Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Blog De Papy-Bougnat

  • Papy-bougnat
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine
Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour !
Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule 
Bonne route & merci pour votre visite
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour ! Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule Bonne route & merci pour votre visite

Traducteur/Translate/übersetzen/Traducir.

Traducteur Google “translate”

 

 

 

Il est très ... Exactement

 

 

 

             

Le petit dernier

 

A L'affiche..

La culture Ne s'hérite pas, Elle se conquiert. 

[André Malraux]

********** 

 

Actu du jour...

 

 Passion Palombe

palombe-.08.07.JPG

A chacun sa toile

P7316215

Urgent!

 Cherche Bénévoles

Pour

  Restaurer Cabane ..

P4065929     

 

Attention ! Passion Palombe...

1ier.nov.2010--12-.JPG 

 

 

C'est ici que ça se passe ............

Au mois d'octobre de chaque Année

 

IMGP0227.jpg

Tient ! 

IL y a une Palombière par ici .........?

m.1.pylone.jpg

privilège

 

 

 
 

 .         

5 mars 2019 2 05 /03 /mars /2019 07:10

Extinction massive « Les petits insectes vont-ils disparaître ?

Ils commencent à voler à mesure que le printemps s’installe. Mais ils s’effondrent tous, plus ou moins sûrement. Doit-on se résigner à perdre la beauté si fragile des petits froissements d’ailes embaumant nos promenades ? L’extinction programmée aura-t-elle lieu ? Pour la première fois en France, des naturalistes ont évalué la situation sur une petite vingtaine d’années. Effet papillon garanti.

Libellules, papillons, scarabées, abeilles : ces insectes sont de plus en plus menacés, sont-ils donc voués à disparaître ?Soixante-dix. Un quart des 70 espèces présentes en région sont gravement menacées. Près de 40 % des papillons de jour sont menacés ou sur le point de l’être, à comparer au taux de menace de 9 % qui prévaut en Europe entière. Soixante-dix. Plus de 70 % des populations de papillons de jour des prairies ont disparu en Europe de l’Ouest depuis 1990.

Selon un article, publié dans une revue scientifique de référence "Biological Conservation", une extinction massive des insectes n'est plus un scénario de science-fiction, mais une réalité : 40% des espèces sont aujourd'hui en déclin.Parmi les espèces les plus menacées, les abeilles dont la surmortalité inquiète les apiculteurs. Sont mises en cause l'utilisation de pesticides, comme les néonicotinoïdes, mais aussi la perte d'habitat des insectes liée aux activités humaines et au dérèglement climatique. On assiste à une vraie désertification. Ce déclin fait songer à la disparition des dinosaures...Après la mort des dinosaures, ces espèces géantes, allons-nous assister impuissants à l'extinction des insectes, ces espèces minuscules ? Cette extinction menace aussi, bien sûr, la survie des oiseaux et des reptiles qui se nourrissent de ces insectes et elle compromet la pollinisation de toutes nos cultures. Pour stopper ce massacre, de nombreux scientifiques préconisent l'interdiction de la plupart des pesticides. On le sait... les abeilles sont en danger : depuis des années, des colonies entières sont décimées en raison d'une agriculture intensive, de la monoculture, et de l'utilisation de ces pesticides. , Certains miels sont eux-mêmes pollués et contiennent des résidus dangereux, il est donc urgent d'agir pour interdire ces substances délétères. On imagine, qu'en la circonstance, le lobbying bat son plein, et que nombre d'intérêts sont en jeu, dans cette bataille contre les pesticides.

Ainsi, des intérêts financiers colossaux menacent les abeilles et notre planète entière.

Sans les abeilles, plus de pollinisation, sans les abeilles, un grand nombre de cultures sont vouées à l'extinction pure et simple...Sans les abeilles, l'homme lui-même est menacé car des équilibres écologiques essentiels sont mis en péril.A long terme, c'est la survie de l'espèce humaine qui est compromise dans un environnement privé d'insectes.

 

Partager cet article

Repost0

commentaires