Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Blog De Papy-Bougnat

  • Papy-bougnat
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine
Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour !
Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule 
Bonne route & merci pour votre visite
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour ! Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule Bonne route & merci pour votre visite

Traducteur/Translate/übersetzen/Traducir.

Traducteur Google “translate”

 

 

 

Il est très ... Exactement

 

 

 

             

Le petit dernier

 

A L'affiche..

La culture Ne s'hérite pas, Elle se conquiert. 

[André Malraux]

********** 

 

Actu du jour...

 

 Passion Palombe

palombe-.08.07.JPG

A chacun sa toile

P7316215

Urgent!

 Cherche Bénévoles

Pour

  Restaurer Cabane ..

P4065929     

 

Attention ! Passion Palombe...

1ier.nov.2010--12-.JPG 

 

 

C'est ici que ça se passe ............

Au mois d'octobre de chaque Année

 

IMGP0227.jpg

Tient ! 

IL y a une Palombière par ici .........?

m.1.pylone.jpg

privilège

 

 

 
 

 .         

19 novembre 2018 1 19 /11 /novembre /2018 06:59

Quelques souvenirs d’expressions Française (disparues de nos jours)

 

 

Souvent remaniée, la langue française regorge de trésors insoupçonnés. Employées par nos aïeux, quelques citations méritent respect et intérêt. Grâce à un vocabulaire imagé, les portes du savoir s’ouvrent. Je vous propose de découvrir l’origine et la signification de ces expressions.

 

Pourquoi dit-on « Un rhume carabiné » ?

 

© Pixabay

 

L’adjectif « carabiné » viendrait, selon la plupart des linguistes, du mot « carabin » qui désignait au XVIe siècle les soldats de la cavalerie légère, armés de carabines. Réputés pour leurs charges rapides et violentes, ces militaires déchargeaient leurs armes sur l’ennemi et, sans attendre la riposte, regagnaient leur position le plus vite possible. L’adjectif a ensuite été utilisé au XVIIe siècle dans l’univers de la marine pour qualifier une brise brusque et intense, avant que le langage courant se l’approprie au siècle suivant, pour caractériser un gros rhume.

 

Partager cet article

Repost0

commentaires