Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Blog De Papy-Bougnat

  • Papy-bougnat
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine
Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour !
Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule 
Bonne route & merci pour votre visite
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour ! Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule Bonne route & merci pour votre visite

Traducteur/Translate/übersetzen/Traducir.

Traducteur Google “translate”

 

 

 

Il est très ... Exactement

 

 

 

             

Le petit dernier

 

A L'affiche..

La culture Ne s'hérite pas, Elle se conquiert. 

[André Malraux]

********** 

 

Actu du jour...

 

 Passion Palombe

palombe-.08.07.JPG

A chacun sa toile

P7316215

Urgent!

 Cherche Bénévoles

Pour

  Restaurer Cabane ..

P4065929     

 

Attention ! Passion Palombe...

1ier.nov.2010--12-.JPG 

 

 

C'est ici que ça se passe ............

Au mois d'octobre de chaque Année

 

IMGP0227.jpg

Tient ! 

IL y a une Palombière par ici .........?

m.1.pylone.jpg

privilège

 

 

 
 

 .         

27 novembre 2019 3 27 /11 /novembre /2019 06:53

Bravo ! Mr le Maire …..

A Beaumont-de Lomagne: si vous naimez pas le chant du coq, passez votre chemin......

 

Les citadins viennent chercher le calme à la campagne, mais oublient que la vie continue aussi dans les villages…

À Beaumont-de Lomagne en Tarn-et-Garonne, le maire Jean-Luc Deprince, selon LCI, a eu une idée originale. Par suite de plaintes déposées par les citadins contre les bruits dans sa commune, l’élu a tout bonnement installé un panneau à l’entrée du village invitant les rouspéteurs à passer leur chemin.

Avant que naissent des polémiques sur des bruits malvenus, M. Deprince a donc décidé d’afficher des recommandations aux urbains qui souhaiteraient faire une halte rapide ou poser leurs valises pour s’installer dans sa commune: ce sera à eux de shabituer au chant du coq, à celui des grenouilles, au bruit des tracteurs ou des cloches de l’église.

« Le coq, c’est la France, son emblème, nous sommes dans un village français. Ici les cloches sonnent, c’est comme ça », déclare le maire. Et puis sachez que chaque midi la sirène sonne sur la place de village.

 

Des années en arrière, des nouveaux arrivants avaient fait condamner leurs voisins pour bruit importuns. Ces derniers avaient dû tuer leur coq et s’acquitter d’une amende de 500 francs (75 euros).

Partager cet article

Repost0

commentaires