Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Blog De Papy-Bougnat

  • Papy-bougnat
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine
Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour !
Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule 
Bonne route & merci pour votre visite
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour ! Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule Bonne route & merci pour votre visite

Traducteur/Translate/übersetzen/Traducir.

Traducteur Google “translate”

 

 

 

Il est très ... Exactement

 

 

 

             

Le petit dernier

 

A L'affiche..

La culture Ne s'hérite pas, Elle se conquiert. 

[André Malraux]

********** 

 

Actu du jour...

 

 Passion Palombe

palombe-.08.07.JPG

A chacun sa toile

P7316215

Urgent!

 Cherche Bénévoles

Pour

  Restaurer Cabane ..

P4065929     

 

Attention ! Passion Palombe...

1ier.nov.2010--12-.JPG 

 

 

C'est ici que ça se passe ............

Au mois d'octobre de chaque Année

 

IMGP0227.jpg

Tient ! 

IL y a une Palombière par ici .........?

m.1.pylone.jpg

privilège

 

 

 
 

 .         

10 juillet 2019 3 10 /07 /juillet /2019 14:04

Il a estimé avoir fait son quotas d'heures.

il arrête son train en gare de

" Libourne " et s'en va.....

Jeudi soir, un train de fret, bien chargé, était arrêté et abandonné en gare de Libourne. Le conducteur avait estimé avoir fait ses heures et est tout simplement parti.

Drôle de vision, jeudi soir en gare de Libourne. Un train de fret, transportant des blindés de l’armée ainsi que des véhicules tout-terrain à quatre roues motrices, arrêté et abandonné voie numéro 5. Les engins militaires chargés appartenaient notamment au 31e régiment du génie de Castelsarrasin, invité à participer au défilé motorisé du 14 juillet sur les Champs Elysées.

Rapidement la SNCF prévient les gendarmes de ce convoi sinon exceptionnel du moins spécial.

Un appel et un incident dont ni la cellule de crise ni l’astreinte communication de la SNCF n’ont retrouvé la trace vendredi. « Il n’y a pas eu de conséquences sur la circulation et la société qui affrétait le train avait sans doute acheté ce qu’on appelle un sillon, donnant un droit de passage sur une voie », assure-t-on.

Il a dépassé son temps de travail

L’arrêt en garde de Libourne n’était en fait pas prévu. Le train de fret devait passer la nuit, gardé, à la gare de triage d’Hourcade à Bègles, avant de reprendre sa route pour la région parisienne.

Motif invoqué pour justifier l’incident? Ayant pris du retard à Vayres lors du chargement, le conducteur aurait estimé avoir fait ses heures et dépassé son temps de travail. Il a donc arrêté le train en gare de Libourne et est parti! Ce nest que quatre heures plus tard quun autre conducteur a été missionné pour mener le train à bonne gare, une quarantaine de kilomètres plus loin…

Partager cet article

Repost0

commentaires