Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Blog De Papy-Bougnat

  • Papy-bougnat
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine
Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour !
Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule 
Bonne route & merci pour votre visite
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour ! Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule Bonne route & merci pour votre visite

Traducteur/Translate/übersetzen/Traducir.

Traducteur Google “translate”

 

 

 

Il est très ... Exactement

 

 

 

             

Le petit dernier

 

A L'affiche..

La culture Ne s'hérite pas, Elle se conquiert. 

[André Malraux]

********** 

 

Actu du jour...

 

 Passion Palombe

palombe-.08.07.JPG

A chacun sa toile

P7316215

Urgent!

 Cherche Bénévoles

Pour

  Restaurer Cabane ..

P4065929     

 

Attention ! Passion Palombe...

1ier.nov.2010--12-.JPG 

 

 

C'est ici que ça se passe ............

Au mois d'octobre de chaque Année

 

IMGP0227.jpg

Tient ! 

IL y a une Palombière par ici .........?

m.1.pylone.jpg

privilège

 

 

 
 

 .         

20 janvier 2013 7 20 /01 /janvier /2013 08:43

 

 

Le Billet Du Dimanche .Logo.bon

 


 

 Quand la France s'en va en guerre.

 


Mali.jpg

Chers politiques français,

 

 

 

Un mélange de colère et de dégoût me pousse à vous écrire aujourd’hui.

Lorsque vous êtes tous d’accord sur un sujet, j’ai toujours tendance à me méfier. Que ce soit sur l’Europe, la guerre, ou les budgets de rigueurs.

À chaque fois, l’expression « consensus large » suscite en moi une désolation. Il s’y cache systématiquement manipulation, mensonges, fausses intensions. L’histoire nous l’a récemment prouvé avec la Libye, vous qui étiez tous d’accord pour une intervention militaire afin d’y apporter la paix et la démocratie : vous y avez apporté un régime islamiste. La charia a été instaurée, beaucoup de libertés du peuple Libyen se sont envolées avec.

Vos frappes « minutieuses » et « chirurgicales » cachent en réalité la mort de plusieurs milliers de civils Libyens innocents. Des écoles et des hôpitaux ont été bombardés. Mais tout est bon pour gagner du pétrole.

 Aujourd’hui, vous voilà à nouveau tous d’accord, de gauche comme de droite, d’extrême gauche comme d’extrême droite. Vous avez décidé d’aller sauver le Mali, comme vous vouliez sauvez la Libye, comme vous souhaitez sauver la Syrie.

Lorsqu’il s’agit de lutter contre la pauvreté, lorsqu’il s’agit d’agir contre la faim dans le monde, lorsqu’il s’agit d’aider les gens à être heureux, les caisses de l’État sont toujours vides.

Mais on trouve toujours des milliards pour aller faire la guerre.

 Je croyais pourtant que notre pays était en faillite ?

 Le schéma est toujours systématiquement le même. Vous partez en guerre pour sauver le monde, et l’on découvre quelques mois plus tard que vos intentions étaient tout autres.

 À chaque fois que les politiques sont impopulaires, ils déclenchent une guerre. Cela fait des siècles qu’ils font cela, et à chaque fois nous nous faisons avoir comme des couillons. Je pense à Bush parti en guerre contre le mal en Afghanistan et en Irak, au prix Nobel de la paix Obama parti nous aider contre la Libye, je pense aux politiques Israéliens qui alimentent le conflit contre la Palestine, je pense à tous les politiques occidentaux qui sont au pouvoir depuis la seconde guerre mondiale, et même bien avant.

Ces soixante dernières années, partout sur Terre, on n’a jamais vu un politique populaire partir en guerre. Peut-être pour la simple raison que l’on n’a pas vue de politique populaire tout court. Ces gens qui n’agissent jamais dans l’intérêt des peuples, comment pouvons-nous encore avoir confiance en eux ?

Aucune guerre ne devrait être déclenchée sans l’accord du peuple.

Ainsi nous voici aujourd’hui, la France, parti au secours du Mali, attaqué par les mêmes islamistes que nous soutenons en Libye. Le président n’a même pas jugé utile de consulter le parlement, ainsi la volonté d’un seul homme peut entrainer toute une république vers le combat. Est-ce juste monsieur Hollande ? Je ne le crois pas.

Personne ne sera surpris d’apprendre que du pétrole a été découvert au Mali l’an passé. Ça n’a bien sûr aucun lien, comme d’habitude. Nous y allons pour instaurer la sécurité … Mais en réalité, comme toujours, l’on ira piller et voler les ressources d’un peuple qui ne nous appartient pas.

 Je pense que l’Afrique a les capacités de se défendre elle-même si elle le souhaite, et que si nous voulons aider l’Afrique il faudrait commencer par commercer équitablement avec elle.

Je pense que la France n’a pas à intervenir dans un conflit qui ne la menace pas directement.

Je pense que l’on va au Mali dans un tout autre but que d’y amener la paix.

 

Ce soir, chers politiques, je me couche la colère au ventre, avec l’idée qu’encore une fois vous nous manipulez, et que votre république de politiciens pue toujours autant.

J’espère me tromper……

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires