Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Blog De Papy-Bougnat

  • Papy-bougnat
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine
Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour !
Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule 
Bonne route & merci pour votre visite
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour ! Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule Bonne route & merci pour votre visite

Traducteur/Translate/übersetzen/Traducir.

Traducteur Google “translate”

 

 

 

Il est très ... Exactement

 

 

 

             

Le petit dernier

 

A L'affiche..

La culture Ne s'hérite pas, Elle se conquiert. 

[André Malraux]

********** 

 

Actu du jour...

 

 Passion Palombe

palombe-.08.07.JPG

A chacun sa toile

P7316215

Urgent!

 Cherche Bénévoles

Pour

  Restaurer Cabane ..

P4065929     

 

Attention ! Passion Palombe...

1ier.nov.2010--12-.JPG 

 

 

C'est ici que ça se passe ............

Au mois d'octobre de chaque Année

 

IMGP0227.jpg

Tient ! 

IL y a une Palombière par ici .........?

m.1.pylone.jpg

privilège

 

 

 
 

 .         

11 juin 2019 2 11 /06 /juin /2019 06:26

La division des iris à barbe :    Pensez-y 

Tous les quatre à cinq ans, de mi-juillet à mi-août, il faut diviser les iris à barbe: un geste nécessaire pour améliorer et prolonger la floraison. Il suffit ensuite de replanter les jeunes sections.  

• Éliminer le superflu

Tout d'abord, retirez de terre un bouquet à l'aide d'une fourche ou d'une bêche. Enlevez un maximum de terre autour des racines. Puis séparez les iris, à la main (facile) ou à l'aide d'un couteau propre pour davantage de netteté. Ensuite, éliminez les parties défeuillées. Elles se situent en général au centre de la plante et ont tendance à pousser en éventail, créant une zone dénudée et asséchée. 

Les portions encore garnies de feuilles pourront être replantées une fois les racines raccourcies. Qui dit moins de racines, dit moins de feuillage. Coupez-le au sécateur à mi-hauteur, pour en garde une moitié.

En terre ou en jardinière, l'iris à barbe apprécie les endroits ensoleillés et bien drainés. Une terre sablonneuse s'avère idéale. Mélangez un terreau universel à du sable et du compost. Plantez vos iris de manière superficielle : le dessus de la racine doit rester visible une fois en terre. Plantez les espèces les plus basses à 20 cm les unes des autres, et les espèces plus hautes à 45 cm d'écart.
Ensuite, plantez les rhizomes et veillez à ce que la partie de la plante dénuée de feuilles soit orientée sud. Ainsi, les rhizomes profitent pleinement du soleil et ne sont pas dans l'ombre projetée par leur propre feuillage. D'où l'importance de ne pas placer trop de végétaux autour.

 Un entretien simple pour une beauté durable

Pour l'entretenir, un peu d'engrais s'avère suffisant : l'iris à barbe se contente de peu d'engrais car il est originaire d'une région rocailleuse. Au printemps et après la fleuraison, un mélange de sang et de farine d'os suffit. 

Vos iris ne fleurissent quasiment pas la première année ? Rien de plus normal. Ne les éliminez pas, car c'est lors de la deuxième année qu'ils donneront leur pleine mesure.

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

noinmimnl2 04/12/2019 14:10

Legends about mirrors have been around for hundreds of years.