Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Blog De Papy-Bougnat

  • Papy-bougnat
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine
Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour !
Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule 
Bonne route & merci pour votre visite
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour ! Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule Bonne route & merci pour votre visite

Traducteur/Translate/übersetzen/Traducir.

Traducteur Google “translate”

 

 

 

 

Il est très ... Exactement

 

 

 

             

 

 

 

 

A L'affiche..

La culture Ne s'hérite pas, Elle se conquiert. 

[André Malraux]

********** 

 

Actu du jour...

 

 Passion Palombe

palombe-.08.07.JPG

A chacun sa toile

P7316215

Urgent!

 Cherche Bénévoles

Pour

  Restaurer Cabane ..

P4065929     

 

Attention ! Passion Palombe...

1ier.nov.2010--12-.JPG 

 

 

C'est ici que ça se passe ............

Au mois d'octobre de chaque Année

 

IMGP0227.jpg

Tient ! 

IL y a une Palombière par ici .........?

m.1.pylone.jpg

privilège

​​CONTACT:

 

 

 
 

 .         

12 février 2020 3 12 /02 /février /2020 06:40

Pourquoi le piment pique-t-il ?

Nous avons tous déjà mangé un plat un peu (trop) pimenté. On prend une grosse bouchée, et là, c'est le drame ! Tout l'intérieur de notre bouche nous semble être en feu. Dans ces moments-là, il est bien difficile de finir son repas, tant notre langue parait brûler. On a beau boire de multiples verres d'eau, rien n'y fait. Et c'est dans ces instants que l'on se pose tous la même question : Mais pourquoi le piment pique-t-il ?!?! Grâce à cet article, vous le saurez. À retenir pour votre prochain repas mexicain !
En fait, si le piment pique, c'est surtout à cause d'une molécule : la capsaïcine. À cause d'elle, mais aussi à ses congénères de la famille des capsaïcinoïdes, on ressent cette sensation si particulière. Ce n'est ni plus ni moins qu'une impression de brûlure puisque ces molécules ont la particularité d'activer les récepteurs de chaleur de la peau. C'est une molécule organique, donc peu soluble dans l'eau, c'est pour cela que ça ne sert à rien de boire des litres au robinet ! Mieux vaut un bon verre de lait ou même de la crème glacée. Alors, retenez le pour la prochaine fois !
Mais pourquoi le piment s'est-il doté d'une telle molécule ? Non, il ne vous veut pas particulièrement de mal. C'est tout simplement une sorte de sécurité. En effet, les plantes ont développé cet aspect afin de se protéger de la prédation des mammifères. Ces derniers y sont très sensibles (comme nous) et vont donc éviter de le manger pour ne pas ressentir cette sensation de brûlure (pas comme nous.).
Cela se retrouve également pour le wasabi, cette célèbre moutarde japonaise. Le menthol, lui, active les récepteurs sensibles au froid, c'est pour cela que l'on a l'impression que la menthe nous rafraîchit.

 

A propos du piment  « Le pourquoi du pourquoi « 

 

Le piment pique par ce qu'il nous fait monter la tension artérielle d'un coup en 1/2 seconde et peut aller jusqu'à 235. Mais rassurez-vous c'est sans danger pour nous !
Ce phénomène nous donne la sensation de ce picotement désagréable qui va s'atténuer gentiment si on ne boit rien après. Notre corps nous envoie une alerte à travers ces picotements pour nous dire qu'il faut éviter de la manger car il pourrait détruire notre foie d'où une dégénération forte de celui-ci. Et heureusement on peut annuler cet effet immédiatement après cet alerte en buvant 1/2 L de jus d'orange (30%) mélangé avec de l'eau (70%) à une température de 13 degrés ( cela serait le mieux). Ceci neutraliserait les picotements et son effet néfaste pour notre corps.
Tout ce qui provoque ces picotements devrait être neutralisé. Trop de poivre, de sel, de piments bref tout ce qui est trop assaisonné !
Pour neutraliser le poivre ( peut provoquer des trous dans le foie) il faut manger une pêche.
Pour le sel (peut bloquer la fabrication de l'acidité dans le pancréas) boire de l'eau gazeuse oranger.
Il y a des animaux qui le mange. Il s'agit de certain chevaux, certain chats, certaine souris et ils n'ont pas cette alerte par ce que leur corps les digère ou les utilise. Donc il les accepte !
Tout ce que notre corps ou celui des animaux accepte, il n'y aura jamais d'alerte envoyé par celui-ci.
Le piment s'est doté de certaine molécules pour éloigner tout particulièrement plusieurs insectes (ses prédateurs) de par son odeur et son goût.

Partager cet article

Repost0

commentaires