la coupole la nuit précédant le premier jour des soldes. De quoi être aux premières loges à l'ouverture du magasin! Un an auparavant, Desigual avait organisé une course en sous-vêtement pour offrir une tenue gratuite aux premiers arrivés. Pour les soldes d'été 2017, le Pôle de commerces et de loisirs Confluence, à Lyon, avait quant à lui lâché 600 canards en plastique dans la ville. Des cartes cadeaux étaient à gagner en échange des volatiles.

Repost0