Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Blog De Papy-Bougnat

  • Papy-bougnat
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine
Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour !
Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule 
Bonne route & merci pour votre visite
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour ! Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule Bonne route & merci pour votre visite

Traducteur/Translate/übersetzen/Traducir.

Traducteur Google “translate”

 

 

 

Il est très ... Exactement

 

 

 

             

Le petit dernier

 

A L'affiche..

La culture Ne s'hérite pas, Elle se conquiert. 

[André Malraux]

********** 

 

Actu du jour...

 

 Passion Palombe

palombe-.08.07.JPG

A chacun sa toile

P7316215

Urgent!

 Cherche Bénévoles

Pour

  Restaurer Cabane ..

P4065929     

 

Attention ! Passion Palombe...

1ier.nov.2010--12-.JPG 

 

 

C'est ici que ça se passe ............

Au mois d'octobre de chaque Année

 

IMGP0227.jpg

Tient ! 

IL y a une Palombière par ici .........?

m.1.pylone.jpg

privilège

 

 

 
 

 .         

23 mars 2019 6 23 /03 /mars /2019 07:18

Pourquoi appelle-t-on ce petit gâteau aux Amandes « financier » ?

 

Au XVIIe siècle, les religieuses de l’ordre de la Visitation, à Nancy, fabriquent et vendent un gâteau aux amandes et aux blancs d’œuf. Il ressemble beaucoup au financier d'aujourd’hui. Seules différences, sa forme ovale et son nom de « visitandine ». La gourmandise tombe peu à peu en désuétude.

Une forme de lingot d’or pour plaire aux financiers

A la fin du XIXe siècle, le gâteau trouve une seconde jeunesse. Le pâtissier Paul Lasne tient une boutique place de la Bourse, à Paris. Ses clients, principalement des gens toujours pressés travaillant dans la finance, aiment grignoter des pâtisseries aux amandes. Pour leur plaire, Lasne baptise son gâteau le « financier ». Et pour le différencier de son ancêtre, il lui donne la forme… d’un lingot d’or !

Partager cet article

Repost0

commentaires