Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Blog De Papy-Bougnat

  • Papy-bougnat
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine
Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour !
Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule 
Bonne route & merci pour votre visite
  • De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour ! Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule Bonne route & merci pour votre visite

Traducteur/Translate/übersetzen/Traducir.

Traducteur Google “translate”

 

 

 

Il est très ... Exactement

 

 

 

             

Le petit dernier

 

A L'affiche..

La culture Ne s'hérite pas, Elle se conquiert. 

[André Malraux]

********** 

 

Actu du jour...

 

 Passion Palombe

palombe-.08.07.JPG

A chacun sa toile

P7316215

Urgent!

 Cherche Bénévoles

Pour

  Restaurer Cabane ..

P4065929     

 

Attention ! Passion Palombe...

1ier.nov.2010--12-.JPG 

 

 

C'est ici que ça se passe ............

Au mois d'octobre de chaque Année

 

IMGP0227.jpg

Tient ! 

IL y a une Palombière par ici .........?

m.1.pylone.jpg

privilège

 

 

 
 

 .         

25 janvier 2017 3 25 /01 /janvier /2017 07:33

 

# Primaire PS du 22 janvier 1ier tour

 

La question que l’on peut se poser ?

 

Décomptes douteux, ou  protectionnisme électoral…. ?

 

"En attendant Le compte n'est toujours pas bon"

La participation serait "plus proche de 2" que d'1,5 million de votants, a estimé dimanche soir l'un des organisateurs de la consultation. Les chiffres publiés ce lundi matin le contredisent. Et mettent en doute la réussite du scrutin, déjà vantée par Jean-Christophe Cambadélis.

Amateurisme ou manipulation ?

La publication des résultats du premier tour de la primaire de gauche a donné lieu lundi à un incroyable imbroglio. Seule certitude : le nombre de voix et le pourcentage des suffrages exprimés de chaque candidat, tel qu’affichés en fin de matinée sur le site officiel de la primaire, étaient tout simplement faux. Retour sur un épisode qui risque de sérieusement miner la crédibilité du scrutin. A 0h45, le décompte des voix de chaque candidat est arrêté pour la nuit. A 10 heures, une mise à jour est effectuée et un nouveau chiffre de la participation est donné : 1601138 votants. La nouvelle a son importance puisque, la veille, le président du comité d’organisation du scrutin, Christophe Borgel, avait estimé le nombre final d’électeurs entre 1,5 et 2 millions d’électeurs. Plus faible que lors de la primaire socialiste de 2011 et, surtout, bien inférieur à celui de la primaire de la droite et du centre de novembre dernier, le taux de participation est un indicateur clé. Curieusement, le pourcentage de voix attribué à chacun des sept candidats n’a pas varié d’un centième, alors que l’écart entre les deux publications est de près de 350000 votants. Cela voudrait dire que ces voix dépouillées pendant la nuit se sont réparties entre les sept candidats de manière exactement proportionnelle à celles comptabilisées la veille au soir... En effet, la progression des candidats entre les deux vagues de résultats est de 28 % pour chacun, de même que pour les bulletins blancs et nuls. Statistiquement improbable! Les organisateurs de la primaire ont-ils délibérément gonflé le nombre de votants?

D’autant que Ce flou est largement critiqué, notamment à gauche. "Ça m’interroge", a déclaré Jean-Pierre Mignard lundi matin sur France Inter. "Le président de la Haute Autorité, c’est une sorte de président de Conseil constitutionnel d’un parti. On n’a pas à projeter. On a à valider", a réagi celui qui présidait la Haute Autorité de la primaire socialiste de 2011, aujourd’hui soutien d’Emmanuel Macron.

Poussons le bouchon un peu plus loin et analysons les faits en détail ! 

En ce dimanche 22 janvier ils sont allés voter pas à pas, voire même à reculons :à midi ils étaient 400.000 votants …à 17h00 ils étaient un million … ça sentait le gros bide !!! Mais par un prompt renfort, à 19h00 ils étaient 1.900.000, soit 900.000 votants en deux heures. On ne peut évidemment pas mettre en doute l’intégrité d’un parti dirigé par Jean-Christophe Cambadélis, ce garçon qui a été « injustement » condamné en 2006 à 6 mois avec sursis et 20.000 euros d’amende pour recel d’abus de confiance. (On peut trouver l’intégrale de son œuvre sur ce lien https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Christophe_Cambad%C3%A9lis ) On ne peut pas non plus mettre en doute l’intégrité d’un parti dont les élections internes n’ont jamais été entachées d’aucune suspicion malgré les affirmations de Mme Royal suite à l’élection de Mme Aubry. (http://www.lefigaro.fr/politique/2009/09/11/01002-20090911ARTFIG00356-fraudes-au-parti-socialiste-royal-exige-des-sanctions-.php )

Mais quand même, il doit y avoir un truc ! D’abord à 17h 00 l’homme à la marinière était donné second derrière celui qui veut censurer internet, venait ensuite La baffe du 49/3. Ne pouvons-nous pas imaginer que tous les socialistes d’Evry se soient d’un seul coup mobilisés pour combler le retard de leur poulain et le faire arriver second, avec un remplissage express (et bien entendu légal) d’urnes pour quand même avoir les bulletins en cas de recomptage ? Et puis il y a aussi les « erreurs »

(https://m6info.yahoo.com/primaire-a-gauche-des-journalistes-disent-avoir-voter-deux-fois-191853685.html )

Parce que, quand même, 1.000.000 de votants en 8h00 et d’un coup 900.000 en deux heures, est-ce bien raisonnable, est-ce bien crédible ?

Dernière minute

Le PS reconnait avoir  manipulé les résultats

 

Lire la suite

Partager cet article

Repost0

commentaires