Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Blog De Papy-Bougnat

  • Papy-bougnat
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine
Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour !
Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule 
Bonne route & merci pour votre visite
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour ! Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule Bonne route & merci pour votre visite

Traducteur/Translate/übersetzen/Traducir.

Traducteur Google “translate”

 

 

 

Il est très ... Exactement

 

 

 

             

Le petit dernier

 

A L'affiche..

La culture Ne s'hérite pas, Elle se conquiert. 

[André Malraux]

********** 

 

Actu du jour...

 

 Passion Palombe

palombe-.08.07.JPG

A chacun sa toile

P7316215

Urgent!

 Cherche Bénévoles

Pour

  Restaurer Cabane ..

P4065929     

 

Attention ! Passion Palombe...

1ier.nov.2010--12-.JPG 

 

 

C'est ici que ça se passe ............

Au mois d'octobre de chaque Année

 

IMGP0227.jpg

Tient ! 

IL y a une Palombière par ici .........?

m.1.pylone.jpg

privilège

 

 

 
 

 .         

5 mars 2020 4 05 /03 /mars /2020 06:43

 

Ce psychologue explique pourquoi il

faut y réfléchir à deux fois avant

de rompre avec son partenaire

 " Les défauts que nous trouvons à notre moitié ne sont peut-être pas si dramatiques qu’il n'y parait "

Nous sommes nombreux à être passés ou à passer par des problèmes de couple. D’ailleurs, en parlant de problèmes ou de disputes, on serait tenté de dire : quel couple ne passe pas par là ? Pourtant, parfois, ces chamailleries – qui débutent d’un rien – prennent de plus en plus d’ampleur et finissent par mener à un froid dans le couple, ou même à une rupture.

IL EXISTERAIT UNE RAISON COMMUNE POUR LAQUELLE LES RELATIONS SE RETROUVENT DANS UNE IMPASSE

Justement, que vous traversiez ou non ce genre de situation actuellement, les conseils de Gary W. Lewandowski, professeur de psychologie à l’université Monmouth, rapportés par Science Alert pourraient vous aider à surmonter une dispute de couple mais aussi à vous en éviter le plus possible à l’avenir.

Il y a un adage anglais qui dit « when you reach the end of your rope, tie a knot in it and hang on » ce qui signifie littéralement en français « lorsque vous atteignez le bout de votre corde, faîtes-y un nœud et accrochez-vous ». Selon Gary Lewandowski, cet adage s’applique aux relations car lorsqu’on est au bord de la rupture, il nous faut rechercher les « nœuds » qui pourraient nous éviter de faire accidentellement une croix sur une excellente relation.

En effet, selon ce professeur, la science des relations suggère que le problème principal que rencontrent les couples consiste dans le fait que les gens ont tendance à surestimer le côté négatif et à sous-estimer le côté positif lorsqu’ils regardent leurs partenaires.

OÙ EN EST ACTUELLEMENT VOTRE RELATION ?

Selon Lewandowski, les attentes dans les relations amoureuses actuelles sont plus élevées que jamais. Comme se mettre en relation avec quelqu’un est désormais un choix, et non plus quelque chose d’imposé, la majorité des personnes mettent la barre haut. D’ailleurs, le professeur distingue deux catégories de personnes.

D’un côté, ceux qu’il appelle les maximiseurs sont ceux qui ne demandent que le meilleur et qui établissent des critères élevés. De l’autre côté, les « satisfacers » sont satisfaits une fois qu’ils trouvent quelqu’un qui dépasse ce qu’ils jugent être un seuil minimum d’acceptabilité. Cependant, si vous pensez qu’être un maximiseur est l’idéal et qu’ils ont raison de mettre toutes les chances de leur côté, prenez garde car d’après le professeur, être un maximiseur n’apporte ni le bonheur, ni la tranquillité d’esprit, ni même la paix dans le couple. C’est plutôt le contraire.

VOULOIR ATTEINDRE LA PERFECTION POURRAIT DÉTRUIRE VOTRE COUPLE

Lewandowski nous parle effectivement d’une recherche qui a démontré que les maximiseurs ressentaient plus de regrets, de dépression et se sentaient même menacés par les autres. En d’autres termes, ils ont une faible estime d’eux-mêmes, sont généralement sceptiques et ressentent moins de bonheur et de sentiment de satisfaction dans la vie. De plus, ils ne prennent généralement pas de décisions absolues ni définitives et préfèrent les décisions réversibles.

