Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Blog De Papy-Bougnat

  • Papy-bougnat
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine
Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour !
Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule 
Bonne route & merci pour votre visite
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour ! Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule Bonne route & merci pour votre visite

Traducteur/Translate/übersetzen/Traducir.

Traducteur Google “translate”

 

 

 

Il est très ... Exactement

 

 

 

             

Le petit dernier

 

A L'affiche..

La culture Ne s'hérite pas, Elle se conquiert. 

[André Malraux]

********** 

 

Actu du jour...

 

 Passion Palombe

palombe-.08.07.JPG

A chacun sa toile

P7316215

Urgent!

 Cherche Bénévoles

Pour

  Restaurer Cabane ..

P4065929     

 

Attention ! Passion Palombe...

1ier.nov.2010--12-.JPG 

 

 

C'est ici que ça se passe ............

Au mois d'octobre de chaque Année

 

IMGP0227.jpg

Tient ! 

IL y a une Palombière par ici .........?

m.1.pylone.jpg

privilège

 

 

 
 

 .         

11 août 2020 2 11 /08 /août /2020 07:01
Du Côté de la nature..............

A propos de sécheresse au jardin

Accablé par une chaleur caniculaire, le jardin semble en bien piteux état, les plantes en terre ou en pot sur le balcon font triste mine ! Il est temps d'opérer un sauvetage !

Au jardin, stoppez les tontes de gazon afin de laisser pousser les graminées ; la longueur des brins d'herbe procurera une ombre bienfaitrice au sol. Autre solution : optez pour une tondeuse mulcheuse qui laissera sur son passage l’herbe broyée. Celle-ci servira à la fois de couche protectrice contre le soleil mais aussi de fertilisant lorsqu'elle se décomposera. Si le gazon jaunit malgré tout, inutile de s'inquiéter, dès les premières pluies, il reverdira !

Faites un tour dans les massifs et taillez les tiges jaunies. Certaines vivaces peuvent être rabattues sur quelques centimètres afin de leur redonner un port plus esthétique et de supprimer les fleurs fanées. Si des végétaux semblent totalement morts, taillez-les plus drastiquement mais laissez-leur une chance de reprendre grâce à de copieux arrosages nocturnes, il sera toujours temps de les arracher si aucun signe de reprise ne se manifeste après l'épisode caniculaire. Vous pourrez alors les remplacer par des vivaces résistantes à la sécheresse.

Le temps que dure la canicule, ombrez l'espace au maximum en privilégiant les plantes les plus fragiles. Canisses ou palmes placées sur une structure en bois pour un aspect naturel, voiles d'ombrage très tendances, simple parasol... Peu importe pourvu que les plantes aient un peu de répit face aux rayons solaires écrasants.

Profitez-en pour déplacer les plantes en pots sous les ombrages, elles sont encore plus sensibles à la chaleur ! Si une d'entre-elles semble vraiment atteinte, placez-la dans une bassine remplie d'eau pendant 2 heures. Si elle ne reprend pas son aspect originel, taillez-la puis, installez-la au frais et à l'ombre pour essayer de la sauver !

Au potager, vérifiez l'épaisseur du paillage et rajoutez-en une couche si nécessaire pour conservez la fraîcheur du sol. Le jardinier avisé aura employé la technique des 3 sœurs permettant l'association judicieuse du maïs, des courges et des haricots assurant un ombrage et une lutte naturelle contre les parasites. La plantation des laitues ou des radis sous des tipis portant des grimpantes est une autre solution pour créer une ombre bienfaisante, pensez-y pour l'année prochaine !

Partager cet article

Repost0

commentaires