Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Blog De Papy-Bougnat

  • Papy-bougnat
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine
Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour !
Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule 
Bonne route & merci pour votre visite
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour ! Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule Bonne route & merci pour votre visite

Traducteur/Translate/übersetzen/Traducir.

Traducteur Google “translate”

 

 

 

Il est très ... Exactement

 

 

 

             

Le petit dernier

 

A L'affiche..

La culture Ne s'hérite pas, Elle se conquiert. 

[André Malraux]

********** 

 

Actu du jour...

 

 Passion Palombe

palombe-.08.07.JPG

A chacun sa toile

P7316215

Urgent!

 Cherche Bénévoles

Pour

  Restaurer Cabane ..

P4065929     

 

Attention ! Passion Palombe...

1ier.nov.2010--12-.JPG 

 

 

C'est ici que ça se passe ............

Au mois d'octobre de chaque Année

 

IMGP0227.jpg

Tient ! 

IL y a une Palombière par ici .........?

m.1.pylone.jpg

privilège

 

 

 
 

 .         

4 avril 2013 4 04 /04 /avril /2013 06:21

 

 

  L'enquete de la semaine. sf.

 

 

 

 

 

 

 

Les petits secrets de Nasser al-Khelaïfi,

nouveau président du PSG

 

 

 

A 38 ans, cet ancien tennisman qatarien est devenu un acteur incontournable du sport-business. Outre le club parisien, il préside la nouvelle chaîne beIN Sport et une holding d’investissements richissime.

 

 

Portrait.

 

 

psg-p.jpg

 

Pas le genre à hurler dans les tribunes, encore moins à insulter l’arbitre… Le très discret Nasser Ghanim al-Khelaïfi (qui n’a pas souhaité rencontrer Capital) est un homme affable, toujours tiré à quatre épingles, qu’il soit en costume gris ou en thobe et keffieh blancs. L’ex-tennisman qatarien de 38 ans n’en est pas moins devenu un redoutable conquérant du sport-business. Sa campagne de France tient de la razzia : en dix mois, il a pris le contrôle du PSG, affolé le mercato avec 147 millions d’euros dépensés en nouveaux joueurs (un record en Europe), lancé la nouvelle chaîne française beIN Sport, repris le club Paris Handball… Tout cela grâce aux pétrodollars de son boss et ami de 32 ans, Tamim ben Hamad al-Thani, prince héritier du Qatar et patron de l’inépuisable fonds souverain QIA. Ça aide…

Son «non» à Nicolas Sarkozy. «Nasser, maintenant tu dois racheter Orange Sport !» C’est l’ancien président de la République qui parle. Nous sommes en juillet 2011, Nasser al-Khelaïfi vient de mettre la main sur le PSG. Fan assumé du club parisien, Nicolas Sarkozy tient à le féliciter en personne. Au passage, il en profite pour lui «suggérer» un autre investissement, Orange Sport donc. Une invite pas tout à fait fortuite. Stéphane Richard, président de France Télécom et proche de Sarkozy, veut en effet se débarrasser de cette filiale lourdement déficitaire lancée en 2008 (elle sera arrêtée en juin 2012). Hélas pour eux, le dirigeant qatarien n’a pas mordu à l’hameçon. A la place, il a préféré créer ex nihilo la chaîne sportive beIN Sport. Autre éconduit, David Douillet. L’ancien ministre des Sports voulait, quant à lui, que Nasser al-Khelaïfi entre au capital du Stade de France. Il n’a pas eu plus de succès.

Son partenaire de tennis providentiel. Lorsqu’il a achevé sa carrière de tennisman professionnel, il y a dix ans, Nasser n’était que 995e au classement ATP. Pas terri­ble, certes, mais il était quand même le premier Qatarien à y figurer. Et au sein de l’équipe nationale, qu’il dirigeait, il s’était lié d’amitié avec un jeune joueur de cinq ans son cadet : le cheikh Tamim al-Thani. Rencontre providentielle. Devenu prince héritier après la mise à l’écart de son frère aîné, Jassim, Tamim a confié de multiples responsabilités à son ami, le bombardant président de la fédération qatarienne de tennis, directeur de la chaîne Al-Jazeera Sport et chairman du fonds d’investissement QSI (Qatar Sport Investments). Désormais poids lourds du sport-business, ils restent passionnés de tennis et viennent chaque année soutenir leur copain Rafael Nadal à Roland-Garros.

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires