Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Blog De Papy-Bougnat

  • Papy-bougnat
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine
Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour !
Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule 
Bonne route & merci pour votre visite
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour ! Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule Bonne route & merci pour votre visite

Traducteur/Translate/übersetzen/Traducir.

Traducteur Google “translate”

 

 

 

Il est très ... Exactement

 

 

 

             

Le petit dernier

 

A L'affiche..

La culture Ne s'hérite pas, Elle se conquiert. 

[André Malraux]

********** 

 

Actu du jour...

 

 Passion Palombe

palombe-.08.07.JPG

A chacun sa toile

P7316215

Urgent!

 Cherche Bénévoles

Pour

  Restaurer Cabane ..

P4065929     

 

Attention ! Passion Palombe...

1ier.nov.2010--12-.JPG 

 

 

C'est ici que ça se passe ............

Au mois d'octobre de chaque Année

 

IMGP0227.jpg

Tient ! 

IL y a une Palombière par ici .........?

m.1.pylone.jpg

privilège

 

 

 
 

 .         

3 décembre 2018 1 03 /12 /décembre /2018 07:27

Quelques souvenirs d’expressions Française (disparues de nos jours)

 

Souvent remaniée, la langue française regorge de trésors insoupçonnés. Employées par nos aïeux, quelques citations méritent respect et intérêt. Grâce à un vocabulaire imagé, les portes du savoir s’ouvrent. Je vous propose de découvrir l’origine et la signification de ces expressions.

 

Aujourd'hui voyons ce que signifie............

 

 

CRIER HARO SUR LE BAUDET

Au Moyen Âge, le mot « haro » mettait fin aux agressions. Sauvée des griffes de son bourreau grâce à l’intervention des témoins aux alentours, la victime reprenait le cours de sa vie. Quant au coupable, il devait assumer ses responsabilités face à ses détracteurs. Cette fable de Jean de la Fontaine relatait la mise en pâture d’un baudet par ses congénères. Ces derniers l’accusaient de véhiculer une épidémie.

 

 

MÉNAGER LA CHÈVRE ET LE CHOU

 

Commençons par une énigme célèbre. Face à une rivière, un paysan était dans l’embarras. En effet, il devait impérativement traverser ce cours d’eau avec deux animaux et de la nourriture. Muni d’une petite barque, le voyage s'avérait compliqué. Le loup voulait dévorer la chèvre et cette dernière lorgnait sur le chou. Comment faire pour que cette balade ne vire pas au cauchemar ? Peu importe la solution, elle démontrait le caractère complexe de l’expérience. Pour ne froisser personne, quelqu’un d’intéressé rebondissait toujours. Sans jamais donner son intime conviction, il se frayait un chemin au milieu des susceptibilités et des ressentiments de chacun.

 

 

Je vous donne rendez-vous pour la suite de ces expressions perdues dans votre prochaine «  rétro du lundi »

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

eliane roi 05/12/2018 10:03

Bravo pour ce blog très sympathique. Je ne comprends pas pourquoi tu n'as pas plus de commentaires. Il le mérite. Très cordialement.

Papy-bougnat 06/12/2018 07:17

C’est vrai qu’à certains moments je pense que les commentaires vont inonder ce blog, mais souvent les lecteurs lise le billet, mais n’ont pas forcément le temps ou la transparence de pouvoir s’exprimer sur le sujet ou quelquefois les commentaires arrivent bien plus tard ! Je le sais par les statistiques que je consulte tous les jours ………..Papy