Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Blog De Papy-Bougnat

  • Papy-bougnat
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine
Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour !
Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule 
Bonne route & merci pour votre visite
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour ! Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule Bonne route & merci pour votre visite

Traducteur/Translate/übersetzen/Traducir.

Traducteur Google “translate”

 

 

 

Il est très ... Exactement

 

 

 

             

Le petit dernier

 

A L'affiche..

La culture Ne s'hérite pas, Elle se conquiert. 

[André Malraux]

********** 

 

Actu du jour...

 

 Passion Palombe

palombe-.08.07.JPG

A chacun sa toile

P7316215

Urgent!

 Cherche Bénévoles

Pour

  Restaurer Cabane ..

P4065929     

 

Attention ! Passion Palombe...

1ier.nov.2010--12-.JPG 

 

 

C'est ici que ça se passe ............

Au mois d'octobre de chaque Année

 

IMGP0227.jpg

Tient ! 

IL y a une Palombière par ici .........?

m.1.pylone.jpg

privilège

 

 

 
 

 .         

19 février 2017 7 19 /02 /février /2017 09:27
Le billet du dimanche..................

Le mimosa

# Que dire en ce 19 février d’une balade du côté  de Bormes, capitale varoise du mimosa !

Dans le Var, le mimosa est intimement lié à l'image de Bormes depuis qu'en 1968, en raison du grand nombre d'acacias présents sur la commune, les autorités ont décidé de rattacher cette particule fleurie à son patronyme d'origine.
Idéalement exposé sur les contreforts des Maures, le regard naturellement tourné vers la mer Méditerranée, le village offre un écrin végétal idéal, cajolé par un micro climat unique pour cet arbre fragile aux fleurs odorantes et éphémères.

Il était une fois le mimosa...

FAUSSES IDÉES ET VRAIES HISTOIRES

Plus de 1200 espèces ont été recensées dans le monde et plus de 900 en Australie, son pays d'origine. D'autres sont également visibles sur le continent africain, en Amérique centrale et en Amérique du Sud. Quelques espèces sont particulières à l'Asie. D'appartenance à la famille des fabacée / mimosacée (genre acacia) Comme signes particuliers : aime la chaleur, le soleil (au moins 3 h par jour !), un sol bien drainé. Craint les sols calcaires, les terres lourdes ou argileuses, le vent frais et sec, l'engrais à la plantation, le froid mais certaines espèces plus résistantes peuvent supporter des températures de - 8 à - 10°C.L’Introduction sur la Côte d'Azur : en Europe à la suite des voyages du capitaine James Cook (navigateur et cartographe anglais) puis planté par de riches hivernants anglais pour décorer les jardins de leurs somptueuses villas. 90 espèces environ sont dénombrées au Vieux Village, toutes très différentes de par leur port (érigé, retombant, rampant, pleureur ou buissonnant), leurs glomérules (fleurs parsemées ou en grappe), leur feuillage (vert, grisé, bleuté, pourpre) et leur palette (jaunes divers, blanc, orange). Quelques espèces originales : « Clair de Lune », « Mirandole », « Rêve d'or », « Chenille », « Mireille»...« Acacia Déalbata » est une espèce plus rustique utilisée dans l'élaboration de parfums et encosmétologie (eau de Bormes, savons).

Découvrons ensemble l’itinéraire de la route des Mimosas

130 km d’escapade parfumée de Bormes-les-Mimosas à Grasse.

Cette route est matérialisée par 8 étapes de charme à savourer de janvier à mars, 8 destinations touristiques dans le Var et les Alpes Maritimes prêtes à dynamiser leurs produits mimosas :

  Bormes-les-Mimosas

Le plus beau village fleuri de France, village médiéval du XIIe siècle qui compte quelque 700 espèces végétales rares. De janvier à mars la cité médiévale se pare d’une longue « écharpe bouton-d’or », explosion de jaunes et de parfums. Capitale du mimosa dans le Var, elle ne compte pas moins de 90 espèces. Tout près, les célèbres plages de sables blancs et eaux cristallines de Cabasson, Brégançon, l’Estagnol et Pellegrin.

 Rayol-Canadel-sur-mer

Le Rayol-Canadel est un charmant village, paisible où le bonheur est préservé…Créée de l’extension de la Môle en 1925 sur environ 300 hectares, devenue commune autonome en 1949, elle comprend actuellement 3 quartiers et s’étend sur environ 4 km le long de la RD559. Site exceptionnel où les collines boisées de la Corniche des Maures plongent dans l’eau bleue de la Méditerranée avec une vue imprenable sur les îles d’or.

Sainte-Maxime

Avec ses 11 km de rivage méditerranéen, Sainte-Maxime est un havre de quiétude où les flâneries au bord de l’eau vous invitent à savourer des moments que l’on voudrait éternels. Le charme de la Provence s’y dégage à travers ses maisons aux vieilles tuiles, son marché typique, ses ruelles commerçantes et sa promenade ombragée. En famille, vous profiterez des nombreuses activités de détente et de loisirs.

Saint-Raphaël

Saint-Raphaël, station classée, implantée aux portes du Massif de l’Estérel, vous invite à découvrir son littoral exceptionnel et sa nature préservée. Ses 36 km de littoral vous conduiront de son cœur de ville les pieds dans l’eau, aux ports, aux criques secrètes de Boulouris, à l’Île d’Or puis à la rade d’Agay. Tandis que la Corniche d’Or, taillée dans la roche, surplombe les fonds marins d’une transparence extraordinaire.

Mandelieu-la-Napoule

Cette première étape dans les Alpes Maritimes est le berceau de la culture du mimosa. Elle est située au pied du Massif du Tanneron, qui abrite la plus grande forêt de mimosas d’Europe. À parcourir : le Chemin des douaniers et ses châteaux, avant d’attaquer le massif de l’Estérel. Ses roches rouges, volcaniques, plongeant dans l’eau turquoise, méritent le détour.

Tanneron

Tanneron, avec ses vingt-deux hameaux nichés au cœur du massif du même nom, est le plus vaste territoire arboré de mimosa tant cultivé que sauvage en France, de véritables forêts jaunes de petites boules duveteuses, et si belles à voir dans leur environnement naturel. De décembre à mars, l’abondante floraison de mimosa vous réservera une surprise parfumée, grisante, d’or et de lumière : un enchantement.

Pégomas

À Pégomas, le mimosa enchante notre vue et notre odorat, on l’honore. Cultivé sur les collines de Tanneron, on en prend soin, on lui consacre du temps. Le Jardin des mimosas abrite 11 variétés. Le dernier week-end de janvier nous en fêtons dignement les premiers brins. Pégomas a cette image agréable et colorée d’une terre de vacances. Il faut s’y arrêter pour découvrir sa vraie et belle nature, faite de multiples facettes.

Grasse

Accrochée aux collines ensoleillées, la Cité découvre son charme à qui s’y attarde pour flâner le long de ses ruelles sinueuses et de ses placettes accueillantes. Capitale mondiale des parfums, Grasse met en valeur ses richesses patrimoniales grâce à son Label Ville d’Art et d’Histoire. Son centre historique, son musée international de la parfumerie, ses parfumeries touristiques sont autant d’atouts pour les visiteurs.

L'agenda des festivités;     BONNE....ROUTE 

https://www.thinglink.com/scene/495244622482636801

Bon "dimanche " 

Partager cet article

Repost0

commentaires