Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Blog De Papy-Bougnat

  • Papy-bougnat
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine
Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour !
Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule 
Bonne route & merci pour votre visite
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour ! Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule Bonne route & merci pour votre visite

Traducteur/Translate/übersetzen/Traducir.

Traducteur Google “translate”

 

 

 

Il est très ... Exactement

 

 

 

             

Le petit dernier

 

A L'affiche..

La culture Ne s'hérite pas, Elle se conquiert. 

[André Malraux]

********** 

 

Actu du jour...

 

 Passion Palombe

palombe-.08.07.JPG

A chacun sa toile

P7316215

Urgent!

 Cherche Bénévoles

Pour

  Restaurer Cabane ..

P4065929     

 

Attention ! Passion Palombe...

1ier.nov.2010--12-.JPG 

 

 

C'est ici que ça se passe ............

Au mois d'octobre de chaque Année

 

IMGP0227.jpg

Tient ! 

IL y a une Palombière par ici .........?

m.1.pylone.jpg

privilège

 

 

 
 

 .         

8 juin 2019 6 08 /06 /juin /2019 21:59

Quel est le comble pour un avion ?

- Avoir un antivol.

 

 

Pendant la répétition du mariage, le futur marié prend monsieur le curé à part, et lui dit à l'oreille :

- Ecoutez monsieur le curé, voici un billet de 100 euros. En échange, je voudrais que vous modifiiez un peu le schéma classique de la cérémonie... En particulier, je voudrais que quand vous vous adresserez à moi, vous laissiez tomber la partie où je dois promettre "d'aimer, honorer et respecter mon épouse, renoncer aux autres femmes et lui être fidèle à jamais". 

Le curé prend le billet sans mot dire, et le futur marié s'en va satisfait et confiant.

Le jour du mariage, le moment fatidique de la promesse approche.

Le curé se tourne vers le marié et lui dit en le regardant droit dans les yeux :

- Promets-tu de te prosterner devant elle, d'obéir à chacun de ses ordres, de lui apporter le petit déjeuner au lit tous les matins, et de jurer devant Dieu et ta femme exceptionnelle que jamais au grand jamais, tu ne regarderas une autre femme ?

Le jeune gars ravale sa salive, rougit, regarde autour de lui avec angoisse et répond d'une voix à peine perceptible:

- Oui je le veux... puis le jeune marié se penche vers le curé et lui siffle :

- Je pensais qu'on avait fait un marché !

Alors le curé lui met son billet de 100 euros dans la poche et murmure à son oreille :

- Elle m'a fait une meilleure offre.

 

L'histoire se passe il y a quelques années, quand il n'y avait pas encore de radars sur les routes.

Un automobiliste s'est fait arrêter par 2 policiers parce qu'il dépassait un tout petit peu la limite de vitesse autorisée.

Il reconnaît les faits, et ajoute :- Vous verbalisez à la tête du client, dans la police ? Devant moi, il y avait 3 grosses voitures qui sont passées à fond la caisse et vous les avez laissées passer sans verbaliser...

Or, l'un des flics connaît l'automobiliste.

- Vous allez toujours à la pêche, il me semble ?- Oui, ça arrive.- Vous avez sûrement déjà raté de belles prises ?- Oui, mais je ne vois pas le rapport avec ma conduite auto.- Le rapport, il est simple. Quand on a raté plusieurs belles prises, on est bien content de coincer le menu fretin !

 

Partager cet article

Repost0

commentaires