Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Blog De Papy-Bougnat

  • Papy-bougnat
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine
Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour !
Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule 
Bonne route & merci pour votre visite
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour ! Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule Bonne route & merci pour votre visite

Traducteur/Translate/übersetzen/Traducir.

Traducteur Google “translate”

 

 

 

Il est très ... Exactement

 

 

 

             

Le petit dernier

 

A L'affiche..

La culture Ne s'hérite pas, Elle se conquiert. 

[André Malraux]

********** 

 

Actu du jour...

 

 Passion Palombe

palombe-.08.07.JPG

A chacun sa toile

P7316215

Urgent!

 Cherche Bénévoles

Pour

  Restaurer Cabane ..

P4065929     

 

Attention ! Passion Palombe...

1ier.nov.2010--12-.JPG 

 

 

C'est ici que ça se passe ............

Au mois d'octobre de chaque Année

 

IMGP0227.jpg

Tient ! 

IL y a une Palombière par ici .........?

m.1.pylone.jpg

privilège

 

 

 
 

 .         

1 septembre 2020 2 01 /09 /septembre /2020 06:35

Au jardin En Août

 

 

Savoir gérer les aléas climatiques : tout un art !

Après la canicule, les orages ! Parfois dévastateurs, ils laissent le jardin ou le balcon en piteux état. Pas de panique, malgré l'aspect inquiétant du paysage, les plantes auront su profiter de cet apport d'eau somme toute bienfaisant après les fortes chaleurs.

Dans les massifs, les gros dahlias, les roses et les glaïeuls ont souffert des fortes pluies et des bourrasques de vent les accompagnant. Coupez les tiges qui peuvent l'être pour constituer des bouquets et permettre aux plantes de fleurir à nouveau.

Certaines vivaces semblent affaissées, les feuillages sont parfois couverts de boue, abîmés... Là encore, n'hésitez pas à faire intervenir le sécateur pour leur faire retrouver un bel aspect et relancer les éventuelles floraisons de fin de saison.

Au balcon, taillez les pétunias et les géraniums, palissez les grimpantes arrachées de leur support par le mauvais temps et vérifiez les fixations.

Il est temps de planter les bulbes qui fleuriront en automne et d'arracher ceux qui ont déjà fleuri et dont le feuillage est totalement fané.

La piscine elle aussi peut avoir besoin d'un traitement de choc car le temps orageux favorise la pullulation d'algues vertes rendant la baignade peu ragoutante. Là encore, pas de panique, il existe des produits adaptés afin de retrouver en 24 h une eau cristalline.

Au potager, surtout si le sol n'a pas été paillé, les fortes pluies ont pu endommager les fraisiers, les laitues et toutes les plantes basses. Coupez les feuilles ramollies, ou jaunies, récoltez ce qui est possible de l'être et installez un épais paillage pour isoler les derniers melons, fraises, courgettes ou pastèques de la boue. Ôtez les feuilles basales des pieds de tomates et pincez au dessus du dernier bouquet de fleurs pour favoriser le mûrissement des derniers fruits sans épuiser la plante. Certaines tomates ont éclaté après cet apport d'eau important. Ne les jetez pas et faites-en du coulis ou des sauces !

En toutes circonstances, le jardinier doit savoir s'adapter sans jamais se décourager !

Partager cet article

Repost0

commentaires