Ainsi, la poursuite incessante de la perfection n’est pas à faire dans une relation. Car en cherchant toujours mieux, la personne peut passer à côté de la relation qu’elle est en train de vivre et qui peut s’avérer être déjà excellente.

QUAND LE BIAIS DE NÉGATIVITÉ ENTRE EN JEU

Savez-vous ce qu’est le biais de négativité ? En fait, il s’agit tout simplement de la tendance à accorder plus d’attention aux choses négatives, ou au côté négatif d’une expérience. Et on retrouve effectivement cette tendance dans le couple lorsque quand votre relation est au beau fixe, vous ne vous en rendez pas compte ou vous n’y prêtez pas beaucoup d’attention mais quand une zone d’ombre se pointe à l’horizon, toute votre attention est focalisée dessus.

Autrement dit, vous prenez les bonnes choses dans votre relation pour acquises mais les points négatifs vous obnubilent. Une mésentente, une remarque mal placée, des tâches oubliées et autres événements négatifs qui puissent survenir vous semblent ainsi plus importants que les bons événements. Et, selon le chercheur, « cette tendance est si prononcée que lorsqu’une relation n’a pas de problèmes majeurs, la recherche suggère que les gens gonflent les petits problèmes en plus gros. Plutôt que d’être reconnaissants pour le calme relatif, les gens fabriquent des problèmes là où il n’en existait pas auparavant. Vous pourriez être votre pire ennemi sans même vous en rendre compte. »

QUELLES SONT GÉNÉRALEMENT LES RAISONS QUI POUSSENT LES COUPLES À SE SÉPARER ?

Une étude réalisée auprès de plus de 5 000 Américains, âgés de 21 à plus de 76 ans, a identifié 10 causes potentielles de rupture qui sont :

la négligence de l’apparence

la paresse

être excessivement dans le besoin

le manque d’humour

vivre à plus de 3 heures de route

ne pas être bon/bonne au lit

le manque de confiance en soi

passer trop de temps sur les jeux vidéo

avoir une faible libido

être têtu(e).

Bien évidemment, cette liste n’est pas exhaustive et certains événements peuvent amener à la rupture. Par exemple, si votre partenaire vous manque de respect, vous blesse ou abuse de vous, ce ne sont pas des comportements à tolérer et devraient mettre rapidement un terme au couple.

ACCORDEZ PLUS IMPORTANCE AUX CHOSES POSITIVES DANS VOTRE COUPLE ET CHEZ VOTRE PARTENAIRE !

Dans une étude de suivi, les chercheurs ont demandé aux participants de considérer à la fois les qualités et les défauts de leur partenaire. Pour qu’une relation puisse durer dans le temps, il faut que les côtés positifs aient plus d’importance. Or, là encore, le biais de négativité fait que les gens ont plus tendance à se concentrer sur les aspects négatifs que d’accorder une importance suffisante à certains aspects positifs dans leur relation.

Or, certaines études suggèrent que l’on devrait voir notre relation de couple de façon optimiste et même accorder à notre partenaire plus de crédit qu’il/elle ne le mérite. Pourquoi ? Car, selon le professeur, ces recherches démontrent que « ces types d’illusions positives aident la relation en diminuant les conflits tout en augmentant la satisfaction, l’amour et la confiance. Avoir une vision trop optimiste de votre partenaire vous convainc de sa valeur, ce qui vous fait du bien – vous êtes celui qui a un si bon partenaire, après tout. Vos opinions roses font également du bien à votre partenaire et lui donnent une bonne réputation à la hauteur. Ils ne voudront pas vous laisser tomber alors ils essaieront de réaliser votre prophétie positive. Tout cela profite à votre relation. »

Ainsi, le professeur Gary Lewandowski nous conseille de prendre conscience et d’apprécier davantage tout ce que nous apportent notre partenaire et notre couple et de ne surtout pas les prendre pour acquis afin de mettre et garder notre couple sur la bonne voie.

 

Partager cet article

Repost0

commentaires