Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Blog De Papy-Bougnat

  • Papy-bougnat
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine
Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour !
Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule 
Bonne route & merci pour votre visite
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour ! Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule Bonne route & merci pour votre visite

Traducteur/Translate/übersetzen/Traducir.

Traducteur Google “translate”

 

 

 

Il est très ... Exactement

 

 

 

             

Le petit dernier

 

A L'affiche..

La culture Ne s'hérite pas, Elle se conquiert. 

[André Malraux]

********** 

 

Actu du jour...

 

 Passion Palombe

palombe-.08.07.JPG

A chacun sa toile

P7316215

Urgent!

 Cherche Bénévoles

Pour

  Restaurer Cabane ..

P4065929     

 

Attention ! Passion Palombe...

1ier.nov.2010--12-.JPG 

 

 

C'est ici que ça se passe ............

Au mois d'octobre de chaque Année

 

IMGP0227.jpg

Tient ! 

IL y a une Palombière par ici .........?

m.1.pylone.jpg

privilège

 

 

 
 

 .         

19 mars 2017 7 19 /03 /mars /2017 11:05
Le billet du dimanche.............

 

Le jour ou tout ira mieux

Les bienfaits de se lever à 5h30. De manger 5 fruits et légumes par jour et de boire des greens juices. Les bienfaits du crossfit. De travailler pour soi, avec passion. De voir le monde. D’aimer sans condition, en commençant par soi-même. Il faudrait tout cela, mais aussi dire merde à la perfection, et finalement en trouver du sens. Il faudrait grandir avec ce qu’on peut, et savoir que l’on peut tout.On nous a fait croire que les études donnent de l’emploi. On nous a fait croire qu’investir dans l’immobilier protège. Qu’une femme qui donne la vie a réussi sa vie. On nous a fait croire que construire passe avant découvrir. Qu’on est complet par notre capacité à savoir donner.Beaucoup mettent leur bonheur entre les mains de ces faits, avant que certains réalisent que ce n’est pas fait pour eux, ou que le monde d’aujourd’hui nous offre bien mieux.On nous fait maintenant croire que travailler sans passion n’a aucun sens. On nous fait croire que voyager rend plus vivant qu’aller travailler. Qu’une vie courte en tour du monde vaut mieux qu’une longue vie au même endroit. Qu’on est complet si on arrive à s’aimer soi-même, et tout le monde autour.Nous quittons un cadre pour un autre. Cette fois encore, on se raconte ce qui est bon pour nous, et on l’évoque en généralité. On partage en grande pompe sur tous les réseaux ce qui ouvre les portes d’un bonheur et d’un équilibre parfaits. Pourquoi ? Parce que toujours plus ne suffit pas.J’ai travaillé avec passion. J’ai aimé sans condition, moi-même et les autres. Parfois l’un sans l’autre, parfois en même temps... J’ai travaillé pour manger. Je me suis parfois levée, parfois couchée à 5h30. J’ai eu peur de rater et de ne pas y arriver, j’ai atteint des objectifs, et encore jamais atteint ceux qui arriveront demain.J‘ai retenu que de tout ce qui est bon ou mauvais, nous ne pouvons qu’être, et cela suffit. Nous pouvons tout être, tout essayer, peut-être même tout rater. Nous pouvons devenir meilleurs pour les autres, devenir meilleurs à une discipline, meilleurs à se soumettre aux contraintes, ou meilleurs à se rendre libre. Mais je crois qu’au milieu de tout ce qui est bon ou mauvais, il n’y a qu’une illusion de perfection qui nous éloigne de ce que nous sommes : imparfaits. Alors que c’est la seule chose qui compte : être ok avec qui nous sommes. Couche-toi à l’heure que tu veux. Réveille-toi crevé. Pleure. Crie. Aime. Ou déteste. Souris. Ris fort, encore plus fort. Perds patience, lâche prise, fais la même erreur jusqu’à guérir. Aie confiance. Fais ce que tu veux, mais n’aie pas peur. Aie confiance. Ce n’est pas grave de ne pas savoir, de ne pas comprendre, ou de ne pas y arriver. Arriver à quoi d’ailleurs ? À faire ce que tu penses être bon pour toi ? Mais comment peux-tu affirmer de ce qui est bon pour toi si tu ne l’as pas encore obtenu ?

Moralité : Il n’y a aucune certitude de ce qui est bon ou sera bon pour soi. Il y a le bon moment. Le bon moment pour faire, renoncer, rencontrer, réussir, ou recommencer.

" Alors, vis le moment présent sois reconnaissant pour les petites choses que la vie t’apporte Et aussi envers les gens qui t’entourent. Réjouis-toi de chaque instant et bientôt se lèvera le jour où tout ira mieux"

Dans cette attente Bon dimanche

Partager cet article

Repost0

commentaires