Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Blog De Papy-Bougnat

  • Papy-bougnat
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine
Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour !
Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule 
Bonne route & merci pour votre visite
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour ! Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule Bonne route & merci pour votre visite

Traducteur/Translate/übersetzen/Traducir.

Traducteur Google “translate”

 

 

 

Il est très ... Exactement

 

 

 

             

Le petit dernier

 

A L'affiche..

La culture Ne s'hérite pas, Elle se conquiert. 

[André Malraux]

********** 

 

Actu du jour...

 

 Passion Palombe

palombe-.08.07.JPG

A chacun sa toile

P7316215

Urgent!

 Cherche Bénévoles

Pour

  Restaurer Cabane ..

P4065929     

 

Attention ! Passion Palombe...

1ier.nov.2010--12-.JPG 

 

 

C'est ici que ça se passe ............

Au mois d'octobre de chaque Année

 

IMGP0227.jpg

Tient ! 

IL y a une Palombière par ici .........?

m.1.pylone.jpg

privilège

 

 

 
 

 .         

28 février 2019 4 28 /02 /février /2019 09:39

C'est quoi une IRM & comment sa marche............

IRM avec trois initiales en guise de nom, l’Imagerie par Résonance Magnétique permet de visualiser très ­ finement l’intérieur du corps (organes, tissus mous…) dans différents plans de l’espace, ce qui permet de repérer des lésions qui passeraient inaperçues autrement.

Son fonctionnement repose sur un gros aimant (c’est le côté magnétique et bruyant de la chose) qui fait vibrer les protons contenus dans les noyaux d’hydrogène présents dans le corps. C’est de cette réaction que l’on tire une image.

L’examen, indolore et sans risque, n’utilise pas les rayons X. Le patient doit enlever tous ses objets métalliques et signaler la présence d’un dispositif médical susceptible de bouger à cause du champ magnétique. Porter un pacemaker constitue ainsi une contre-indication. Certains examens exigent l’injection d’un produit de contraste, bien toléré en général.

L’IRM fonctionnelle (IRMf) permet, elle, de cartographier l’activité cérébrale. Elle enregistre les variations du ‑ flux sanguin dans les zones stimulées. Autre déclinaison, l’IRM de diffusion (IRMd) fournit plus d’informations qu’une IRM classique car elle analyse le déplacement des molécules d’eau, qui composent le cerveau à 80 %.

Outil de diagnostic des AVC, l’IRMd aide à établir celui des pathologies altérant la connectivité anatomique cérébrale comme la sclérose en plaques, les maladies de Parkinson et d’Alzheimer. C’est le seul moyen de visualiser les connexions neuronales in vivo. Elle offre aussi des images des ­fibres de la matière blanche très esthétiques, une fois colorisées.

D’où vient ce bruit infernal de marteau piqueur émis par la machine ?

Il est la conséquence de la vibration des énormes bobinages (jusqu’à 3 m de long et 2 m de diamètre) utilisés pour générer les intenses champs magnétiques sur lesquels repose le fonctionnement de l’imagerie par résonance magnétique. Quand les bobines sont traversées par des courants électriques, des forces mécaniques, dites de Lorentz, font vibrer les spires de la bobine.

Proche du marteau piqueur

L’intensité et la fréquence des vibrations sont proportionnelles aux variations du champ magnétique. Il en résulte un vacarme proche de celui d’un marteau piqueur, pouvant atteindre 115 décibels, soit une intensité supérieure à celle d’un concert de rock. Pour limiter les effets sur l’audition, les patients sont en général équipés de casque antibruit lors d’une IRM.

Partager cet article

Repost0

commentaires