Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Blog De Papy-Bougnat

  • Papy-bougnat
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine
Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour !
Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule 
Bonne route & merci pour votre visite
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour ! Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule Bonne route & merci pour votre visite

Traducteur/Translate/übersetzen/Traducir.

Traducteur Google “translate”

 

 

 

Il est très ... Exactement

 

 

 

             

Le petit dernier

 

A L'affiche..

La culture Ne s'hérite pas, Elle se conquiert. 

[André Malraux]

********** 

 

Actu du jour...

 

 Passion Palombe

palombe-.08.07.JPG

A chacun sa toile

P7316215

Urgent!

 Cherche Bénévoles

Pour

  Restaurer Cabane ..

P4065929     

 

Attention ! Passion Palombe...

1ier.nov.2010--12-.JPG 

 

 

C'est ici que ça se passe ............

Au mois d'octobre de chaque Année

 

IMGP0227.jpg

Tient ! 

IL y a une Palombière par ici .........?

m.1.pylone.jpg

privilège

 

 

 
 

 .         

9 février 2020 7 09 /02 /février /2020 16:54
Le billet du dimanche............
Le billet du dimanche............

A la découverte de la vallée du bonheur

La vallée des Aldudes, territoire enclavé des Pyrénées-Atlantiques, résiste à la désertification et au chômage, grâce à ses produits du terroir d’exception. Là-bas, ils ont un secret : prendre le temps.

C'est l’histoire d’une renaissance, celle de la vallée des Aldudes, un petit territoire enclavé au fond d'une vallée pyrénéenne, qui a su résister à la désertification et au chômage.

Tout commence par une idée : celle d’un boucher-charcutier qui reprend avec une poignée d'éleveurs passionnés une ferme familiale pour y relancer une race ancienne de porcs basques. Un élevage artisanal, avec en tête l’envie de produire uniquement de la qualité.

Aujourd'hui, les jambons et produits de salaisons locaux s'exportent jusqu’à Hong Kong, Singapour ou encore au Canada. Emportés par cet élan, les autres habitants de la vallée s’y mettent à leur tour : truites de montagne, fromages de brebis, la vallée se spécialise dans les produits du terroir haut de gamme. Et ça marche !

A l’heure où de nombreux villages meurent faute de travail et d’habitants, la vallée revit. Les jeunes n’ont plus besoin de partir en ville, ils préfèrent rester vivre dans leur village, de nouvelles familles viennent s’installer, il a même fallu ouvrir une crèche et des écoles.

Bon dimanche

Partager cet article

Repost0

commentaires