Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Blog De Papy-Bougnat

  • Papy-bougnat
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine
Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour !
Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule 
Bonne route & merci pour votre visite
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour ! Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule Bonne route & merci pour votre visite

Traducteur/Translate/übersetzen/Traducir.

Traducteur Google “translate”

 

 

 

Il est très ... Exactement

 

 

 

             

Le petit dernier

 

A L'affiche..

La culture Ne s'hérite pas, Elle se conquiert. 

[André Malraux]

********** 

 

Actu du jour...

 

 Passion Palombe

palombe-.08.07.JPG

A chacun sa toile

P7316215

Urgent!

 Cherche Bénévoles

Pour

  Restaurer Cabane ..

P4065929     

 

Attention ! Passion Palombe...

1ier.nov.2010--12-.JPG 

 

 

C'est ici que ça se passe ............

Au mois d'octobre de chaque Année

 

IMGP0227.jpg

Tient ! 

IL y a une Palombière par ici .........?

m.1.pylone.jpg

privilège

 

 

 
 

 .         

9 avril 2019 2 09 /04 /avril /2019 09:12

Insolite:

"Des chercheurs inscrivent un crapaud en voie d’extinction sur un site de rencontres"

 

Des scientifiques boliviens remuent ciel et terre pour trouver une partenaire à Roméo, un crapaud Telmatobius yuracare. L’amphibien émettrait des chants nuptiaux depuis le musée d’Histoire naturelle de Cochabamba où il vit, en Bolivie, rapporte Quartz.

Personne ne répondant aux sérénades de l’amphibien, les chercheurs ont décidé de prendre le taureau par les cornes. Déjà âgé de 10 ans, il ne pourrait rester que cinq ans à vivre au crapaud -âge moyen de son espèce- en voie d’extinction. Les scientifiques l’ont inscrit sur le site de rencontres match.com, et le profil de l’animal y est très détaillé pour le rendre attractif : « Je ne veux pas faire le gros lourd, mais je suis littéralement le dernier de mon espèce. Je sais, ça ne rigole pas. Mais c’est pour ça que je suis ici – dans l’espoir de trouver le match parfait pour assurer ma descendance (pas de pression surtout ;)) », peut-on lire sur le profil de l’amphibien.

Sensibiliser l’opinion publique

« Nous ne perdons pas espoir d’en trouver un autre et de parvenir à enclencher un processus de survie de l’espèce », a déclaré l’un des chercheurs impliqués.

Si cette démarche peut faire sourire, elle a pour véritable but de sensibiliser l’opinion publique sur la question de la préservation de l’environnement et des espèces. Le site de rencontre, qui a un partenariat avec diverses ONG de défense de l’environnement, met en évidence le profil de Roméo.

Partager cet article

Repost0

commentaires