Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Blog De Papy-Bougnat

  • Papy-bougnat
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine
Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour !
Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule 
Bonne route & merci pour votre visite
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour ! Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule Bonne route & merci pour votre visite

Traducteur/Translate/übersetzen/Traducir.

Traducteur Google “translate”

 

 

 

Il est très ... Exactement

 

 

 

             

Le petit dernier

 

A L'affiche..

La culture Ne s'hérite pas, Elle se conquiert. 

[André Malraux]

********** 

 

Actu du jour...

 

 Passion Palombe

palombe-.08.07.JPG

A chacun sa toile

P7316215

Urgent!

 Cherche Bénévoles

Pour

  Restaurer Cabane ..

P4065929     

 

Attention ! Passion Palombe...

1ier.nov.2010--12-.JPG 

 

 

C'est ici que ça se passe ............

Au mois d'octobre de chaque Année

 

IMGP0227.jpg

Tient ! 

IL y a une Palombière par ici .........?

m.1.pylone.jpg

privilège

 

 

 
 

 .         

19 mars 2019 2 19 /03 /mars /2019 07:00

Santé;

Un super-médicament à elle toute seule!

 

Sous sa belle robe, ce légume-racine est une mine d’or pour la santé. Profitez-en car, si d’octobre à mars c’est la pleine saison de la betterave, on en trouve toute l’année!

 

Très peu calorique (30 à 40Kcal/100g), gorgée de fibres, vitamines et minéraux, la betterave se distingue surtout par sa richesse en antioxydants et notamment en bétalaïnes, ces pigments anti-inflammatoires qui lui donnent sa couleur flamboyante et qu’elle est un des rares végétaux à abriter. Elle affiche aussi une teneur élevée en nitrates (dégradés en nitrites une fois ingérés), des composés naturels qui préservent l’élasticité des artères. Ces qualités exceptionnelles lui confèrent un pouvoir médical considérable. 

- Pour la santé cardiovasculaire: Des études ont montré que la betterave était efficace pour lutter contre l’hypertension artérielle qu’elle peut abaisser de plus d’un point. En améliorant aussi la circulation sanguine, en favorisant le bon cholestérol au détriment du mauvais et en luttant contre le stress oxydatif, elle permet ainsi de préserver la santé cardiovasculaire.

- Pour la santé oculaire: La richesse en antioxydants de la betterave, notamment les caroténoïdes contenus dans ses feuilles permet de protéger de la DMLA, de la rétinite pigmentaire et retarde l’apparition de la cataracte.

- Pour prévenir le cancer: Les bétalaïnes de la betterave ont le pouvoir d’inhiber la production et multiplication des cellules cancéreuses  tout en augmentant la réponse immunitaire. Une double action, démontrée par plusieurs études menées en laboratoire.

- Pour la santé cognitive: En améliorant l’afflux sanguin dans certaines zones du cerveau qui avec le temps s’appauvrissent en sang donc en nutriments et oxygène, la betterave serait un moyen de ralentir le déclin cognitif. 

- Pour la performance sportive: Les athlètes de haut niveau connaissent bien les effets de la betterave qui en dilatant les artères améliore l’oxygénation des muscles, ce qui les rend plus performants sur les efforts longs. Cela limite aussi la production d’acide lactique, ces déchets qui faute d’oxygène s’accumulent dans le muscle, le tétanise et bride les records et la récupération. À noter que les pouvoirs vasodilatateurs de la betterave seraient aussi les alliés de la performance sexuelle masculine.

• Comment bien la consommer?

On recommande de consommer une betterave par semaine ou même un petit verre de jus de 250 ml par jour pour accroître ses effets protecteurs. Pensez toujours à l’éplucher avant de la préparer et vous en régaler en tenant compte de vos sensibilités:  

- Râpée: comme les carottes, dès lors qu’il n’y a pas de sensibilité digestive aux crudités (syndrome du côlon irritable). Sinon, prenez au moins la précaution de blanchir et de râper très fin. Préférez la version crue et râpée aussi en cas de diabète: l’indice glycémique (IG) de la betterave est alors deux fois moins élevé qu’en version cuite (IG 30 vs IG 64).  

- Cuite: à l’eau, vapeur ou au four, c’est impératif en cas de sensibilité aux Fodmaps. Certaines personnes digèrent très mal ces petits glucides dont la betterave est riche, ce qui leur provoque des ballonnements douloureux. 

- En jus: c’est sous cette forme que la betterave concentre le plus de vertus anti-inflammatoires, anti-cancer, anti-hypertensives et favorise la performance. 

- Avec les feuilles: à faire cuire comme des épinards frais, elles contiennent beaucoup d’antioxydants mais aussi de vitamine K... Précautions donc si vous êtes  sous-traitement anticoagulant. De même, prudence en cas de problèmes rénaux: l’oxalate présent dans la betterave est contre-indiqué chez les personnes souffrant de problèmes rénaux.

Merci au Docteur Abram Becker, docteur en chimie et biologie, dont les travaux scientifiques sont rassemblés dans "La nature est votre meilleur médicament", éditions Les liens qui libèrent. 

 

Notez : Les informations de ce billet sont transmises & publiées à titre purement informatif et ne peuvent être considérées comme des conseils médicaux personnalisés. Aucun traitement ne devrait être entrepris en se basant uniquement sur le contenu de ce billet, et il est fortement recommandé au lecteur de consulter des professionnels de santé dûment homologués auprès des autorités sanitaires pour toute question relative à leur santé et leur bien-être.

Partager cet article

Repost0

commentaires

le jardin d'Edwige 20/03/2019 08:27

Merci pour cet article très instructif ! La betterave rouge est malheureusement un légume racine que je n'aime pas manger pourtant, elle a souvent été présente sur la table familiale de mon enfance. Je lui portais cependant grand interêt, je l'utilisais par coquetterie pour rougir mes lèvres quand je n'avais pas encore un âge acceptable pour me maquiller...
Je vais la semer au potager car mon mari,enfants et petits-enfants en mangent volontiers cuite et froide en salade.

Papy-bougnat 20/03/2019 11:32

Merci pour votre commentaire qui apporte un supplément à mon article ...moi perso j'adore la betterave rouge en salade ( huile d'olive , vinaigre de cidre, et persil)..j'en mange toute l'année ( 9 mois sur 12)....

Bien cordialement Papy....http://www.lespassionsdepapybougnat.net/