Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Blog De Papy-Bougnat

  • Papy-bougnat
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine
Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour !
Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule 
Bonne route & merci pour votre visite
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour ! Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule Bonne route & merci pour votre visite

Traducteur/Translate/übersetzen/Traducir.

Traducteur Google “translate”

 

 

 

Il est très ... Exactement

 

 

 

             

Le petit dernier

 

A L'affiche..

La culture Ne s'hérite pas, Elle se conquiert. 

[André Malraux]

********** 

 

Actu du jour...

 

 Passion Palombe

palombe-.08.07.JPG

A chacun sa toile

P7316215

Urgent!

 Cherche Bénévoles

Pour

  Restaurer Cabane ..

P4065929     

 

Attention ! Passion Palombe...

1ier.nov.2010--12-.JPG 

 

 

C'est ici que ça se passe ............

Au mois d'octobre de chaque Année

 

IMGP0227.jpg

Tient ! 

IL y a une Palombière par ici .........?

m.1.pylone.jpg

privilège

 

 

 
 

 .         

16 février 2020 7 16 /02 /février /2020 09:48

Un certain art de vivre..............

Faire chabrol " Un rituel sacré dans certaines régions ...

Faire chabrot ou chabrol, c'est quoi ?

Une tradition ancestrale, qui nous vient du Périgord. Elle consiste à verser du vin dans sa soupe, pour la « terminer ». Chabrot ou Chabrol ? « On dit comme on veut », convient Régine Rossi-Lagorce, ancienne cuisinière et auteure de plusieurs ouvrages. L'expression se traduit en tout cas par « boire comme une chabrette ». Le bouillon se boit donc, non pas à la cuillère, mais à l'assiette. Comment fait-on chabrol ? Non, faire chabrol ne s'improvise pas. Il existe deux techniques pour préparer sa soupe au vin... ou son vin à la soupe. « On met la cuillère posée dans l'assiette et on verse le vin à hauteur. Si on est très gourmand, on retourne la cuillère, avec le coté de bombée au-dessus. Et on verse le vin de la même manière. Sauf qu'avec cette technique, il y aura plus de vin que de soupe », sourit Régine Rossi-Lagorce. Pourquoi fait-on chabrot ? On dit que la tradition servait à « terminer la soupe » et « nettoyer l'assiette ». Selon certains, elle servirait plutôt à donner du tonus. La soupe réchauffe, le vin donne des forces. « A l'époque, c'était de la piquette... Le diluer le rendait meilleur » « Ou peut-être car à l'époque, on faisait chabrol avec du vin local... de la piquette ! Le diluer avec le bouillon le rendait bien meilleur » Cette pratique existe-t-elle encore ?  A l'époque, elle était autant pratiquée par les femmes que par les hommes. Cette tradition populaire persiste toujours dans les campagnes, même si elle est moins tenace.

Mais il arrive que les jeunes reproduisent la tradition de leurs grands-parents à la maison... A un détail près : « moins de quantité, et plus de qualité. Aujourd'hui, le vin est choisi avec attention. Car on ne fait un bon chabrol, qu'avec de bons ingrédients ! »

Bon dimanche

Partager cet article

Repost0

commentaires