Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Blog De Papy-Bougnat

  • Papy-bougnat
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine
Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour !
Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule 
Bonne route & merci pour votre visite
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour ! Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule Bonne route & merci pour votre visite

Traducteur/Translate/übersetzen/Traducir.

Traducteur Google “translate”

 

 

 

Il est très ... Exactement

 

 

 

             

Le petit dernier

 

A L'affiche..

La culture Ne s'hérite pas, Elle se conquiert. 

[André Malraux]

********** 

 

Actu du jour...

 

 Passion Palombe

palombe-.08.07.JPG

A chacun sa toile

P7316215

Urgent!

 Cherche Bénévoles

Pour

  Restaurer Cabane ..

P4065929     

 

Attention ! Passion Palombe...

1ier.nov.2010--12-.JPG 

 

 

C'est ici que ça se passe ............

Au mois d'octobre de chaque Année

 

IMGP0227.jpg

Tient ! 

IL y a une Palombière par ici .........?

m.1.pylone.jpg

privilège

 

 

 
 

 .         

14 septembre 2019 6 14 /09 /septembre /2019 05:21

Une question que l'on peut se poser ....Tous les jours vous l'utilisez , ne vous êtes jamais posé la question ? pourquoi est-il toujours rose ?

Le choix de la couleur rose de la plupart des papiers toilettes est loin d’être anodin. Quelques explications.

Le papier toilette était à l’origine gris. Ce n’est que dans les années 1960 qu’il a commencé à se parer de certaines couleurs, au départ différentes. Mais le rose s’est peu à peu imposé. Les responsables du marketing considéraient en effet que cette teinte était celle qui était la plus proche de la couleur de la peau. En outre, elle était dans l’inconscient collectif associée à la douceur. Les clients seraient donc plus tentés d’acheter un tel papier toilette et de l’utiliser. Or, à l’époque, le papier toilette n’étant guère entré dans les mœurs, puisque les Français continuent à utiliser un seau d’eau et à se laver le derrière, non à simplement l’essuyer ou le font alors simplement avec du papier journal, il fallait bien pour les fabriquant de papier toilette imposer leur produit dans les foyers.

L’apparition progressive du papier blanc

Mais alors pourquoi voit-on de plus en plus de papier toilette blanc dans les rayons des magasins ? Là encore, c’est une simple histoire d’association d’idées. En effet, les clients potentiels associent cette teinte à l’idée de pureté et la propreté, ce qui les attirerait davantage pour acheter ce produit. On trouve même aujourd’hui un papier orné de fleurettes… ce qui peut sembler incongru vu la destination de l’objet ! Il faut donner envie au consommateur de l’utiliser.

Le saviez-vous ?

 

Mais qui a inventé le PQ ?
Le premier papier hygiénique a été fabriqué pour les empereurs chinois de la dynastie Song au Xème siècle. Auparavant, les techniques différaient selon les civilisations. Au Ve av. J.-C., les Grecs utilisent leurs doigts, des cailloux lisses ou leurs vêtements. A Rome, au Ier siècle, les nantis disposent de serviettes en tissu ou en laine. Au Moyen Age, en Europe, on se sert de foin, de feuilles ou de terre. Puis au XIVe siècle, les nobles anglais disposent d’étoupe (fibres de chanvre ou de lin). Au XVe siècle, l’usage du papier pour l’écriture se répand pour tous, parallèlement à l’accroissement du nombre de clercs et de copistes. Le premier papier toilette moderne est né en Angleterre en 1850, et sa fabrication industrielle en 1857, aux Etats-Unis.

Mais d’où ça vient ?
Au départ, on utilisait des feuilles d’arbre, les doigts, des pierres ou des bâtons, jusqu’à ce qu’un petit malin nommé joseph Gayetty ne dépose le brevet du Gayetty’s Medicated Paper. Voilà le premier papier toilette moderne ! Lubrifié à l’aloès, il est avant tout présenté comme un traitement contre les hémorroïdes. Hélas, le produit fait un gros flop. À partir des années 1890, d’autres industriels vendent des versions en chanvre, en coton ou encore en fibres de cellulose. Ces produits séduisent peu à peu les américains au début du XXème siècle, puis les européens dans les années 1960, remplaçant le papier journal couramment utilisé à cette époque.

Partager cet article

Repost0

commentaires

papidan 15/09/2019 16:01

même les objets les plus simples ont une histoire
je ne verrais plus le pq avec le même tr oeil

Papy-bougnat 15/09/2019 18:04

Hé oui passionnant ! l'histoire du PQ.......

Cordialement ; http://www.lespassionsdepapybougnat.net/