Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Blog De Papy-Bougnat

  • Papy-bougnat
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine
Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour !
Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule 
Bonne route & merci pour votre visite
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour ! Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule Bonne route & merci pour votre visite

Traducteur/Translate/übersetzen/Traducir.

Traducteur Google “translate”

 

 

 

Il est très ... Exactement

 

 

 

             

Le petit dernier

 

A L'affiche..

La culture Ne s'hérite pas, Elle se conquiert. 

[André Malraux]

********** 

 

Actu du jour...

 

 Passion Palombe

palombe-.08.07.JPG

A chacun sa toile

P7316215

Urgent!

 Cherche Bénévoles

Pour

  Restaurer Cabane ..

P4065929     

 

Attention ! Passion Palombe...

1ier.nov.2010--12-.JPG 

 

 

C'est ici que ça se passe ............

Au mois d'octobre de chaque Année

 

IMGP0227.jpg

Tient ! 

IL y a une Palombière par ici .........?

m.1.pylone.jpg

privilège

 

 

 
 

 .         

2 mai 2017 2 02 /05 /mai /2017 06:40

C'est la saison donc le retour des Taupes !

" Comment s'en débarrasser "

La taupe commune ou taupe d’Europe, est un mammifère insectivore à la fourrure noire, appartenant à l'ordre des Soricomorphes. Elle peut mesurer 20 cm de long et peser 150 gr.

Quasi aveugle, des poils recouvrent ses yeux atrophiés, mais c’est surtout son adaptation à la vie sous terre qui a eu raison de ses mirettes finalement inutiles.

Côté ouïe, elle l’a très très fine ! Ces deux petits trous d'oreilles lui permettent d’être en alerte au moindre bruit suspect, à la moindre menace.

Son sens du toucher et son odorat sont exceptionnels. Les poils de son groin sont d'une sensibilité extrême au toucher et sa faculté à renifler ses proies et à mesurer la distance exacte qui l'en sépare, font d'elle une redoutable prédatrice.

La taupe est capable de creuser jusqu'à 20 mètres de galeries par jour.

Ses pattes s’apparentent à de véritables pelleteuses, la taupe est capable de creuser jusqu'à 20 mètres de galeries par jour et de se déplacer à 4 kilomètre heure !

Ses systèmes sanguins et respiratoires, ainsi que ses poumons très développés sont adaptés à une atmosphère pauvre en oxygène, elle se contente du peu d’air qu’elle a à sa disposition.

Grâce à toutes ces qualités, la taupe a une espérance de vie de plus de 10 ans. Mais dans la nature, elle ne dépasse pas 4 ans ! Cette mort précoce est à priori due à l'usure prématurée de ses dents, l’empêchant de s’alimenter.Qu’on se le dise une bonne fois pour toute : la taupe est bien insectivore ! Elle ne s’intéresse ni aux fruits, ni aux légumes de nos potagers ! Si elle les déplace, c’est malencontreusement lors de la création de sa galerie. Avec ses dents, ce petit carnassier, va se nourrir principalement de vers de terre, limaces, mille-pattes et autres larves d’insectes diverses et variées.

Sa vie est exclusivement souterraine. En février-mars, elle consacre son temps à la formation de ses galeries longues de 250 mètres sur une surface de quasi 500 m². C’est à ce moment-là, que l’on voit pousser les fâcheuses taupinières, ces tas de terre meuble que la bête s’évertue à remonter à la surface du gazon pour dégager l’accès de ses galeries.

Les petites taupinières de 30 cm de diamètre correspondent aux évacuations de terre des galeries de chasse, celles de 60 cm de diamètre, aux galeries principales où les taupes vivent, se reposent...

Entre février et avril, les femelles se laissent approcher par les mâles, ils ne partagent leur vie que durant les périodes de gestation. Cette dernière dure 30 jours et les bébés taupes atteignent leur taille adulte 2 mois après leur naissance, c’est à ce moment-là qu’ils quittent le nid.

Comment vivre avec les taupes et les gérer ?

La première idée est l’acceptation de vivre avec les taupes ! Et oui, elles contribuent à l'aération de la terre et à la régulation de certains insectes ravageurs du sol, comme les hannetons, par exemple ! Pour les taupinières, vous pouvez récupérer leur terre friable au potager et aux balconnières. Et si votre pelouse est clairsemée de trous inesthétiques… ressemez du gazon !

Contrairement à ce qui se dit, la taupe n'est pas hémophile ! Oubliez les tessons de bouteilles et autres branches de rosiers. La bête s'habitue aussi aux vibrations des moulins fabriqués en bouteilles de plastique. Les plantes répulsives comme les fritillaires, par exemple, doivent être installées en nombre pour une efficacité limitée.

Pour lutter contre une invasion, seuls les pièges mécaniques anti taupes sont efficaces.

C’est une drôle de bataille que la lutte contre les taupes, car c’est un petit carnassier intelligent et utile… et vraiment bien préparé à la survie !

Pour vous en débarrasser voyez cette vidéo qui vous explique le piégeage…

Partager cet article

Repost0

commentaires