Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Blog De Papy-Bougnat

  • Papy-bougnat
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine
Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour !
Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule 
Bonne route & merci pour votre visite
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour ! Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule Bonne route & merci pour votre visite

Traducteur/Translate/übersetzen/Traducir.

Traducteur Google “translate”

 

 

 

Il est très ... Exactement

 

 

 

             

Le petit dernier

 

A L'affiche..

La culture Ne s'hérite pas, Elle se conquiert. 

[André Malraux]

********** 

 

Actu du jour...

 

 Passion Palombe

palombe-.08.07.JPG

A chacun sa toile

P7316215

Urgent!

 Cherche Bénévoles

Pour

  Restaurer Cabane ..

P4065929     

 

Attention ! Passion Palombe...

1ier.nov.2010--12-.JPG 

 

 

C'est ici que ça se passe ............

Au mois d'octobre de chaque Année

 

IMGP0227.jpg

Tient ! 

IL y a une Palombière par ici .........?

m.1.pylone.jpg

privilège

 

 

 
 

 .         

28 mai 2017 7 28 /05 /mai /2017 07:55
Le billet du dimanche...............

Partage d’une passion

A la veille de la grande période de migration estivale ce qui se comprends aisément à la vue des températures caniculaires qui envahissent en ce moment notre hexagone et donc un besoin d’évasion précoce, mais pour nous blogueur cette période devient une période beaucoup plus calme , mais il reste bon de rappeler que malgré cette baisse de fréquentation la toile a ceci d'étrange c'est que les émotions et les sentiments s'y répandent comme une traînée de poudre. Oh, bien sûr, il est plus facile de faire effet et succès avec des images choc ou graveleuses, des clichés à scandales ou des vidéos indignes ; ce monde baigne dans la médiocrité et internet contribue largement à ce triste phénomène. Pourtant, parfois, le meilleur parvient à faire son trou, à trouver une modeste place dans ce flot d'immondices.

C'est ce qui arrive parfois pour des billets intimes, des textes impudiques à mon sens, non parce qu'ils dévoilent des pans d'une vie privée que je préserve jalousement en dépit de cet exercice quotidien, mais parce qu'ils vont au plus secret des émotions. C'est alors que les partages prennent tout leur sens, qu'ils expriment une fraternité de sentiments en dépit des différences idéologiques, géographiques ou d'âge.

Je suis toujours ému de constater que des gens dont je sais si peu de choses, font alors ce geste incroyable de s'approprier un écrit, de le faire leur, au point de désirer l'offrir à leurs amis. C'est une fierté et une responsabilité. Plus j'avance dans cet exercice périlleux, plus je me rends compte que chaque mot, chaque sujet va faire écho, être lu et commenté. Ne pas choquer ni décevoir surtout, mais continuer à donner du bonheur ou de l'émotion ! exception faite pour l'actualité ou là je ne peux contrôler l'émotion 

Ce qui me touche le plus, c'est le fait d'avoir tissé un réseau de lecteurs qui semblent toujours sensibles à ce qui vient du plus profond de l'âme Au travers de ce réseau sensible je me dis alors qu'il ne faut pas désespérer de nos semblables, qu'il demeure encore une petite place pour ce qui n'est ni spectaculaire ni vulgaire mais se contente d'être simplement et modestement sincère. Cela me fait un bien fou, m’apportant l'énergie nécessaire pour poursuivre cette démarche insensée et si dérisoire.

Merci donc à tous ceux qui un jour, au hasard d'un billet qui chez eux a allumé une petite bougie, ont montré leur reconnaissance par ce partage au travers d’un simple commentaire que personne ne leur demandait vraiment de faire. Geste gratuit et pourtant si fort, porteur d'intérêt et de gratitude, qui me touche et me comble, auquel je veux ici, pour une fois, faire honneur.

J'ose croire qu'il y a encore place pour la sincérité et la beauté, les sentiments vrais et les belles phrases. J'espère encore trouver des êtres sensibles pour partager un rêve, un sourire, un chagrin ou une indignation. Chaque fois que ce miracle a lieu, il me comble d'aise. Merci donc à vous, qui dans le silence de votre écran, partagez ce que je vous offre ainsi !

 

Bon Dimanche à l’ombre de la tonnelle...

                              &

Bonne fête à toutes les mamans de notre planète.................

 

Partager cet article

Repost0

commentaires