Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Blog De Papy-Bougnat

  • Papy-bougnat
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine
Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour !
Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule 
Bonne route & merci pour votre visite
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour ! Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule Bonne route & merci pour votre visite

Traducteur/Translate/übersetzen/Traducir.

Traducteur Google “translate”

 

 

 

Il est très ... Exactement

 

 

 

             

Le petit dernier

 

A L'affiche..

La culture Ne s'hérite pas, Elle se conquiert. 

[André Malraux]

********** 

 

Actu du jour...

 

 Passion Palombe

palombe-.08.07.JPG

A chacun sa toile

P7316215

Urgent!

 Cherche Bénévoles

Pour

  Restaurer Cabane ..

P4065929     

 

Attention ! Passion Palombe...

1ier.nov.2010--12-.JPG 

 

 

C'est ici que ça se passe ............

Au mois d'octobre de chaque Année

 

IMGP0227.jpg

Tient ! 

IL y a une Palombière par ici .........?

m.1.pylone.jpg

privilège

 

 

 
 

 .         

11 octobre 2020 7 11 /10 /octobre /2020 15:41

L'apologie de la lenteur.

 

Au rythme de l’escargot quand la pluie arrive ……

 

Prendre son temps, avoir le rythme lent, dans un monde bousculé,

Et vivre, en savourant chaque instant, au dernier rang de la cordée,

Travailler en silence et bâtir, pour élever des citadelles immenses,

Poser sa pierre, pas à pas, en gravissant l’escalier de l’existence,

Sans forcer, se poser et contempler, le travail bien fini de l’artiste,

Le temps est l’allié du maçon, pour construire un bel et solide édifice,

Dans ce monde pétrifié, où tout va vite, sans beauté, tout s’écroule,

Les repères dans le durable, sont dans les solides bases d’un moule,

Pour gravir les échelons, et s’élever à la cime de l’Arbre de Vie équitable,

Ne pas accélérer la cadence, juste mettre le pas, dans le raisonnable,

Pour ne pas fabriquer des châteaux de sable, aux murailles trop fragiles,

Qui s’écroulent au moindre coup de vent, dans un univers trop futile.

En cherchant dans les secrets de l’histoire, le trésor de la connaissance,

Agir, libre, à son rythme, on atteint les sommets, avec de la patience,

Lentement, nous posons pas à pas, les pierres solides de notre avenir,

Portant la réflexion, et le flambeau de nos capacités, pour éviter le pire.

Jeanine Chatelain, le 14 juin 2018.

Partager cet article

Repost0

commentaires