Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Blog De Papy-Bougnat

  • Papy-bougnat
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine
Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour !
Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule 
Bonne route & merci pour votre visite
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour ! Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule Bonne route & merci pour votre visite

Traducteur/Translate/übersetzen/Traducir.

Traducteur Google “translate”

 

 

 

Il est très ... Exactement

 

 

 

             

Le petit dernier

 

A L'affiche..

La culture Ne s'hérite pas, Elle se conquiert. 

[André Malraux]

********** 

 

Actu du jour...

 

 Passion Palombe

palombe-.08.07.JPG

A chacun sa toile

P7316215

Urgent!

 Cherche Bénévoles

Pour

  Restaurer Cabane ..

P4065929     

 

Attention ! Passion Palombe...

1ier.nov.2010--12-.JPG 

 

 

C'est ici que ça se passe ............

Au mois d'octobre de chaque Année

 

IMGP0227.jpg

Tient ! 

IL y a une Palombière par ici .........?

m.1.pylone.jpg

privilège

 

 

 
 

 .         

7 juillet 2019 7 07 /07 /juillet /2019 05:54

Quand il fait beau & chaud l’été

Quand on a connu un épisode de « coup de chaud » pendant les vacances de février, tout le monde était absolument ravi ! Les terrasses des cafés étaient pleines, les hôtels aussi, et les restaurateurs se plaignaient déjà du manque de personnel. Il suffisait alors de traverser la rue pour trouver du boulot ; si le Président le disait, c’était forcément vrai…Et puis l’hiver a repris ses droits… Et il a bien plu : a-t-on entendu un mot sur la faiblesse du niveau des nappes phréatiques ? Les pelouses sont bien verdoyantes, les récoltes s’annoncent très correctes. Bon, un « coup de chergui » et ça chauffe un peu pendant une semaine. Au Maroc, on connaît ça par cœur, il suffit de rester calme et d’attendre que ça passe. Seulement voilà, nous sommes « colonisés » par les « écolos collapsologues » qui nous prédisent la fin du monde si on continue à prendre sa bagnole pour se déplacer ! Du grand n’importe quoi et une montagne de bêtises et de contradictions. Quand j’étais enfant, je vivais chez ma grand-mère, il nous arrivait  le jeudi d’aller ramasser des petits poissons et des anguilles dans le ruisseau tout proche du village, ce ruisseau qui était systématiquement à sec en aval du bief chaque été. C’était dans les années 60. On ne parlait pas encore de CO2. Et les écolos n’existaient pas. Et on s’amusait à chopper des têtards pour faire de petites grenouilles qu’on relâchait par la suite. J’habite pas très loin d’une rivière. Son niveau n’a jamais été aussi haut à cette époque de l’année, ni l’herbe de ma pelouse aussi verte. Mais c’est bête, il va falloir tondre et consommer de l’électricité ou émettre du gaz carbonique. J’ai bien pensé à mettre des poules, mais ça bousille tout et c’est dégoûtant, les poules de plus les crottes attirent les mouches. J’attends les conseils des écolos : eux, ils savent tout et ils me diront quoi faire !

Bon dimanche.....

Partager cet article

Repost0

commentaires