Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Blog De Papy-Bougnat

  • Papy-bougnat
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine
Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour !
Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule 
Bonne route & merci pour votre visite
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour ! Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule Bonne route & merci pour votre visite

Traducteur/Translate/übersetzen/Traducir.

Traducteur Google “translate”

 

 

 

Il est très ... Exactement

 

 

 

             

Le petit dernier

 

A L'affiche..

La culture Ne s'hérite pas, Elle se conquiert. 

[André Malraux]

********** 

 

Actu du jour...

 

 Passion Palombe

palombe-.08.07.JPG

A chacun sa toile

P7316215

Urgent!

 Cherche Bénévoles

Pour

  Restaurer Cabane ..

P4065929     

 

Attention ! Passion Palombe...

1ier.nov.2010--12-.JPG 

 

 

C'est ici que ça se passe ............

Au mois d'octobre de chaque Année

 

IMGP0227.jpg

Tient ! 

IL y a une Palombière par ici .........?

m.1.pylone.jpg

privilège

 

 

 
 

 .         

28 octobre 2012 7 28 /10 /octobre /2012 08:07

 

 

lol

 

 

 

Bijoux de famille, SM et tapin

Ah, les poussées hormonales ! Un ado allemand de 14 ans a raflé les bijoux de sa mère et les a mis en gage au mont-de-piété pour financer deux visites au bordel. Le butin, évalué entre 2 000 et 3 000 euros, a été gagé pour 300 euros. L’enfant aux coûteuses montées de sève a été traîné au poste par sa maman, a fait savoir la police de Karlsruhe, citée par Die Welt. A Cologne, rapporte le Kölner Stadt Anzeiger, c’est un adepte du sadomasochisme qui a poursuivi une prostituée en justice. Motif : la professionnelle frappait trop fort. “Mes clients me paient pour que je leur fasse mal”, s’est défendue la péripatéticienne. La dame est accusée, entre autres, d’avoir pointé un couteau de cuisine sur la gorge du plaignant, ligoté sur un lit, pour lui soutirer sa carte de crédit et son code. S’il est quelqu’un pour qui la prostitution n’a pas de secrets, c’est bien Louise Fokken. Avec sa sœur Martine, elles ont presque cent ans de tapin derrière elles. Louise, 70 ans, fait toujours commerce de ses charmes à Amsterdam. Martine, sa jumelle, a pris sa retraite il y a deux ans pour cause d’arthrose. “Je ne pouvais plus faire les positions”, a-t-elle confié au Guardian. Les deux femmes font l’objet d’un film – Meet the Fokkens(titre original : Ouwehoeren [Vieilles P…]) – et ont récemment écrit un livre sur leurs vies tarifées dans le Quartier rouge. Autres temps, autres mœurs : “Autrefois, le flic du coin tapait à la vitrine si une fille montrait trop sa cheville, maintenant les filles dealent de la coke dans leur alcôve”,soupire Louise. 

 

tapin.jpg

Partager cet article

Repost0

commentaires